Avertir le modérateur

15/03/2007

Qu'importe le flacon ?

Petite suite au billet précédent concernant le fameux pari perdu de Dominique Paillé.

Ou plutôt, la nature de la mise : une caisse de Saint-Estèphe selon Libé, rien moins que trois flacons de Petrus (cote moyenne, autour de 1000 euros la bouteille) pour Marianne, qui croire ?

Dans le nord Deux-Sèvres en tout cas, sur cette affaire, la messe est dite ! L'autoproclamé "centriste de l'UMP" n'est plus "l'ami" de tout de monde dans les vignobles.

Car enfin, non seulement le député du nord des Deux-Sèvres s'est rallié à un Nicolas Sarkozy, frémissant de dégoût à la vue du moindre verre de vin, mais il n'a même pas su saisir l'occasion d'un pari perdu pour faire un peu de promo, dans Libé, dans Marianne, pour les vins du Thouarsais, de chez lui. Surtout qu'ils les connaît bien, ces petits crus de "l'autre pays du vin", il leur a consacré un livre tout entier, dédicacé à tour de bras l'an dernier au Salon des vins de Thouars !

A croire que les vins du Thouarsais servent plus à la promotion du député que l'inverse...

medium_lup427T.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu