Avertir le modérateur

27/08/2007

Le coup de Coulon

medium_HacheDeGuerre-MJ.jpgPour les fins observateurs du socialisme niortais - dont je ne suis pas - la messe est dite : en quelques mots lancés depuis Coulon dimanche, Geneviève Gaillard, mais surtout ses principaux soutiens, ont rallumé la guerre des clans.

Si la candidature à l'investiture de la députée du Niortais pour mener la prochaine liste de gauche aux municipales n'est pas une surprise, la déclaration de Françoise Billy en sa faveur en est une, sur la forme.

D'abord parce que la manifestation de ce soutien de la Première Fédérale intervient très tôt. Elle qui pourtant répondait à la presse il y a quelques jours : "Je ne peux pas me prononcer à ce stade,  je suis la patronne du PS départemental, je me dois d'être neutre (*)".

Mais surtout parce qu'elle démarre au quart de tour... pour descendre Alain Baudin, ce maire dont elle est la première adjointe, et qui lui avait ravi le fauteuil au départ de Bellec. Aujourd'hui Françoise Billy s'est fait une raison, elle ne mènera pas la bataille des municipales en tête.

En contrepartie, elle semble avoir mis tout en branle pour qu'Alain Baudin ne la mène pas non plus. Y compris en usant de sa position de Première Fédérale pour lui savonner la planche en "haut lieu" comme on dit, là où les investitures des candidats, parfois désignés par un vote des militants, se confirment ou s'infirment.

Rancoeur personnelle ou choix de projet ? Difficile à dire tant l'histoire du socialisme à Niort semble faite de querelles, medium_boxe.jpgdéchirures et autres trahisons. Comme le leur disent leurs camarades du nord Deux-Sèvres, le député PS Jean Grellier en tête, "ce qui vous manque à Niort, c'est une bonne droite !" Là, c'est bien deux belles de gauche qu'Alain Baudin s'est pris dimanche. Dures à encaisser...

(*) ce qui, sur le moment, a dû faire grincer des dents les membres du FCEG à Celles-sur-Belle ! 

 

 

 

Commentaires

J'ai aussi grincé des dents en entendant Françoise Billy affirmer qu'elle se devait de rester neutre.
Il y a plus d'un mois, elle m'avait affirmé qu'elle soutiendrait Geneviève Gaillard à l'investiture. Elle m'avait également informé de la candidature de Zabatta.
Elle est extraordinaire notre 1ère fédérale, elle peut affirmer tout et son contraire sans que ce soit relevé par la presse locale.
En soutenant Geneviève, elle espère ainsi devenir la prochaine députée de Niort.
Puisque maitenant le cumul des mandats n'est plus un problème, il ne faut surtout pas se priver.
Je suis écoeuré par ces pratiques qui donnent une bien mauvaise image de notre parti.
Heureusement que la droite n'a pas envie de gagner la mairie de Niort car à chaque élection elle investit des "losers" face aux différents candidats de gauche.

Écrit par : Alain Randonnet | 28/08/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu