Avertir le modérateur

10/06/2007

Les centristes sur la touche

Les résultats d'abord

medium_rose2.gif1ere circonscripion

Abstention : 39,05 %

Geneviève Gaillard (PS) : 48,59 % - Frédéric Rouillé UMP : 30,29 % BALL.

Suivent : MoDem 6,05 % - Verts 4,23 % - Antilibéraux 3,23 % - MPF 2,19 % - FN 1,93 % - GE 1,21 % - DIV Goyat 0,87 %, LO 0,78 %.

medium_rose2.2.gif2e circonscription

Abstention : 35,20 %

Delphine Batho (PS) : 44,55 % - Jean-Pierre Griffault (UMP) : 34,73 % BALL

Suivent : MoDem 6,35 % - Verts 3,31 % - MPF 3,13 % - Antilibéraux 3,09 % - FN 2,82 % - DIV Athanassoff 0,93 % - DIV Vicquelin 0,05 %.

medium_ump.jpg3e circonscription

Abstention : 34,02 %

Jean-Marie Morisset (UMP) : 55,66 % ELU

Suivent : PS 27,11 % - MoDem 5,09 % - Verts 3,17 % - SE Michenot 2,14 % - FN 2,05 % - Antilibéraux 1,95 % - MPF 1,75 % - LO 1,07 %.

medium_ump.2.jpg4e circonscription

Abstention : 35,83 %

Dominique Paillé (UMP) : 43,89 % - Jean Grellier (PS) : 34,98 % BALL

Suivent : MoDem 6,97 % - MPF 2,98 % - Verts 2,82 % - Antilibéraux 2,35 % - FN 1,82 % - LO 1,41 % - CPNT 1,05 % GE 0,95 %.

Les commentaires sur le gaz

La seule vraie surprise, à mes yeux, c'est la disparition de l'électorat Bayrou. Dans la 4e circonscription en particulier, passer de plus de 20 % pour le Béarnais le 6 mai à 7 % à peine pour le candidat MoDem qui avait pourtant fait une vraie campagne pugnace, sur le terrain comme dans les médias locaux, c'est une vraie gifle.

medium_cuisine-orange-amere.jpg

Qu'en déduire ? Je n'ai pas à portée de main (demain peut-être dans les journaux) les scores de Paillé et Grellier en 2002, je ne sais pas si des électeurs de Bayrou se sont tournés  vers le candidat socialiste en grand nombre... ou si la politique "je te serre sur mon coeur à t'étouffer" du gouvernement Sarkozy-Fillon a convaincu les démocrates-chrétiens du nord Deux-Sèvres. Mais Dominique Paillé a sauvé sa peau, une fois encore. Sauf si les abstentionnistes, bayrouistes écoeurés ou socialistes défaitistes, se remobilisent en masse dimanche prochain.

medium_fromages.jpg

Ce qui ne servira à rien dans la 2e circonscription, où à un poil près, le rapport est exactement inverse pour le duo de tête. La dauphine Delphine tire remarquablement bien son épingle du jeu, avec seulement 2 points de moins que Ségolène Royal au premier tour de 2002. Et là encore, la candidate MoDem, très implantée localement, qu'on imaginait (n'est-ce pas Alain ?) jouer les trouble-fêtes, est loin derrière.

medium_Feu_tricolore.gifModeste lot de consolation pour le MoDem, l'orange passe avant le vert dans les quatre circonscriptions du département. Et ça se vérifie au niveau national. Ce qui, somme toute, pour un parti tout juste créé, reste plus porteur d'avenir que pour un parti déjà vieux, qui n'en finit pas de mourir...

 

NB : Un mot de félicitation pour le candidat Benoît Michenot (3e circonscription, SE), qui a convaincu 2,05 % des électeurs de la "société civile", contre les 1,5 % au maximum que je lui avais accordés. Certes, c'est peu, mais c'est devant le FN, quand même. C'est bien.

 

Commentaires

En 2002 dans la 4ème circonscription Grellier faisait 32,09%, il améliore son score de près 3%.
Paillé était à 45,4%, il perd 1,5%.
En 2002, Mme Maury divers droite atteignait 9,34% alors qu'aujourd'hui le candidat du MoDem recueille à peine 7%.
J'estime que Grellier fait un bon score, puisqu'il fait mieux qu'en 2002 quand il était le candidat PS- Verts
En 2007 dans la 4ème circonscription, la droite sans le MoDem est 49,74%, alors qu'en 2002, elle était à 54,85%.
Je pense que Grellier a une bonne carte à jouer et peut créer la surprise.

Écrit par : Alain RANDONNET | 11/06/2007

Oui, ça ne va pas être facile pour Grellier, mais sait-on jamais ? Si la gauche abstentionniste et le centre modéré se mobilisent pour lui dimanche prochain... A condition que les abstentionnistes n'aient pas été agacés, voire blessés, par la leçon de morale de Ségolène Royal hier soir. M'enfin ! Le "je ne vous accable pas"... mais vous êtes quand même de vrais billes, c'était grand de rien sauf de mépris condescendant, non ?

Écrit par : lihns | 11/06/2007

Tout à fait d'accord avec vous. Je me demande si elle ne le fait pas volontairement afin de démontrer qu'elle a fait un meilleur score à la présidentielle que le PS aux législatives. Elle pourrait ainsi sembler plus légitime pour prendre la tête du PS.
Elle a Peut-être tout simplement un très mauvais conseiller en communication.
Son côté donneuse de leçons me fait un peu peur.
Il me semble que Fabius est un bien meilleur orateur que Ségolène et qu'il arrive plus facilement à transcender les foules qu'elle.

Écrit par : Alain RANDONNET | 11/06/2007

Cécilia, du Petit economiste, me signale opportunément que Dominique Paillé, en gars qui tient très fort à son boulot de député, continue de pilonner les esprits côté soutiens gouvernementaux : c'est Christine Albanel, la ministre de la Culture, qui vient aujourd'hui à Thouars. Dont le château a des mérites, mais pas tant que Versailles dont elle était encore il y a quelques semaines, l'administratrice. Paillé nous jouerait-il le Roi Soleil du Thouarsais ?

Écrit par : lihns | 11/06/2007

je crois tout simplement que paillé a fait une meilleure campagne de proximité même si le second tour n'est pas encore passé.
beau résultat du mpf et effectivement disparition de l'udf modem..les électeurs ex udf se seraient ils sentis floué ? n'auraient-ils pas voté utile?

Écrit par : armel | 11/06/2007

"Le nord a de l'humour" ? Les bérouettes, ça penche à droite puis ça penche à gauche. Les Bayrouistes aussi. Enfin peut-être. Un coup à droite, un coup à gauche et dimanche c'est le tour de la gauche.
Sauf que sur Le blog d'un conseiller municipal UDF de Thouars l'orange est passé au bleu depuis quelque temps, (non, pas avant le 1er tour … de roue ? si ? … ).
Alors ? Suspens ?

Écrit par : Emma | 12/06/2007

C'est vrai que "le conseiller municipal UDF de Thouars" semble prendre beaucoup de distance avec Bayrou et la stratégie MoDem, mais son propos n'en est pas moins intéressant, au contraire. Je crois qu'il se pose beaucoup de questions, et que les électeurs "traditionnellement" UDF (ceux qui jusqu'ici, mettaient un bulletin UDF dans l'urne aux législatives) du nord Deux-Sèvres doivent s'en poser aussi beaucoup.
En même temps, Jean Grellier est connu sur le terrain pour être un interlocuteur sérieux, capable de travailler avec des élus de tous bords, sans sectarisme. Surtout, ça reste un homme de terrain, ce que Dominique Paillé semble avoir perdu de vue depuis un long moment.
Alors suspense ? Oui, quand même un peu, même s'il y a toujours une prime au sortant... Et puis, tous ces électeurs de gauche qui n'ont pas bougé dimanche dernier ?

Écrit par : lihns | 12/06/2007

Je suis un "copain" du citoyen du Pays Mellois. Il pronostiquait une victoire nette de Delphine Batho (en deux tours bien sur). L'avait raison le gars. Ce qui doit donner un peu de vague à l'âme à Eric Gautier s'est de ne pas avoir fait comme en Charente; laisser les électeurs et non pas les militants choisir leur champion de gauche. La dissidente est maintenant "estampillée" Ségo!

Le dissident "Gautier" aurait de mon point de vue obtenu la seconde place et au second tour tous les gens de gauche auraient voté pour lui.

L'autre moustachu s'y est donc bien mal pris. Ce qui verra naitre un nouveau dicton poitevin :

"A vouloir toujours ménager la chêvre.... et le choux
Qu'à la fin, la jeune passeuse bouffe le loup!

Zéb

Écrit par : Zébulon | 12/06/2007

Zébulon, vous m'enlevez le commentaire de la bouche ! j'en aurais même fait mon prochain billet, de cette occas' ratée du moustachu. J'ai entendu l'amertume de Malek Boutih... C'est dur, la politique...
En tout cas, votre dicton est extra !

Écrit par : lihns | 12/06/2007

Zeb tu me voles mes "trucs"? Pour en revenir à ce pauvre Malek Boutih une chose m'a particulièrement choqué. Sur le télé régionale nous vimes une réunion de la dissidente PS durant laquelle un monsieur (camarade?) osa dire : "Malek c'est pas un gas de chez nous et ça se voit".

Je demande donc à la candidate de me préciser si maintenant on peut-être socialiste ..... et raciste; auquel cas je rendrais ma carte. Mon épouse étant "bronzée" je ne peux rester dans un parti qui sélectionne ses candidats au faciès!

Non mais, je croyais que nous étions un parti non raciste........

Peire

Écrit par : peire Martinez_Lassalle | 13/06/2007

Bien sûr que le PS n'est pas un parti raciste. Tu le sais, Peire, aussi bien que moi.
Martine Pinville ne cautionne pas ce genre de propos puisque son mari et ses enfants sont "bronzés" comme tu dis.
Je comprends ta déception pour Malek. D'ailleurs si Eric s'était présenté dans notre circonscription, le résultat aurait été le même qu'à Angoulême. Ce qui prouve bien que les socialistes du Sud Deux-Sèvres sont des gens raisonnables qui ont voté en masse pour Delphine, en particulier dans le canton de Celles.

Écrit par : Alain RANDONNET | 13/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu