Avertir le modérateur

30/05/2007

Le nord a de l'humour

Les deux principaux concurrents de Dominique Paillé, député UMP sortant de la 4e circonscription, m'ont bien fait rire ces derniers jours. Pierre Bureau, UDF-MoDem, et Jean Grellier, PS, ont en effet un point commun, bien rare chez les hommes politiques : l'humour.

medium_orange.jpgAinsi, Pierre Bureau, commentant la tentative de Dominique Paillé de faire venir le président Sarkozy sur ses terres du nord Deux-Sèvres, dans un article de la NR (*) du 26 mai dernier : "Si le chef de l'Etat se déplace pour découvrir la formidable action d'insertion des Peupins, c'est très bien. En revanche, s'il vient en soutien du candidat UMP, il faudra en tirer les conséquences. Les frais engagés par cette visite présidentielle relèveraient alors du budget de campagne du candidat Dominique Paillé."

Et toc ! Pour ce prix-là, il financerait un second nouvel hôpital à Bressuire, ce serait tout aussi payant au yeux des électeurs... Mais moins strass et paillettes, il faut l'avouer !

Quant à Jean Grellier, je ne résiste pas au plaisir de vous livrer la toute première phrase de l'éditorial de son site de medium_--fleur-rose-79-03.jpgcampagne législative, où il se présente comme "le challenger". Attention, soyez attentif, c'est court mais ça va (très) vite : "Depuis de très nombreuses années, je pratique la course à pied avec beaucoup de constance et de ténacité."

Je cherche encore à reprendre mon souffle...

 

 

(*) En parlant de presse, un ami du nord Deux-Sèvres me signale que dans son édition du 29 mai dernier, le Courrier de l'Ouest, dans sa rubrique de Thouars, a cité le Quoideneuf dans un article sur les blogs. Chouette ! Des lecteurs nordistes en perspective...

28/05/2007

Politique-Fiction

Le Quoideneuf inaugure une nouvelle rubrique.

Politique-Fiction. Comme son nom l'indique, on y publiera des récits de fiction ayant trait à la politique. Anticipation, uchronie, pastiche, tous les styles sont permis. Envoyez vos propositions ici.

De toute façon, c'est le rédac'chef qui tranche. Il s'appelle Alain Randonnet. Il a été choisi, parce qu'il a du talent. Comme vous pouvez le lire, dans ce texte inaugural de notre nouvelle rubrique.

Lire la suite

24/05/2007

Zorro va arriver... hé...hé...

Dominique Paillé, député UMP de la circonscription de Bressuire-Thouars, et moi-même avons donc la même analyse de la situation électorale dans cette 4e circonscription des Deux-Sèvres. Coincé dans l'étau catho, entre démocrates-chrétiens tentés par le vote Bayrou, et cathos trad' séduits par le vote Villiers, le vibrionnant Paillé ne sent donc pas sa réélection pour un 4e mandat si facile que cela.

Dominique Paillé a d'abord fait courir le bruit, non sans un certain succès notamment auprès de la presse locale qui se pose parfois bien peu de questions, qu'un secrétariat d'Etat lui était promis... dès après les législatives, parce que dans la liste actuelle, on a eu beau scruter, on n'a rien vu.

Professionnel, Dominique Paillé a même été jusqu'à renforcer le poids de cette rumeur par le choix d'un suppléant, Alain Ligné, qui n'est pas d'opérette, mais bien potentiellement opérationnel à l'Assemblée nationale : territoire qu'il connaît bien pour avoir exercé le métier d'assistant parlementaire du dit Paillé pendant 12 ans

medium_zorro.2.jpgMais le député UMP sent visiblement que l'affaire est loin d'être encore dans le sac. Alors, c'est carrément Zorro qu'il appelle au secours ! Ben oui, c'est l'information choc délivrée, par Paillé lui-même, à la presse ce matin : le président Sarkozy a accepté le principe d'un déplacement dans le Bocage deux-sévrien avant le premier tour des législatives. Et l'habile député de suggérer que cela pourrait se faire sous la forme d'une visite aux Ateliers du Bocage, émanation d'Emmaüs, en compagnie de Martin Hirsch lui-même.

C'est plutôt crédible au vu de la politique d'ouverture tous azimuts affichée par le président Sarkozy, et de son besoin de rassurer constamment les gens "de gôche" qu'il a pu débaucher, pour un impact maximal sur le scrutin législatif.

C'est très bien ciblé pour le député Paillé lui-même, qui a besoin de se redonner un vernis démocrate-chrétien auprès de l'électorat centriste du nord Deux-Sèvres, plutôt séduit par Bayrou.

Et en plus, ça cassera les pieds à Ségolène Royal qui, en tant que présidente de Région, avait justement signé une convention avec Martin Hirsch aux Ateliers du Bocage pendant la campagne présidentielle !

Mais Dominique Paillé mérite-t-il à ce point d'être soutenu par le président Sarkozy lui-même ? Que lui apporte-t-il en échange ? Sa proximité avec Bayrou a fini d'être utile aujourd'hui que les centristes ralliés se ramassent à la pelle. Quant à Ségolène Royal, venir la défier dans les Deux-Sèvres alors qu'elle ne se représente même pas à la députation a peu de sens.

Alors ? Alors, je ne dis pas que Zorro ne viendra pas. Mais je me demande si Dominique Paillé n'aurait pas laissé medium_jogging1.jpgtomber le cigare et le pinard pour le jogging en vain...

MAJ du 26 mai : pour le jogging, encore mieux : cliquez d'urgence sur ce lien, et savourez toutes les planches ! Cette chronique dessinée est vraiment excellente.

 

21/05/2007

Un bon blog n'est pas un blog mort

medium_livre_western.jpgAujourd'hui, j'ai pris une décision. J'ai supprimé Eric Gautier. Plus exactement, j'ai supprimé de ma liste "Blog de candidat" le lien menant à son blog, ce qui n'est que logique au vu des derniers événements... mais je ne l'ai pas rajouté dans ma liste "Blog politique".

Non, non, je l'ai supprimé. Totalement. Définitivement ? Bien sûr que non. C'est juste que j'en ai marre. Marre de ne voir, sur ce blog, qu'un "au-revoir" figé... et qui n'est même pas celui de l'ex-candidat à la candidature, puisqu'il date du 14 mars !

Ca sert à quoi, je vous le demande, M. Gautier, d'avoir ouvert un blog, si c'est la dernière adresse où cliquer pour ne pas avoir medium_gautier.jpgd'informations sur vos propres décisions ? Je ne parle pas de propos polémiques, ni de cuisine en coulisses. Juste des informations.

Par exemple, un p'tit billet pour dire, avec vos mots à vous, pourquoi vous serez candidat socialiste dissident.  Puis un autre pour expliquer pourquoi vous serez candidat à la candidature. Puis encore quelques lignes, pour qu'on comprenne pourquoi vous refusez d'être suppléant. Toutes informations que vous avez données à la presse locale, mais pas aux internautes lecteurs de votre blog. S'il en reste !

Le blog de votre fan-club est encore dans mes listes. Pour l'instant. Je comprends qu'ils soient sous le choc de votre défaite, depuis ce funeste mardi 15 mai en pays st-maixento-mellois. Ils ont écrit en toutes lettres qu'ils reviendraient sur leur blog donner leur explication du vote. J'attends.

Ils n'ont même pas publié les résultats du vote en question. Trop pénible, sans doute. Je comprends. Je ne leur en veux pas. Grâce à leur silence, les internautes se sont précipités ici le 16 mai au matin : nombre de visites multiplié par cent !

medium_Jesters-Jackpot-Slot.jpg

Ils ne sont pas tous revenus le lendemain. Dommage ! Ici, on écrit pour être lu. Pas vous ?

 

18/05/2007

Suppléants

C'est un scoop Quoideneuf : le suppléant de Delphine Batho, candidate socialiste dans la 2e circonscription des Deux-Sèvres, candidate à la succession de Ségolène Royal, candidate de la primaire socialiste de dernière minute, c'est...

medium_fig_porte_drapeau.jpgVous vous souvenez, du grand argument de campagne électorale de l'ex-candidate socialiste à la présidentielle ? Celui qui devait mettre à genoux son rival UMP, carrément ravalé au rang de tout petit, tout petit, tout petit Français ? On a applaudi, glosé, raillé ou râlé, c'est selon... Mais la jeune Delphine Batho, en bonne excellente élève, a retenu la leçon.

Jamais sans mon... Drapeau ! (*)

Oui, c'est lui. Jean-Luc Drapeau, ci-devant pilote chevronné (à terre) de petits avions (dans le medium_petit-avion.jpgciel), accessoirement maire d'Azay-le-Brûlé et conseiller général de Saint-Maixent, est officiellement, depuis ce vendredi soir 18 heures, le candidat suppléant de Delphine Batho, PS, pour le siège de député de la 2e circonscription des Deux-Sèvres. Roulez tambours !

Tiens, au passage, une autre info : Delphine Batho est la dernière candidate à avoir déposé son dossier à la préfecture, ce vendredi soir. Comme une certaine Ségolène Royal, un soir de 1988... mais tout de même avant l'heure normale de fermeture des bureaux. Faut dire, ce coup-ci, y avait peu de chance pour que le président de la République intime l'ordre à son préfet des Deux-Sèvres de veiller jusqu'avant minuit...

Suppléant bis : celui-là n'est pas tout à fait un scoop, mais bon, je vous le donne quand même. C'est Alain Ligné, maire de droite sans étiquette de Thouars, qui sera le suppléant de Dominique Paillé, candidat UMP de la 4e circonscription. Alain Ligné était jusqu'ici l'attaché parlementaire de Dominique Paillé. C'est un fin connaisseur des vins du Thouarsais. Il n'aurait pas, lui, commis la faute de goût de faire livrer du bordeaux à François Bayrou.

(*) Ben oui, j'adore aussi les blagues à 2 balles (private joke)

17/05/2007

Coincé dans l'étau catho

L'avenir de Dominique Paillé m'intéresse. Son avenir électoral à court terme, veux-je dire. Or, le député UMP sortant de la 4e circonscription, candidat à un quatrième mandat législatif, ne cesse de voir la concurrence se renforcer dans la chasse aux voix.

medium_baudet-du-poitou.jpgA sa gauche, on a déjà fait le point, il y aura donc Pierre Bureau, démocrate-chrétien centriste adoubé par l'UDF-MoDem, qui peut raisonnablement tabler sur une part très substantielle des quasi 21% octroyés à François Bayrou au soir du premier tour.

Mais ce n'est pas tout. Le pov' Paillé va également devoir batailler ferme sur sa droite, obligé qu'il medium_oie_blanche_du_poitou.2.jpgsera de disputer dès le 10 juin les voix des cathos tendance trad'... au candidat présenté par le MPF. Bien mauvaise nouvelle pour le député sortant que cette décision de Fifi Premier, Roi de Vendée, de présenter un candidat dans chacune des circonscriptions des Deux-Sèvres, dont la sienne.

Parce que c'est dans cette 4e circonscription que Villiers a fait le plus de voix au premier tour : 5,14 %. C'est même dans le canton de Mauléon, qui comprend la riante commune de Nueil-Les Aubiers dont Dominique Paillé fut maire, que le hérault des cathos trad' fait son plus beau carton : 6,54 % !

Autant de voix qui auraient pu largement se porter dès le premier tour sur Dominique Paillé, député sarkozyste, et qui iront sagement grossir le score du candidat MPF, par conviction et pour aider le Vicomte à combler le trou financier de sa désastreuse prestation à la présidentielle.

medium_etau.2.jpgLes mâchoires de l'étau catho, (progressiste sur sa gauche, traditionnaliste sur sa droite) se resserrent dangereusement sur Dominique Paillé. S'en sortira-t-il ?

Quelqu'un lui viendra-t-il en aide ?

Que feront ses nouveaux amis sarkozystes ?

Feront-ils quelque chose ?

16/05/2007

And the winner is...

medium_delphine-batho.jpgLes urnes socialistes de la 2e circonscription ont donc tranché : la candidate à la succession de Ségolène Royal sera cette jeune femme, dont le joli minois semble cacher une vraie détermination et un moral à toute épreuve. On ne milite pas depuis ses 17 ans sans avoir appris à essuyer quelques mauvais coups, sans doute...

Les voix : 179 pour Delphine Batho contre 148 à Eric Gautier. La jeune femme remporte les suffrages haut la main dans les deux grosses sections de Melle (57 contre 17) et Haut Val de Sèvre (70 contre 12), ce dernier score tendant à répondre à ma question de l'autre jour concernant la préférence du conseiller général de Saint-Maixent, Jean-Luc Drapeau...

Ne reste plus aux socialistes de la 2e circonscription qu'à se rassembler derrière leur candidate pour qu'elle hérite effectivement du siège de Ségolène Royal à l'Assemblée nationale le 10 juin prochain. Mais j'ai peur que les rancoeurs n'aient pas toutes été effacées par ce vote de dernière minute. Apparemment, l'appel solennel de la première secrétaire fédérale du PS à voter Delphine Batho est resté en travers de la gorge des membres du FCEG.

Quant à Eric Gautier, désormais suppléant de Delphine Batho (jusqu'à preuve du contraire *) , il daignera peut-être dire enfin quelques mots de cette affaire sur son propre blog ? Ou bien les internautes devront-ils aller lui poser la question ?

* Que vient de nous apporter Peire, militant de l'association socialiste celloise (voir commentaire ci-dessous) : Eric Gautier a, sitôt le résultat du vote connu, refusé le rôle de suppléant de la gagnante Delphine Batho. Mauvais joueur, le Moustachu !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu