Avertir le modérateur

20/10/2007

Le retour du Jedi

A peine sorti de sa léthargie post-législatives que mon ami blogueur du Mellois pose la question existentielle du moment : la démocratie oui, mais laquelle ?

Qu'il me pardonne si j'en détourne ici légèrement le sens, pour m'interroger à mon tour sur le sens "démocratique" qu'il faut - ou ne faut pas - accorder au mode de désignation des candidats à la candidature au sein du parti socialiste. Par exemple, à Niort.

medium_lego.jpgPremière Fédérale :

  • Faire voter les militants de la section de Niort pour choisir entre Alain Baudin, Geneviève Gaillard et Gérard Zabatta la future tête de liste socialiste des municipales : démocratie représentative ?
  • Savonner la planche au maire sortant auprès des instances nationales depuis des mois afin que chacun à Paris ait bien en tête que Baudin égale pas bien : démocratie participative ?

 

Maire sortant :medium_iansolo.jpg

  • Affirmer haut et fort devant les militants niortais réunis que leur choix sera aussi crucial que sacré, et s'empresser de le contester une fois la défaite constatée : démocratie représentative ?

Homme-lige du Maire sortant :

  • Passer des mois à rabibocher les trois sections ennemies de Niort en faisant moult concessions, et être contraint à la démission comme un vulgaire fusible fondu : démocratie participative ?

medium_dva0629.jpgCandidate localement désignée :

  • Faire comme si le vote des militants locaux était souverain en démarrant avec tambours et trompettes sa campagne municipale dans la NR, en "oubliant" que, plus d'une fois, y compris dans cette ville, l'état-major parisien a défait ce que le petit peuple socialiste local avait fait : démocratie représentative ?

A vous...

Commentaires

Longue sieste due au fait qu'il ne se passe plus rien en Pays Mellois! J'ai aussi des projets concrets à réaliser en urgence. C'est bien beau d'être assis devant un écran, mais il faut aussi travailler un peu et pour soi........et pour les autres. Il parait qu'aimer c'était donner! Alors je donne.

Depuis de très nombreuses années je m'interroge sur la valeur de la représentation électives. A ce sujet, je continue à suivre (grâce au conseil de développement du Pays mellois) des réunions et autre colloques sur ce sujet brulant de société.

Votre article sur ce qui se passe à Niort est très révélateur. Jeudi se tenait au Lycée agricole de Melle une rencontre sur le thème de la démocratie participative. Niort y était représenté.

Les constats, j'en reparlerais sur le blog du Citoyen du Pays mellois, est toujours le même : la démocratie participative et quel que soit son support ne fonctionne pas! Alors que faire? Critiquer et rire sous cape, c'est puéril et ridicule. Dire ce sont tous des cons....qu'ils se débrouillent, c'est irresponsable. Il reste peut-être comme pour tout en ce bas monde : éduquer, éduquer, éduquer encore et toujours!

Ne jamais oublier que rien n'est jamais acquis, rien n'est jamais établi. La vie humaine se déroule sur un tapis roulant lui même posé sur un lit de sable mouvant.

Débrouillez vous avec ça!

Peire

Écrit par : Peire Martinez_Lassalle | 21/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu