Avertir le modérateur

07/05/2007

Ségolène, le retour...

medium_leon2.gifA 20 heures et quelques minutes dimanche soir, les masques sont tombés à Melle. Yves Debien n'a même pas attendu que les bulletins de vote aient refroidi dans les urnes pour flinguer à bout portant la jeune Delphine Batho. En appelant immédiatement et publiquement au désistement de la jeune parachutée socialiste en faveur d'un retour de Ségolène Royal dans sa circonscription, l'homme de main confiance du mellois n'a pas fait dans la demi-mesure.

Bombe lâchée en direct à la face de la jeune candidate qui, si l'on en croit les propos rapportés par la NR ce matin, a eu du mal à réaliser le rôle de dinde de la farce qu'on lui avait fait jouer jusqu'alors, et grandes tirades du fond-du-coeur aux accents d'appel gaullien, Ségolène ou le déluge...

Bref, une théâtralisation minutieusement préparée pour faire du retour de Ségolène Royal sur sa circonscription, non pas une preuve de plus qu'en politique les paroles données n'engagent que ceux qui les croient, mais le symbole écrasant de l'entrée en résistance de la femme providentielle (taratata !)medium_roulements-de-tambour.2.jpg

Nos amis du Mellois, si discrets sur cette éventualité tant que l'élection présidentielle n'était pas jouée, et c'est bien normal, en ont sans doute déjà pris leur parti. Eric Gautier n'a pas traîné non plus à faire acte d'allégeance à sa députée hier soir, et même un peu plus. En en rajoutant une louche sur l'hypothèse toujours possible d'une primaire contre Delphine Batho au cas où sa candidature serait maintenue, le moustachu du Cellois offre une justification supplémentaire au retour de Ségolène Royal : mettre tout le monde d'accord localement.

Pas sûr pour autant que ce bel effort de brosse à reluire suffise à Eric Gautier pour préserver son avenir politique dans le Mellois. Car c'est bien de l'avion de Ségolène Royal qu'a été parachutée Delphine Batho, non ?

Commentaires

Si cela était vérifié, quelle tristesse et quelle honte sur nous autres socialistes. Mettre quelqu'un en situation de créer quelque chose et puis au grés des vents lui dire.......... tire toi t'es pas d'chez nous, t'es pas de ma bande!

C'est guignol ou bien!

Viva la révolucion, la verdadera, la con fusiles, lacrimas, sangre y dolorés!

Muertos a todos los traidores!

caramba!

Écrit par : Martinez_Lassalle | 08/05/2007

Le Canard enchaîné de ce mercredi 9 mai affirme que Ségolène Royal aurait pris la décision lundi de se représenter aux législatives pour briguer la présidence du groupe socialiste à l'assemblée nationale... Si elle n'arrive pas à prendre carrément la tête du PS à la place de Hollande.
Info ou intox ?
En tout cas, trois jours après le flingage de Delphine Batho par son propre suppléant, c'est silence radio partout au PS !

Écrit par : lihns | 09/05/2007

pour le silence radio on verra ce soir; dans quelques minutes..........réunion Asso du Cellois justement pour mettre un peu tout cela à plat. Mes infos étant contradictoires, j'attends de la bouche d'Eric gautier des infos .......solides.

De toutes façons en y réfléchissant bien, Ségolène Royal n'a qu'une seule possibilité pour faire vivre son "leader ship" au PS; être présente à Paris soit comme député, soit comme première secrétaire.

Au fait "leader ship" comme premier ........... Batho!

Écrit par : martinez_Lassalle | 09/05/2007

Ségolène ne se représente pas, merci de ne pas raconter de connerie.

Écrit par : sagure | 11/05/2007

Cher "Sagure" le 9 mai même Eric Gautier qui avait à 19h30 Ségolène en direct au téléphone ne savait pas si elle se représentait ou non. Ce matin de trés bonne heure, les dépêches annonçaient son retour; puis les mêmes agences son.......retrait quelques heures après. On verra demain puisqu'il y a un bureau national.

Mais les explications de Bianco ne sont pas meilleures que nos analyses militantes. Sans mandat national ou poste important (première secrétaire) il lui sera très difficile d'exister au PS.

peire

Écrit par : martinez_lassalle | 11/05/2007

Et si on pensait un peu aux administrés au lieu de n'envisager que le destin éphémère d'une étoile, de ses parachutes ou de tous ceux qui sont en orbite autour. Il s'agit de quoi, là? De législatives? Alors la seule question qu'il faut se poser, c'est qui est á même de défendre au mieux les intérêts des Celllois, Mellois, et Saint-Maixentais. A mon avis, c'est celui qui depuis des années sur place fait le boulot et connait les gens et leur réalité.
N'ai-je rien compris?

Écrit par : Phililou | 11/05/2007

Je pense que tu te trompes. Le rôle du député ce n'est pas d'aller défendre les interets locaux. Ca, c'est le job des élus locaux : municipaux, généraux, regionaux.

Le député, c'est celui qui doit devenir la voix de la France à l'Assemblée. Qui ne doit avoir au coeur que l'interet national.

Ensuite, on a choisi de faire élire localement les dépuités pour être certains que toutes les voixs de France soit entendues. C'est pour cela que je ne suis pas choqué de voir des députés se faire élire dans des circonscriptions dont ils ne sont pas originaires.

L'objectif d'un parti, c'est de favoriser les talents. Trouver les perles, et les faire concourir localement pour qu'ils soit porté par une population.

Ségolène fut la meilleures des élus de cette circonscription. A Delphine de faire ses preuves, pendant la campagne et après...

Écrit par : Merlin | 11/05/2007

Autre conception de la démocratie: Pour moi, le député est bien le représentant de ses électeurs à l'assemblée nationale alors que les élus locaux le sont dans la commune, au CG et au Conseil régional.
Parachutages au nom de "la voix de la France"? On rêve! le parachutage, c'est la voix du parti, rien de plus, rien de moins. "La voix de la France", c'est de la poudre aux yeux, un concept ringard, conservateur et illusionniste dans le contexte d'une circonscripton. Madame Batho va apporter la "voix de la France" aux Mellois? Non mais, on délire, lá, sérieux! Et il y en a au PS qui croient encore que de pareilles balivernes vont la faire élire? Allez raconter ca sur les marchés et vous serez surpris, le soir des élections.
Un seul mot d'ordre, dans un mois: sauvons les meubles! Et c'est pas avec la Voix de la France que vous y arriverez!

Écrit par : Phililou | 12/05/2007

Les dés seront jetés définitivement aujourd'hui pour Delphine Batho, avec la confirmation ou non de son investiture.
Pour le reste, vous avez comme moi pu suivre le feuilleton hier toute la journée. Sinon, bon résumé dans la NR d'aujourd'hui, avec annonce officielle de la candidature d'Eric Gautier... Et silence pour l'instant de DB.
Bienvenue aux nouveaux commentateurs pour leurs points de vue, différents mais argumentés. Merci d'éviter les noms d'oiseaux, ce blog aimerait rester un espace de débat vif autant que courtois !

Écrit par : lihns | 12/05/2007

Notre ami "merlin" a raison sur le fond. Le député "écrit ou transcrit la Loi". Il représente aux yeux des électeurs un territoire, mais ce n'est pas juridiquement correct!

Eric Gautier s'est enfin déclaré, Delphine Batho doit bien réfléchir surtout après le "coup de Jarnac" d'Yves Debien". Elle est jeune, elle a encore le temps, l'amour des idées et des idéaux devraient l'emporter sur l'envie de carrière. Pour celles et ceux qui me connaissent j'ai pris une position au sein même du PS; je la tiendrais.

Amitiés à toutes et tous,

Peire

Écrit par : martinez_lassalle | 12/05/2007

Le conseil national du PS à lieu aujourd'hui à Paris.
J'espère encore qu'une solution sera apportée pour régler le problème de notre circonscription. Je pense qu'il n'est pas trop tard et que nous pouvons nous rassembler pour conserver le Sud Deux-Sèvres à gauche.

Écrit par : Alain RANDONNET | 12/05/2007

Je pense qu'on s'est mal compris et je m'explique en un mot: aucun doute sur la fonction d'un député, il vote les lois. Par contre, et c'est lá qu'on n'est pas d'accord, il les vote avant tout - et c'est important à mon sens - au nom de ses électeurs et non au nom d'un parti. Sa légitimité première, elle est dans le contrat de confiance passé avec les électeurs, pas avec son parti. Qu'un parti désigne le candidat par dessus la tête de ceux qui font la politique au niveau local, ce n'est pas acceptable. Il devrait être là au contraire pour donner un sens aux actions locales et les encadrer. Quand les électeurs sentent que les partis, de Paris, tirent les ficelles au mépris des réalités sur le terrain, ils se détournent de la politique et de ses représentants. C'est comme cela que je concois la démocratie représentative. C'est par non respect de la démocratie représentative que la gauche va perdre la II. circonscription. Un comble, pour la circonscription de Ségolene, non?

Écrit par : Phililou | 13/05/2007

Je reviens sur les députés. Aujourd'hui il faut que nos compatriotes prennent conscience que la plupart des lois qui sont traités par notre parlement sont d'origine..........européenne! (environ 2/3, transcription dans notre droit, si elles n'existent pas des directives européennes)

De plus n'existent réellement à l'assemblée que les demandes émises par le gouvernement et l'ordre du jours est traité par le bureau qui se compose environ d'une vingtaine de députés sur les 577!.

Ainsi lorsque l'on se trouve dans l'opposition, ce qui sera probablement le cas pour nous, notre marge de manœuvre sera ..... nulle!

Aussi je ne vois pas comment Ségolène Royal pourrait exister au parlement, peut-être en étant "agressive" sur les questions au gouvernement.

Je rappelle aussi que lorsque Monsieur Marché de Lezay était le suppléant de Ségolène et député lorsque cette dernière était ministre, il votait sans état d'âme les textes socialistes à Paris et faisait cause commune avec la majorité de droite au conseil général présidé par le maire de Ménigoute.

Il ne faut pas être naif, un député s'il n'est pas controlé par des citoyens (jury citoyen), il fait un peu ce qu'il veut à Paris, son territoire étant en général loin physiquement et loin moralement!

Je suis un peu triste, mais la réalité est là et c'est très facile de contrôler mes propos.

Peire

Écrit par : peire Martinez_Lassalle | 18/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu