Avertir le modérateur

04/07/2007

Tirer sur l'ambulance

Les élections municipales. C'est en mars 2008, soit dans neuf mois.

Ils ont raison, les socialistes de Parthenay, il est plus que temps de désigner le papa de la future liste ! Vous n'imaginez pas sinon, combien fragile serait l'enfant face à l'ogre Argenton (UMP Canada Dry)...

Ceux qui pensent qu'il n'y a pas urgence sont, au choix :

-Des naïfs

-Des imbéciles

-Des supporters de Gaëtan Fort

medium_ennemi.jpgBen oui. Autant lever le lièvre de suite : si, ce soir mercredi 4 juillet, les militants socialistes de Parthenay sont conviés à choisir celui qui mènera leur liste aux prochaines municipales - mais oui, amis lecteurs socialistes du Niortais, rendez-vous compte, ils le font ce soir ! - c'est en vertu des vertus mille fois vérifiées de cet adage : "On n'a jamais autant de chance d'écraser son ennemi que lorsqu'il est à terre".

Franchement. Même pas un mois après la trempe socialiste prise aux législatives en Gâtine - bouh ! le seul candidat qui n'ait même pas fait deux tours ! - on a sûrement pris le temps d'analyser à froid la situation, de scruter à la loupe les résultats de tel ou tel bureau de vote, de s'interroger sur le poids des soutiens (?) des camarades galonnés du PS dans la campagne électorale... Bref. On a sûrement déjà tout bien détaillé, sondé les intentions des politiquement proches (Verts, antilibéraux, Motivé-e-s, Internautes-citoyens, etc), pour se lancer dans cet acte stratégique essentiel, la désignation de la tête de liste pour les municipales.

Evidemment ! Evidemment qu'il l'a fait, tout ça, le camarade-président de la section-association socialiste de Parthenay,medium_complot.jpg celui que Maître Fraise surnomme Gégé du Patro. Juste avant de prêter le fichier des adhérents à son poulain, pour que celui-ci puisse envoyer vite fait bien fait une jolie bafouille... dont les militants viennent juste de comprendre qu'il s'agissait d'une profession de foi.

Gaëtan Fort, ma foi, sera mis devant le fait accompli. Avec 27 % au premier tour des législatives, il ne va tout de même pas la ramener, non ? Pis lui, c'était pas la peine de lui faire savoir qu'il était temps de faire campagne en interne, avant vote de désignation : il a dit publiquement depuis plus d'un an qu'il monterait une liste aux municipales. Alors, si les camarades ne sont pas au courant, c'est pas de la faute de la section, tout de même !

Sur le fond, vous connaissez mes principes : les concernés jugent par eux-mêmes.

Sur la forme, ces élections internes anticipées, programmées dans l'urgence d'une défaite, de manière à ne laisser au battu aucune chance de relever la tête, ressemblent à s'y méprendre à du tir sur ambulance. La seule question qui se pose est celle-ci : à qui profite le crime ?

medium_boxe.gif

Au fait :  le nom du challenger de Gaëtan Fort est Jean-Pierre Georges.

Commentaires

Peut-être il ne faut pas tirer sur l'ambulance, mais on ne m'enlèvera pas de l'idée que Gaëtan FORT n'est pas celui qui relèvera la gauche à Parthenay...

Très bien ton blog !

Écrit par : Clémentine | 04/07/2007

Sans porter de jugement sur Gaëtan Fort, disons simplement que, sur le plan stratégique, il n'est peut-être pas le mieux placé pour réunir la gauche à Parthenay. Or, si de nouveau deux listes de gauche s'affrontent, c'est sûr que ce sera un boulevard pour les sortants.

C'est pour ça que ça m'apparaît totalement prématuré, ce vote de militants PS. Il eut mieux valu, à mon sens, prendre le temps de la réflexion et du rapprochement des points de vue, même si ce n'est pas facile. Et puis seulement, choisir la personne la plus apte à symboliser une gauche réunie et décomplexée (!), pour conduire la barque à bon port.

Mais je sais que je suis une idéaliste, et que ce n'est pas du tout comme ça que fonctionnent les partis politiques, PS compris (J'en sais un peu plus là-dessus, grâce à mes amis internautes du Mellois ;-))

Et, merci du compliment Clémentine, tu es la bienvenue.

Écrit par : lihns | 04/07/2007

Entièrement d'accord sur le fait que la réflexion est indispensable et que seule, 1 seule liste de gauche pourra faire la différence.

Soyons optimistes, on ne peut pas empêcher les partis de mettre leur machinerie en route, mais on peut tout de même croire au rassemblement et à l'intelligence des femmes et des hommes.

Le prochain conseil municipal de Parthenay sera Citoyen ou ne sera pas...

Écrit par : Clémentine | 04/07/2007

Tiens au fait on prend du galon affectif, par les temps qui courent c'est toujours ça; merci Linhs! Et bien oui ils sont un peu sots les camarades socialistes. On se précipite, on se fait de bien vilaines choses et puis ............. on constate avec tristesse et rancoeur les dégâts.

De plus en plus de camarades ne comprennent pas la "tactique" Royal, si tactique il y a!

Certains de ses amis engagent dans leur coin la rénovation du PS, alors que ce soir François Hollande et Lionel Jospin ont ensemble proposé une autre vision de cette rénovation.

Ce que nous avons vécu à la base, sur un petit territoire, le PS risque de le vivre au sommet. Alors Parthenay, Melle, Paris, même sottise?

Mon pauvre Jaurés, ils finiront bien tous ces andouilles à le tuer le Parti Socialiste!

Le Mellois compatissant

Écrit par : Les Amis du Mellois | 04/07/2007

Peire, ami lecteur du Mellois, je vous ai reconnu ! Vous avez vu comment je m'applique à écrire "section-association" du PS rien que pour vous faire plaisir, au fait ?

Sinon, c'est moins drôle, ce que vous dites. Le PS chacun dans son coin, l'éclatement semble effectivement proche. Mais certains de vos amis ont l'air de penser que c'est indispensable. Ceux qui prônent par exemple pour Ségolène Royal la fondation d'un nouveau parti, sur le socle de Désirs d'avenir ? Des proches de vous, il me semble
:-))

Écrit par : lihns | 04/07/2007

Ce matin, 5 juillet 2007 des éditorialistes parisiens s'inquiètent pour elle! Ils sont gentils! Mais à force de faire le vide autour de soi et j'en sais quelque chose, on ne peut qu'aller vers sa perte.

D'autant qu'aux dernières législatives, mis à part sa petite protégée, qui fut aussi la mienne, ses "chevaliers blancs" sont allés à la ramasse (jeunes et vieux de Peillon à Chevennement).

Oui il faut qu'elle reparte de son socle Désirs d'avenirs et qu'elle fonde son propre parti socialiste avec ses propres valeurs qui sont parfois à droite et souvent très à gauche. C'est complexe mais il faut qu'elle agisse rapidement, sinon elle se condamne à n'être plus que la "Dame du Poitou"! Telle Diane en son château d'Anet.

Peire

Écrit par : peire Martinez_lassalle | 05/07/2007

Et oui à Parthenay, on s'est approprié l'adage dans une version bien personnelle : "on ne change pas une équipe qui perd !"
je vais continuer à chercher à comprendre ...
Mais qui sort du bois pour venir dédicacer son bouquin ??? Michel Hervé !!!
Mais quel hasard !

Écrit par : Mag | 06/07/2007

Oui, c'est vraiment très curieux, ce soudain come-back de l'ex maire numérisé. Je partage votre surprise...

Écrit par : lihns | 06/07/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu