Avertir le modérateur

17/06/2007

On a souvent besoin d'un plus petit que soi

Un court texte du rédac' chef de notre rubrique Politique-Fiction, à lire avant ce soir 20 heures, que je me permets de vous dédier à toutes et tous, gradés et sans grades, sympathisants et militants, élus et candidats, dauphins et héritiers...

Et comme le dit la formule rituelle, "toute ressemblance avec des personnes..."


On a souvent besoin d'un plus petit que soi 

Dimanche 17 juin 2007, 20 heures.

Les résultats viennent de tomber. Comme prévu, l’UMP ravit plus de 500 sièges. Il n’y a pas eu de surprise.

medium_boitesurprise.jpgIl ne nous reste plus qu’à attendre les résultats des Deux-Sèvres. Dans la 1ère circonscription, Geneviève Gaillard (PS) dépasse allégrement les 60%. La surprise vient de la 4ème circonscription où Jean Grellier (PS) bat nettement Dominique Paillé (UMP) avec presque 52% des voix.

Il nous faut encore patienter un peu pour connaître le résultat de la 2ème circonscription où Fifine (PS) avait largement viré en tête lors du 1er tour, devançant son adversaire UMP de 10%. France 3 nous annonce un résultat très serré entre les deux candidats.

Je reçois quelques coups de fils de camarades bien renseignés qui m’indiquent qu’il y aurait égalité medium_Divers-Boulier.gifentre notre candidate PS et Griffault, l'UMP. Un militant me précise même que l’on est en train de recompter les bulletins dans tous les bureaux de vote et que ça va probablement prendre beaucoup de temps.

Soudain, je repense à ce mail que plusieurs militants avaient reçu jeudi dernier. Un camarade qui n’avait pas ménagé sa peine en soutenant Delphine dès le début se sentait offusqué de ne pas être mentionné sur la liste du comité de soutien de sa candidate préférée. Il était même amer. Il laissait échapper quelques noms d'oiseaux, même, dans ce mail, à l'encontre de ses "camarades".

Le président de sa section PS lui avait répondu. Il lui avait pourtant bien dit qu’il ne devait pas prendre ombrage de cet « oubli volontaire » car on avait privilégié les élus dans le comité de soutien. Ceux-ci ayant plus de poids que les simples citoyens.

medium_BOUDE.jpgJe me prends à penser... Et si c’était lui, le sans grade, le dévoué, le fidèle qui était le responsable de tout cela ?

Peut-être n’est-il pas allé voter. Pire encore, peut-être a t-il voté Griffault ou nul. Toujours est-il qu’il ne doit pas être mécontent du résultat.

Il est minuit, le verdict tombe enfin, 24.212 suffrages pour chacun des deux candidats.

Griffault, UMP, élu au bénéfice de l’âge.

Si mon camarade n’a pas voté pour Delphine Batho, jamais la morale d’une fable de Jean De La Fontaine n’aura été autant d’actualité : « On a souvent besoin d’un plus petit que soi ».

Alain Randonnet

Commentaires

Bravo aux élécteurs de la 4éme circ, d'avoir poposé à D Paillé de retourner à ses études. Il va pouvoir réfléchir à cette question... aie je eu raison de ne pas etre honnete dans le passé ? est ce que ça lui a été profitable ? Je disais il y a quelques temps que la moralisation de la vie politique était la bienvenue. L'heure est arrivée.
Comme je suis adhérent UMP, je suis satisfait de la majorité qui se dessine à l'assemblée.

Écrit par : Rémi Cannesson | 17/06/2007

Je suis contente pour vous, Rémi. Au-delà de la morale personnelle, n'y a-t-il pas aussi une sanction relevant de la morale politique tout court, pour un député qui affichait une forme de suffisance, voire de mépris, pour ces "ploucs" d'électeurs de la 4e ?

Écrit par : lihns | 18/06/2007

J'ai cru le reconnaitre cet "archange du PS"; je pense que je le connais bien. Mais je crois que vous faites fausse route, il râle souvent, envoie "caguer" tout le monde facilement mais il a un gros défaut : il est fidèle!

Le moment de colère passé, il redevient le gentil garçon qu'il est, toujours mari d'avoir été.... floué. Mais il doit aimer ça puisqu'il revient toujours.

Certaines femmes dans son entourage, notamment dans sa carrière professionnelle se sont bien appuyées sur lui. Il me disait un jour que ce n'était pas toujours désagréable.

Zébulon

Écrit par : Zébulon | 19/06/2007

A Zébulon

La chronique de politique-fiction n'est que l'invention de choses imaginaires qui peuvent parfois être inspirées de faits plus ou moins réels.
Vous avez cru reconnaître "cet archange du PS". Cela ne me surprend pas, car de tels militants sont très nombreux au PS.
Cependant, j'avoue avoir pensé à lui en écrivant ce texte. J'espère ne pas l'avoir blessé, car même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui, je le sais honnête, sincère et fidèle.
Je répète encore une fois que ce n'est que de la politique-fiction.

Écrit par : Alain RANDONNET | 20/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu