Avertir le modérateur

07/04/2007

Vert comme une Orange

 

medium_nantaise_1.jpgIl y a quelques jours, la candidate des Verts à la présidentielle, Dominique Voynet, est venue faire campagne dans le Marais poitevin. Sa première étape, consacrée à l'agriculture dans les zones humides, fut pour le joli port de Coulon, d'où la petite troupe politique, suivie d'une petite troupe médiatique, embarquèrent -chacune dans leur propre bateau, chacun sa galère - en direction d'une pâture en îlot où ne paissaient, hélas, aucune de ces jolies vaches maraîchines, petites cousines aux cornes pointues des paisibles parthenaises.

Une visite empreinte d'un soupçon de nostalgie pour la candidate, dont le précédent tour en barque à Coulon datait de dix ans plus tôt : à l'époque, Dominique Voynet était ministre de l'Environnement, tandis que Ségolène Royal, qui l'avait précédé à ce poste dans un autre gouvernement socialiste, officiait cette fois à l'Enseignement.

Il paraît que de cette époque, date une solide et indéfectible... inimitié entre les deux femmes. De celle qui fait dire aujourd'hui à la candidate des Verts, avec un grand sourire :  "Ma chère Ségolène, concentre plutôt tes forces à récupérer tes électeurs socialistes égarés chez François Bayrou plutôt que d'essayer de culpabiliser les écologistes sur la rengaine du vote utile, pour accaparer leurs voix dès le premier tour !"

Enfin, ça, c'est de la politique nationale. Localement, puisque c'est le terrain de jeu que j'ai choisi, ce qui m'amuse dans cette visite de Dominique Voynet, c'est ... son foulard orange vif !

Aïe ! Personne, dans les militants deux-sévriens de son parti, n'avait dû prévenir la candidate à la présidentielle que le secrétaire départemental des Verts venait justement de passer à l'orange... UDF, appelant à voter Bayrou. 

D'un autre côté, c'est vrai qu'à Coulon, le foulard orange avait été fièrement porté il y a deux ans par les écologistes, en lutte contre le projet, soutenu par le maire, d'incinérateur d'ordures ménagères.

La candidate des Verts n'est pas rancunière. Le souvenir de cette lutte ne l'a nullement empêché, devant les caméras de France 3, M6 et BFM, de deviser gentiment dans sa barque avec le dit maire de la commune, Michel Grasset, tout sourire lui-aussi, comme le montre cette jolie vidéo...

medium_voynet-marais.jpg

Commentaires

merci pour votre appréciation sur ce petit blog (ciudano).

Je voulais vous féliciter par contre pour le contenu du votre. Les textes tout d'abord, vous écrivez avec beaucoup de facilité et de légèreté. Les phrases sont souvent ciselées, c'est de la belle ouvrage.

Vous m'intriguez de plus en plus.

Et puis, pardonnez moi mais je n'avais pas lu, les pages consacrées à la vie de Ségolène. Là vous faites fort, quelle documentation. Mais il en manque un peu, surtout sur ces dernières années.

Enfin bravo et merci de vos paroles indulgentes.

peire

Écrit par : peire martinez | 07/04/2007

Vous êtes trop gentil, Papet...
Mais il faut rendre à Gilles Suze ce qui lui appartient : c'est lui, l'auteur de ce "Monde de Ségolène", fruit d'une véritable enquête qui n'a malheureusement pas été achevée. Le bouquin aurait sûrement été un best-seller.

Écrit par : lihns | 07/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu