Avertir le modérateur

01/03/2008

Municipales à Niort : Angélique et le sondage

Le sondage pour les municipales à Niort publié par le Courrier de l'ouest ce jour ne manquera pas de faire couler de l'encre, virtuelle ou pas, et devrait alimenter tout autant les conversations de bistrot.

Moi qui ne suis pas abonnée, c'est ce soir seulement, à la gym, que j'ai appris l'étonnante nouvelle. Une Angélique bronzée déboule dans le vestiaire en agitant sa crinière blonde dans tous les sens. Avec un scoop pour le Quoideneuf !

6d66305ab0f325d390cf0e0d47659959.gif

"-Tu devineras jamais ce qui m’est arrivé ?qu' elle me lâche avec un immense sourire.

-Bah… non ?

-J’ai été sondée par Céhèssaaa ! Même qu’ils m’ont posé plein de questions sur moi !

-Voyons Angélique, ils attendaient tout de même bien que tu leur répondes à leurs questions ?

-Oui, ils étaient ravis quand je leur ai avoué mes 37 ans (elle les fait pas, la bougresse !), que j’avais un bon job dans un bureau climatisé, un gentil chamallow à la maison, que j’habitais et votais à Niort. Ils m’ont dit que j’étais exactement le profil qui leur manquait pour leur panel : une ménagère active de moins de quarante ans.

-Et alors ? Et alors ?

-Alors ils m’ont demandé pour qui j’allais voter. Je leur ai dit que j’étais marxiste et que j’allais donc voter Marc Thébault. Le monsieur au téléphone m’a demandé plusieurs fois de répéter. J’ai répété plusieurs fois. Je m’imaginais pas que c’était ça, un sondage.

(Angélique était maintenant resplendissante dans son joli survêtement vert pomme fluo. Je lui ai demandé avec inquiétude si c’était tout ce qu’elle avait dit…)

-Non. Je lui ai dit aussi que j’étais contente que tous les candidats veuillent désormais aménager un camping à Niort, même que c’était un peu grâce à moi depuis que je l’ai demandé dans le blog de ma copine. Mais je réclame toujours un hammam.

-Ca l’a intéressé ?

-Non, il m’a juste dit que ma réponse et celle de 500 personnes serait dans le journal samedi (le Courrier de l’Ouest). Je lui ai dit que s’il voulait une photo de moi, il pouvait venir à la salle de gym, mais il m’a répondu que les personnes sondées devaient rester anonymes et il a raccroché, le goujat… Ce qui m’inquiète moi, c’est d’avoir répété plusieurs fois mon intention de vote, j’espère que ça ne va pas fausser les statistiques, ça ?

-T’inquiète pas ! Tu dois prendre ce sondage comme un préliminaire d’une élection dont tu t’es si bien emparée !

-Ho ! », rougit-elle en se précipitant vers les machines…

Et il se trouve encore des gens pour croire que les sondages, c'est scientifique... Enfin, gageons que tous les Niortais interrogés n'ont pas répondu de façon aussi fantaisiste qu'Angélique.

Pour ceux qui n'ont pas acheté ni lu le CO, les chiffres sont : Geneviève Gaillard 45 %, Alain Baudin 28 %, Marc Thébault 19 %, Joël Renoux 4 %, Marinette Veyssière 4 %.

Et vous, vous en pensez quoi, des résultats de ce sondage sur les municipales de Niort ?

 

Commentaires

@ Angélique

J'ai cru lire dans une édition de la NR de cette semaine qu'un centre de thalasso allait ouvrir à Chauray? à coté du Karting, avec un hammam il me semble...

A rechercher dans les archives de la NR...

Mais avez-vous vu le débat télévisé, qui doit faire parler tout autant que le sondage ?

http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=e87b_voixlibre

Écrit par : Hammam ... | 01/03/2008

Marc Thébault est comme tous les outsiders qui ne sont jamais dans les pronostics.
C'est bien connu, une petite équipe entrainée et déterminée n'est jamais favorite surtout si les journalistes ont leurs préférences !!!!
Ce sondage marque surtout la fin de l'échauffement.
La partie est maintenant commencée, Hammam a raison, le débat sur France 3 en témoigne avec les trois candidats en visibilité (avant l'info du sondage) !

Écrit par : Dominique Octobre | 01/03/2008

Un sondage n'est qu'une étape médiatique. Il plaît à ceux qui sont devant et agace ceux qui sont derrière. Fort à parier que celui-ci, à moins d'une semaine de la fin de la campagne officielle va secouer les troupes. Les uns se voyant gagner au premier tour, les autres se défendant d'être troisième et les derniers grapillant un max pour passer les 5%. Il n'y aura pas de la place pour tout le monde.
En voyant le débat, c'est clair, le deux devrait être en 3!!! Si c'est cela que voulait dire notre commentateur!!
Bon, le vrai sondage arrive dans peu de temps mais lui, il sera à balle réelle.

Écrit par : manga | 01/03/2008

Dans le débat télévisé, un détail qui a son importance :
Derrière Geneviève Gaillard des gens attentifs et sérieux qui boivent ses paroles et même prennent des notes... ?
Derrière Alain Baudin des personnages qui se marrent, font des gestes de dénégation, haussent les épaules, désapprouvent...
Ces figurants ont un point commun : ils sont tous dans le camp de Geneviève et pour certains d'entre eux font partie de sa liste. Qu'ils soient derrière Geneviève Gaillard, quoi de plus normal. Mais que font-ils à jouer grossièrement la comédie derrière Alain Baudin. Pourquoi les membres de la liste d'Alain Baudin sont-ils inutilement placés derrière le journaliste...
L'équipe de FR3 s'est-elle laissée manipuler ?
Faut-il dire encore bravo à M. Duforestel ?
Est-ce un nouvel exemple de cette belle rouerie communicante qui sert si bien la campagne tellement "de gauche" de Geneviève gaillard

Écrit par : pitchoun | 02/03/2008

@ tous

On a amusé la gallerie avec des questions inessentielles, alors permettez-moi d'en poser trois absolument fondamentales pour l'avenir des Niortais si les sondages disent vrai:

1. Les transports en communs en site propre (TCSP) avec parkings de dissuasion en périphérie que GG veut mettre en place amélioreront-ils (ou au moins maintiendront-ils) les temps de porte à porte mis par les gens pour venir depuis chez eux en centre-ville? La survie du centre-ville dépend de cette question à laquelle personne n'a encore répondu. C’est quand même plus important que de savoir si le MoDem est de gauche ou de droite, avouez.

2. Les sommes dégagées par la réduction de l’auto-financement annoncée dans le programme de GG iront-elles principalement au fonctionnement ou à d’autres investissements que les projets structurants ? Si c’est au fonctionnement, dans quels services et avec quelle augmentation de la masse salariale? Si c’est aux investissements, lesquels exactement et à quelle hauteur?

3. Si GG n'annonce pas de baisse générale de la taxe d’habitation accompagnant la réduction de l’auto-financement, si elle affecte toute cette réduction à d’autres chapitres budgétaires et si elle contracte, comme elle le promet, de nouveaux emprunts pour les projets structurants, sachant que le service de la dette sera pris sur le budget de fonctionnement, de combien augmentera-t-elle les impôts locaux?

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 02/03/2008

@pitchoun : mais bien sûr qu'il faut remercier P. Duforestel.
Tout n'est que com et manipulation. Comme chez royale, comme chez sarko.

Écrit par : Théophraste | 02/03/2008

J'ai également publié le sondage sur mon site, j'avoue qu'il est assez brutal ! Je pense que la totale aliénation des gens fait que notamment depuis les législatives ils se disent "maire et député en même temps c'est normal..." Non, c'est être boulimique de mandats...

Quand au débat télévisé, j'ai aussi remarqué les gens derrière A. Baudin, ce que j'ai trouvé assez scandaleux. Il faut en revanche reconnaître qu'il a été très mauvais. Marc Thébault est passé pour un expert bourgeois et Gaillard, toujours aussi volontariste, "de gauche" (qui ne l'a pas compris ?) et... envieuse. Et finalement, je n'en ai pas tiré grand chose de ce débat... sinon que j'espère pour le maire sortant que peu de Niortais ont regardé le débat !

Écrit par : Gabriel Guédon | 02/03/2008

@ Théophraste

Si ce que vous dites est vrai, alors je plains sincèrement et ce pays et cette ville.
Nous ne résoudrons jamais nos problèmes de cette façon et la 5e République finira comme la République de Weimar.

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 02/03/2008

@Francis Descamps

Tout n'est que communication en politique.
Il y a longtemps que la vérité n'a plus sa place.

Quant à la Vème république il est temps de l'enterrer. Pour cela il faudra accepter ce que propose Bayrou. Et oui, ça ne plait pas à grand monde, mais il faudra en passer par là.

Allez, je sors de mon lit, j'enlève mon haut de pyjama et j'attends la volée de bois vert !

Écrit par : Théophraste | 02/03/2008

@théophraste : "Francis" Descamps est (était) un Ange... Fabrice Descamps préfère souvent jouer le rôle du diable ;-)

Blague à part, au risque de recevoir moi-aussi une volée de bois vert, je suis pour l'enterrement de la Ve République. Par contre, la VIe, je ne suis pas sûre de la voir exactement de la même manière que François Bayrou. Je la préfèrerai nettement plus parlementaire, même avec les défauts qui vont avec.

Écrit par : lihns | 02/03/2008

Que de propos vertueux dans la bouche des sieurs Descamps, Théophraste, Cubaud et consorts ! Quelles belles envolées pédagogiques et désespérées de la part de ceux qui prétendent donner des leçons au "donneur de leçons" (Franck Michel). Je crois tout simplement, et après avoir lu vos derniers propos, que vous attaquez avec beaucoup de démagogie la dernière ligne droite de cette élection municipale. Votre chant du cygne en quelque sorte.
Francis Hatil

Écrit par : Francis Hatil | 02/03/2008

@ Francis Hatil

Auriez-vous l'amabilité de répondre aux trois questions que j'ai posées plus haut avant de me traiter de démagogue?

@ Lihns et Théophraste

Moi? Jouer au diable? Tout ça, au départ, c'est de la faute de votre copain FB qui a embêté mon copain YT. L'amitié, c'est sacré, pas vrai?

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 02/03/2008

@ Fabrice Descamps,

En réponse à vos 3 questions, mais en deux points (les deux dernières étant une variation autour du même thème).

1. Votre hypothèse sur la réussite (ou non) des TCSP (transports en commun en site propre), à savoir le temps de trajet porte à porte, oublie deux paramètres fondamentaux : d'abord que ce temps de trajet n'est pas figé, mais augmente et continuera à augmenter (et ce d'autant que certains s'acharneront à faire venir les voitures jusqu'au Donjon ou ailleurs) ; ensuite, le coût de l'énergie (carburants), qui devrait conduire à des révisions importantes des dépenses de certains ménages en arbitrant en faveur des transports publics (qui seront efficaces). D'ailleurs, de plus en plus de villes adoptent cette politique, avec un succès croissant.

2. Sur la politique budgétaire et fiscale, vous faites semblant de ne pas lire (ou comprendre ?) ce que le programme Niort-Solidarité-Capitale précise, ni les interventions -précises et argumentées- de DB, d'Amaury et d'autres. Mais en deux mots : nous réaliserons un audit avant de continuer à faire n'importe quoi ("projets structurants" consistant à couler du béton ou à creuser des trous gigantesques pour y ranger les bagnoles). La révision de ces projets permettra de dégager des marges de manoeuvre pour financer notre programme, notamment l'action sociale et la révision de la fiscalité locale en faveur des plus pauvres.

PS : moi, je ne me pose pas la question de savoir si le Modem est de droite ou de gauche. Aux désorientés, je conseille, pour réviser avant de voter, la lecture de René Rémond "Les droites aujourd'hui", actualisation 2005 du célèbre "La Droite en France de 1815 à nos jours. Continuité et diversité d'une tradition politique" paru en 1954.

Écrit par : Frank MICHEL | 02/03/2008

@ pitchoun :

Pour avoir assisté au débat, côté MARC THEBAULT, vendredi après midi, j'aimerais préciser une petite chose:

les gens que vous voyez derrière Geneviève Gaillard sont les colistiers de la liste "Faisons gagner Niort d'abord" de M. Thébault. J'en suis. Mais la répartition de la salle était ainsi faite que les partisans des uns et des autres n'étaient pas filmés derrière leur candidat.

Pour faire simple :
- derrière le présentateur, l'équipe de AB ( vous l'avez reconnue distinctement )

- derrière AB, l'équipe débraillée et indisciplinée de GG, très arrogante pendant les interventions du Maire sortant. = Vous avez dit fraternité?

- derrière GG, l'équipe de Marc ( des gens sympas et corrects vis-à-vis de tous les candidats a en croire vos observations objectives : en somme, et si c'était ca le vivre ensemble...? )

Un regret peut-être, alors que les candidats étaient libres de se faire accompagner par 10 coéquipiers (ou "pions" selon la tête de liste), les copains de GG étaient une grosse vingtaine. = Vous avez dit égalité?

Quoiqu'il en soit, même après le débat, même après le sondage, RIEN N'EST JOUE.

Alors...

bonne réflexion et bon vote!

Écrit par : Engagée | 02/03/2008

Bonjour à tous,
pour avoir lu vos remarques sur le "public" présent lors du débat, je souhaite apporter quelques précisions...
La répartition des "figurants" n'étaient pas déterminée d'avance... Le réalisateur, qui n'est pas niortais, a placé chaque famille sur chacun des 3 axes du plateau... L'idée étant de "remplir" chaque arrière plan...
Le fait d'avoir placé les supporters de monsieur Baudin derrière moi est donc un pur hasard...
Et cela a semble-t-il quelque peu gêné Mme Gaillard... Les deux autres candidats ne m'ont fait aucune remarque sur ce sujet...
Le comportement des supporteurs de Mme Gaillard, qui se trouvaient face à moi, ne m'a pas paru inconvenant...
Ils étaient plus nombreux que prévu à leur arrivée, certains ont été invité à suivre l'émission hors champ.

Quant au fond l'émission, on peut toujours en débattre...
Je ne crois pas que l'on ai amusé la galerie avec des questions "inessentiels", nous avons tenté de construire une émission autour de quelques enjeux de cette campagne, une émission qui soit lisible pour les niortais mais aussi pour les autres télespectateurs de la région...
Je pense que sur ce débat, chaque candidat a été très (trop?) prudent, et qu'il n'y avait finalement de vainqueur incontestable...

Enfin, je regrette que certains d'entre vous pensent sincèrement que nous ne faisons là que de la communication... Les équipe de campagne des candidats sûrement, pas les journalistes...
Je suis heureux en tout cas que cette campagne vous passionne!

Cordialement, au plaisir de vous lire;
Florian Ringuedé - France 3

Écrit par : Florian Ringuedé | 02/03/2008

@ Florian Ringuedé :

Merci pour vos remarques.

Je crois en effet que le débat n'a pas été inutile ou vide, loin s'en faut.
Quant à la partialité de la presse, je n'irai pas aussi loin que vous, notamment pour ce qui est des quotidiens locaux.
Il reste que le débat orchestré par France 3 était bien évidemment neutre et juste. Rien a voir donc avec de la com. La preuve en est votre "intervention" sur ce blog, signe de votre intérêt sincère et véritable.

Merci encore.

Écrit par : Engagée | 02/03/2008

@ Florian Ringuedé,

Puisque vous passez par là, pourriez-vous m'expliquer pourquoi ce débat a eu lieu avec seulement 3 des 5 candidats en lice à Niort ?

Je suis sincèrement curieux d'en connaître les raisons car, à priori, je trouve cela peu démocratique. Cela me rappelle le traitement des présidentielles 2007 par les principaux média, qui ont massivement ignoré les "petits" candidats, en tout cas avant l'ouverture de la campagne officielle : voir les statistiques précises sur le site d'Acrimed (Action Critique Médias), que vous devez connaître.

NB : je fais partie de la liste conduite par G. Gaillard.

Écrit par : Frank MICHEL | 02/03/2008

@tous

Tout comme Engagée, trés heureux que Florian Ringuedé ait apporter ces précisions concernant l'organisation du débat.... Cela a l'avantage de couper (peut-être) court à ce qui semblait être partie pour une longue litanie de chamailleries de cour d'école...


En outre, venant d'une autre personne, Melle (Mme?) Engagée ne l'aurait (peut-être) pas pris avec autant de fair play... Quoique...

Reste à voir le contenu de ce fameux débat. Si il est vrai que chacun des candidats est resté prudent, il me semble en revanche qu'on a pu voir que leur programme, leur engagement, étaient différents... Ils ont enfin respecté les Niortais en ne faisant pas (ou presque) de ce débat une tribune démagogue...

Au fait, je ne résiste pas: je suis rarement débraillé, sauf au saut du lit... Ce qui n'était pas le cas bien évidemment (fau-il le préciser?)

Écrit par : tortilla | 02/03/2008

@ Florian Ringuedé

Mon expression "questions inessentielles pour amuser la gallerie" ne s'adressait pas à vous, mais à nos amis de la liste GG qui font semblant de ne pas avoir remarqué les alliances PS-MoDem ailleurs en France.

@ Frank Michel

1. Les études sur les déplacements en Ile-de-France (Jean Poulit, Le territoire des hommes, Bourin Editeur, pp. 24-32) démontrent, à l'encontre de ce que vous dites, que les temps de trajets sont fixes : 3,4 déplacements par jour en moyenne depuis 1976 à raison de 29 minutes par déplacement. Cela n'a pas varié depuis lors malgré les nouvelles voiries!!
Donc, si vous augmentez les temps de trajets de x minutes, les gens diminuent leur trajet de y km pour regagner ces minutes perdues. Autrement dit, les gens n'iront au centre-ville en TCSP que s'ils y vont dans le même temps qu'avant, en voiture.
De plus, si les déplacements vers le centre-ville sont trop coûteux soit en temps soit en argent, eh bien, ils n'iront plus au centre-ville, ils iront à Mendès-France. Et quand ils n'iront plus à Mendès-France parce que ce sera aussi trop cher, ils resteront chez eux. Cela s'appelle une récession. Ou la décroissance, comme vous voulez.
Vous semblez penser que TCSP et tram sont des solutions-miracles. Or même les Allemands et les Suédois n'ont pas de tram dans des villes de 60 000 habitants.
Je suis effaré de voir que des gens qui veulent diriger une ville ignorent ces données. C'est pourtant tellement plus important que de savoir situer le MoDem sur l'échiquier politique.

2. Inutile de faire un audit :
http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/
C'est gratuit. Mais vous n'avez pas répondu à mes questions : si vous ne consacrez pas la diminution de la capacité d'auto-financement (CAF) à la réduction des impôts pour tous et si vous contractez de nouveaux emprunts, de combien allez-vous augmenter les impôts des Niortais? C'est pourtant simple comme question.

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 02/03/2008

@ Fabrice Descamps
Excusez-moi de vous avoir traité de démagogue, il ne s'agissait point pour moi d'une grossièreté digne des bêtisiers Sarkosistes, mais que voulez-vous, à force de vous voir ménager la chèvre et le chou ou la betterave et le céleri, j'en arrive à me poser la terrible question : " Mais qui sont ces modèles du MODEM, aussi gauches avec la droite que maladroits avec la gauche ?". A force de prôner le NI-NI, je me demande si un réel souffle nouveau peut réellement nous parvenir d'où vient le vent ! Mr Descamps, puis-je vous offrir un fauteuil confortable pour éviter que vous ne vous asseyiez entre deux chaises!..
Tout ça c'est pour rire évidemment ! Alors maintenant, vous me demandez de répondre à vos trois questions. Cela relève du défi, car n'étant point candidat et ne connaissant de leurs programmes que ce que j'ai pu en lire, il ne m'appartient pas de répondre à leur place. Franck MICHEL s'en charge pour la liste de GG, et il le fait fort bien il me semble. Mais pour votre troisième question, il me semble que la Ville de Niort a un taux d'endettement des plus faibles, ce qui laisse penser que la gestion d'Alain Baudin ( en bon maire de famille qu'il était) n'a jamais dépensé plus que ce qu'il avait... donc que le recours à l'emprunt est tout à fait possible aujourd'hui sans pour autant augmenter les impôts locaux. Par contre la pression fiscale actuelle est suffisamment forte pour que des choix budgétaires soient effectués... à la candidate GG de nous répondre ! Mais qu'en pensez-vous vous-même Monsieur Descamps ?
Francis Hatil

Écrit par : Francis Hatil | 02/03/2008

C'est marrant de parler de la forme du débat pour éluder la méforme du maire sortant!!
Tortilla faisait donc partie du public. Il ne me semble pas avoir vu une seule jeune femme, ou même moins jeune, débraillée!!!
@M.Descamps
Oui certains prônent des alliances PS-Modem. Cela me semble une erreur et je pense qu'il est plutôt sain que certains s'en détachent. Ceci n'est que mon avis. Je déplore cette alliance et j'espère que cela ne sera que parcellaire dans notre pays. A Niort, les choses semblent claires.
@Pitchoun
Attention au procès d'intention! Parler de grande manip est un abus de langage voire une diffamation quant à l'intégrité des journalistes et d'un membre d'une liste.

Écrit par : manga | 02/03/2008

@Francis Hatil et Manga (et les autres): je suis curieux de voir comment l'anathème sur le MoDem et le "revival" de l'Union de la Gauche mobilisent autant d'énergie et d'acharnement.
Un combat historique contre l'ouverture et pour le statu quo au PS, en somme ?
Si cette ligne l'emportait, le PS ne raterait il pas un moment historique dans sa capacité à se rénover ?
Puissiez vous éviter également de n'avoir une lecture de la vie politique que strictement Niortaise... et de ne traduire les différentes interventions qu'à travers ce prisme.

Écrit par : Olivier Cubaud | 03/03/2008

@M. Cubaud
Historique? Il ne faut pas avoir le melon non plus! Le Modem est prêt à n'importe quelle compromission pour exister. Il est de tous les courants, croyant miser sur le bon cheval pour compter des troupes après les élections. Mais ne nous trompons pas d'histoire, c'est la dernière chance du Modem.
Ce n'est pas le prisme niortais dont on parle mais la lorgnette à la Bayrou!!! La girouette électoraliste du moment. Je ne comprends le programme du Modem, la grande ligne directrice mais je n'entends que le ralliement à tel ou tel par rapport au programme de cette personne. Où est la cohérence pour un parti aux ambitions présidentielles?

Écrit par : manga | 03/03/2008

Bonjour,

@ engagée

Je m'etonne de votre commentaire en réponse à celui de Florian Ringuedé. Vous faites semblant de penser que Florian Ringuedé s'emeuvait de la partialité de la presse locale, or j'ai relu son post 2 fois sans y lire une chose pareille. Tout au contraire, il défend l'objectivité des journalistes en général me semble-t-il.
Est-ce une erreur de votre part ou un moyen pour vous d'essayer de donner du poids à une opinion que vous essayez d'imposer ? La question est ouverte et je ne vous fais pas de procès d'intention (quelque puissent être la virulence de vos propos dans certains autres blogs).

Cordialement,


@ Florian Ringuedé

Je suis d'accord avec vous pour constater la grande prudence des candidats (mais qui n'empechait pas de voir les lignes de divergences). en l'occurence, la prise de risque était effectivement plus du côté journalistique et je pense que c'est bien. Bien de pouvoir faire l'emission sur place, bien de la faire en public (qui plus est dans un lieu ouvert), bien aussi d'y accorder une heure pleine.
Etant membre d'un "petit" parti, je partage la remarque de Franck Michel, mais je sais aussi que pour faire un débat comprehensible pour le telespectateur, il faut faire ressortir des grandes lignes (je me souviens d'un débat que j'avais fait avec vous pour la présidentielle avec des représentant de 6 des 12 candidats sur le plateau... c'est tout de même difficile à rendre lisible sans faire de "zapping" d'un sujet à l'autre).

Enfin, je crois que la forme de la parole politique (nationale et locale) va changer dans les mois et les années qui viennent. La surcommunication, au coup par coup, de Sarkozy atteint ses limites: elle ouvre la porte à une parole moins formatée je crois.
Patience ! On y gagnera tous.

cordialement,

Écrit par : amaury Breuille | 03/03/2008

@ Fabrice Descamps,

Ignorer les données est une chose, les bidouiller une autre. D'un côté, vous me sortez une étude sur les temps de trajet en Ile de France (!), de l'autre que les TCSP ne peuvent se concevoir dans une ville de 60.000 habitants !?!

Maintenant, discutons plus concrètement, et non à l'abri d'études hors du champ de notre échange : quel niortais (ou habitant du bassin d'emploi) n'a pas remarqué que les temps de trajet en voiture augmentent depuis au moins cinq ans ? Et cela va continuer, vu les constructions de logements en cours ou en projet à Niort (St Pezenne, Cholette, Vallée Guyot...) ou aux alentours, sans que la voirie ne suive.

DONC l'intérêt des transports collectifs s'en trouvera renforcé, d'autant que l'essence sera chère. Avant de mettre en place tout ça, nous réactualiserons les études de déplacements urbains (PDU) et nous travaillerons bien sûr avec la CAN, avec laquelle il ne nous sera pas difficile d'avoir de bien meilleures relations que l'équipe sortante.

Vous trouverez tout ça dans notre projet : et ce programme de transports collectifs se fera en cohérence avec les autres modes de déplacement (vélos, piétons...).

Sur le fond, vos propos sur cette question laissent apparaître un fatalisme un peu déprimant : s'il n'y a rien à faire, pourquoi vous présentez-vous donc aux élections ?

Sur l'audit financier, vous bottez en touche, mais votre coup a dévissé (pour les amateurs de rugby) : les fiches que vous donnez en lien s'arrêtent à 2006, ce qui est très insuffisant pour y voir clair. DONC je maintiens ce que j'ai avancé dans le post auquel vous répondez.

Écrit par : Frank MICHEL | 03/03/2008

@ amaury Breuille (c'est curieux cette manie de ne pas mettre de majuscule au prénom, ca ma fait penser au "alain Baudin" de son programme... Bon j'arrête, promis)

Merci tout d'abord de l'intérêt que vous portez à mon commentaire.

Si vous avez pris soin de lire le post de Florian Ringuedé à deux reprises, vous n'avez visiblement pas compris le mien, en une lecture.

Mais peut-être n'étais-je pas suffisamment claire.

Je ne fais semblant de rien, bien au contraire. Dans le commentaire que j'adresse à ce journaliste, je lui précise simplement qu'il aurait, à mon sens, tort de croire à l'impartialité (ou de ne pas croire à la partialité, si vous préférez) des médias locaux. Force est de constater que la NRCO et le CO ne se montrent que très rarement équitables et objectifs concernant le traitement de l'information politique du sud Deux-Sèvres et l'attention qu'ils portent aux candidats; vous l'aurez remarqué.

Pour ce qui est de ma démesure (??!) ici ou ailleurs, je ne peux que plaider l'amour du sujet. Aussi, vous voudrez bien me pardonner si la passion me fait parfois écrire des choses enflammées...

Bon courage à vous pour cette "première dernière" ligne droite.

Bonne journée

Écrit par : Engagée | 03/03/2008

@ Franck Michel

Je passe très régulièrement par ici...
Pourquoi 3 candidats et pas 5 ? La question mérite une réponse...
D'une part comme l'a dit Mr Breuille un peu plus haut, plus il y a d'interlocuteurs moins il y a de temps de parole pour chacun...
Le débat est alors réduit à une simple prise de parole...
Ensuite nous souhaitions mettre face à face les candidats dit "représentatifs"...
Le CSA impose le principe d'équité en fonction de la représentativité... Un système qui favorise en effet les poids lourds... Les candidats installés soutenus par les grands partis...On peut le regretter... Mais ce sont les règles qui évitent l'irruption de personnages parfois farfelus sur une scène médiatique déjà très encombrée...
Pour être tout a fait juste, nous avons consacré un reportage complet à Joël Renoux et son équipe, un reportage diffusé dans le journal régional (et qui au passage est beaucoup plus regardé que l'émission politique)..
Je l'ai par ailleurs cité en début d'émission, tout comme la liste du Parti des Travailleurs...

Cordialement
Florian Ringuedé - France 3

Écrit par : Florian Ringuedé | 03/03/2008

@ engagée

Oui, votre phrase était plus qu’ambiguë… la précision que vous apportez était donc tout à fait indispensable.
Sur le fond, je trouve extrêmement regrettable que vous traitiez de torchon le Courrier de l’Ouest (sur le blog de Fraise). N’oubliez pas que si la démocratie existe dans ce pays comme dans d’autres, nous ne le devons seulement aux glorieux-exceptionnels-formidable hommes et femmes politique que nous sommes, mais aussi à des journalistes. « Il n’y a pas de liberté sans liberté de la presse » ce n’est pas de moi. Ca m’est arrivé aussi d’être mécontent d’un article (même super mécontent une fois …) mais je n’ai jamais cru (feint de croire ?) que ces odieux journalistes étaient des vendus.

Un torchon, j’en connais un : ça s’appelle la flamme des deux sèvres (FN) et ce n’est pas écrit par des journalistes.

Cordialement,

Écrit par : Amaury Breuille | 03/03/2008

@ Frank Michel

Tient vous avez évolué sur votre position sur l'audit financier !

Allez revoir vos anciens commentaires et les liens vers Niduab avec sa super analyse ... de la cagnotte à la Ville...

Écrit par : programme | 03/03/2008

si vous vous intéressez qu'aux candidats "représentatifs", les petits seront toujours ingnorés.
Sarko et Royal totalisent à eux deux et seulement 56 % des voix à la présidentielle avec 87 % de votants. Es-ce à dire que les 45 % qui restent n'ont pas le droit à du temps médiatique ?
Quand à l'équité, il faut s'en méfier. Je vous renvois à reportage de France 3 national pendant les législatives sur le Sud-79. 2mn30 de reportage : 2mn sur Batho, 20 sur Griffault et 10 s sur Gendreau-Donnefort ! Quel sens de l'équité. Aucun reportage sur France 3 Poitou charentes sur les candidats du MoDem aux cantonales sur les 4 départements. Par contre les 2 "gros poids lourds", ils passent constament. C'est sans doute cela le sens de l'équité.

@ Amaury Breuille : liberté de la presse des journalistes, peut-être...encore...parfois... liberté de la presse, de moins en moins.... Heureusement, il nous reste encore le "canard enchaîné". On va peut-être leur demandé une version "spéciale 79" : le Chabichou déchainé!!!!

Écrit par : la Porte Chalon sera orange cette année ! | 03/03/2008

@la Porte Chalon orange : c'est une des raisons (le peu d'intérêt des médias pour les "petits" candidats) pour lesquelles faire émerger une nouvelle force politique est extrêmement difficile. Ca n'en rend votre combat que plus courageux, mon cher :-)
Sur les journalistes, je rejoins le commentaire d'Amaury Breuille. C'est agaçant de voir des politiques (militants ou élus) critiquer à tout bout de champ les journalistes... y a pas mieux comme bouc-émissaires ?

Écrit par : lihns | 03/03/2008

@Manga: "historique" ? Le mot est un peu fort j'en conviens. Alors, disons une occasion à ne pas laisser passer.
Mais, il est de votre droit de continuer à faire comme si... à faire comme au bon vieux temps du programme commun.
Bien sûr que la Gauche peut, dans des circonstances particulières, revenir quand même au pouvoir sur cette ligne politique. Comme en 1981... moment que je ne renie pas dans ce qu'il a pu représenter. J'ai participé à ce moment de liesse, sauf qu'après le temps de l'illusion est venu très vite le temps de la désillusion...

@Lihns: effectivement faire émerger une force politique nouvelle est difficile. J'observe avec quelle force, certains combattent les autres voix qui veulent se faire entendre. Ah comme ce serait bien, pour eux, s'il ne restait qu'un dialogue (et un partage du pouvoir ?) entre le PS et l'UMP.
Bayrou disait "quand on pense la même chose, on ne pense plus rien". Je paraphraserais: "quand on est que deux à penser, on ne pense pas grand chose" !

Écrit par : Olivier Cubaud | 03/03/2008

Les professions de foi « Bling Bling » viennent d’arriver dans les boîtes à lettres niortaises.
Seules les deux listes de gauche de Mme Veyssière et de Mr Baudin font preuve d’une sobriété en accord avec de vrais engagements politiques.
Oui aux idées, non au marketing et à la publicité destinés à vous vendre les produits dont vous n’avez pas besoin.

Écrit par : Pikova Pikolé Pikosra | 04/03/2008

@ Pi...

Tiens ! La liste de M. Baudin est de gauche, maintenant ! Jusqu'à la semaine dernière, elle ne se revendiquait pas ainsi, et ce n'était pas non plus comme cela que M. Garcia la voyait, ni pas mal d'électeurs de droite, si l'on en croit un récent sondage.

PS : toujours pas de démenti dans la presse de M. Lahousse (Modem) sur son appartenance au Medef 79 (branche métallurgie), selon M. Landais. A suivre...

@ Programme,

Je n'ai pas évolué sur l'audit financier : nous le demandons, et nous le ferons si nous sommes élus. Jusqu'en 2006, nous avons effectivement une idée des choses (cf. mes commentaires et Niduab), mais après...

Écrit par : Frank MICHEL | 04/03/2008

@ Francis Hatil,

Bien content de voir que vous savez vous excuser. Vous êtes tout pardonné. Car j'aime beaucoup discuter avec les gens qui ne sont pas d'accord avec moi.

@ Frank MICHEL

Savoir qui est au MEDEF, chez vous, c'est plus une obsession, c'est un TOC. Alors, je vais vous faire plaisir: Denis Gautier-Sauvagnac et Florence Parisot sont au MEDEF. J'espère que ça vous soulagera pendant 10 minutes.

Sur les comptes de la ville, comme vous êtes un grand expert en finances publiques :-), vous savez que nous n'aurons le fin mot des comptes 2007 que courant 2008. C'est pourquoi le ministère des finances ne peut les mettre actuellement en ligne. Mais, à moins que Baudin et Delagarde aient été pris d'une impérieuse et frénétique envie de dilapider les finances niortaises cette dernière année, ils seront semblables à ce que vous leur avez toujours reproché : prudents, prudents, prudents. Vous voulez donc commencer par commander un audit, qui coûtera cher aux contribuables, pour leur apprendre ce que nous savons déjà : que les finances de Niort sont ennuyeusement saines. Mais, grâce à GG, elle devrait subir une "gestion plus dynamique" : qu'est-ce à dire? Enfin des déficits? C'est sûr, on s'ennuiera moins lors des présentations du budget de la ville.

Sur les données transports de l'Ile-de-France, comme vous êtes aussi un expert en géographie, vous savez que le territoire de cette région présente des zones inégalement denses en population, allant du très dense, par ex. Paris, au très peu dense, par ex. Pontaud-Combaud, en passant par le moyennement dense, par ex. Mitry-Mory. Ces données sont donc une bonne photo des transports dans une région où les infrastructures routières sont remarquables. Autrement dit, ce que la Région IDF fait ou ne fait pas, c'est au mieux ce que tout territoire très bien structuré fera ou ne fera pas en France.
Et je suis désolé : Paris a un tram et des TCSP, mais pas Mitry-Mory ni Pontaud-Combaud.

Non, je ne suis pas fataliste. Mais, contrairement à la gauche de la gauche, je ne pense pas non plus que la politique puisse tout résoudre. C'est effectivement une différence entre nous, que Rocard soulignait déjà en son temps : le politique ne peut pas tout.
Ce que peut faire Niort dans les décennies qui viennent: rattraper son retard par rapport à Coburg, notre ville jumelée, de même taille que Niort et avec un centre-ville à peu près aussi étendu. Une zone piétonnière trois fois plus grande que la nôtre et des parkings de dissuasion... autour de l'hyper-centre. Du car sharing (= véhicules en temps partagé). Des vélos partout dans l'hyper-centre. Un rêve réalisable. Un "autre monde est possible", oui, mais pas celui, mortifère, d'Olivier Besancenot.

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 04/03/2008

bonsoir lihns,
sur le sondage il montre surtout que l on prend les niortais pour des imbeciles!
alors comme ça 80% des niortais votent a gauche la difference se faisant avec ceux qui veulent plus de velos et d autres plus de places de parking?DIS lihns qui va croire cela ?
sur fr3 :sectaire,brouillon et clair ;je te laisse lihns glisser les noms derriere ces qualificatifs.
La realite sur le terrain (pas au marché!) que ce soit au pontreau ,au clou bouchet ,a champclairot ,a baticoop,ala gavacherie ,a la tour chabot et dans tous les quartiers (en y allant regulierement) est differente:
les habitants veulent UN CHAngement AVEC DES VRAIS EMPLOIS A LA CLE,
pour se loger et manger correctement des besoins simples pour ceux deja dans le plaisir MAIS necessaires quand on doit regarder ces enfants en face!
Alors angelique si j avais ete sondé comme toi je choisis Marc Thebault .
je lui donne sa chance a lui de faire ces preuves.
salut lihns bonjour a angelique.

Écrit par : highlander | 04/03/2008

@ Angélique,

la lecture de la NR de ce jour confirme l'implantation d'un centre de remise en forme à Bessine avec Hammam...

Écrit par : programme | 04/03/2008

@programme : eh ben voilà, y a plus qu'à aller voter à Bessine ;-)

@Fabrice Descamps : à La Rochelle aussi, on a inventé il y a fort longtemps le parking de dissuasion en périphérie et le vélib' gratuit (les vélos bleus). Pourquoi cela n'a-t-il jamais fait école, notamment dans une ville aussi voisine que Niort ?

Écrit par : lihns | 04/03/2008

@ Lihns

Ben oui, pourquoi aller jusqu'en Bavière alors que La Rochelle est un excellent exemple?
A mon humble avis, il est clair qu'il y a à Niort une culture "automobile" associée à la culture des assurances-mutuelles. J'ai été frappé, en arrivant ici il y a douze ans, par l'état - parfait - du parc automobile niortais.
Cela dit, si nous voulons que la voiture sortent progressivement de l'hyper-centre, il faudra que les transports collectifs amènent les Niortais dans le centre au moins à la même vitesse (de porte à porte) que la voiture. C'est ce qui fait le succès des trams dans les villes de plus de 100 000 habitants.

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 04/03/2008

@Pikova Pikolé Pikosra

Bonjour,

Quel délicieux message !!! Je le retranscrit pour ceux qui l’auraient raté. Vous dites :
« Les professions de foi « Bling Bling » viennent d’arriver dans les boîtes à lettres niortaises.
Seules les deux listes de gauche de Mme Veyssière et de Mr Baudin font preuve d’une sobriété en accord avec de vrais engagements politiques.
Oui aux idées, non au marketing et à la publicité destinés à vous vendre les produits dont vous n’avez pas besoin. (Rédigé par: Pikova Pikolé Pikosra) »

Que vous ayez oublié que l’utilisation de la couleur était autorisée pour les professions de foi (le monochrome n’est imposé que pour le bulletin), c’est une erreur tout à fait humaine (même si cela ne fait pas preuve d’un très grand professionnalisme).
Que vous vous en vouliez de cette erreur, c’est compréhensible.

Mais que vous nous preniez tous pour des imbéciles en essayant de nous faire croire que c’est un choix de votre part… c’est prodigieux !!

« Ouais, même pas vrai qu’on s’est banané ! d’abord nous on est des rebelles, on rejette la société de consommation ! »

Vous pensez vraiment que c’est crédible après avoir tiré votre programme sur un document de 14 pages, quadrichromie, avec un grammage rarement égalé, un crédit photo volumineux et une conception très léchée (dommage que le contenu n’ait pas été à la hauteur du contenant) ?

Etant Vert, je vais vous raconter une histoire (dont vous vous souvenez peut-être) que votre bonne blague ma remémoré. En 2002, pour les législatives, notre secrétariat national a oublié de renvoyer dans les temps le formulaire de dépôt pour la campagne officielle radio-télé. Moralité, les Verts ont été privé de spots officiels sur toutes les ondes nationales.
Evidemment, c’était la cata !! Evidemment, tous le monde à hurlé. Evidemment, comme beaucoup de Verts à cette époque, j’étais en colère de cette connerie. C’était ma réaction du moment alors que, rétrospectivement, ce n’était pas si grave.

Par contre,…

….si mon secrétaire national avait tenté de maquiller cette erreur d’un façon grossière….

… s’il avait donné une conférence de presse expliquant que « les Verts, à la pointe du combat consuméristes ont délibérément refusé de participer à la campagne officielle….

…. Bref, si les Verts avaient pris les gens pour des cons….

…. Je crois que la honte m’aurait collé à la peau pendant longtemps…. !

Voyez vous, je trouve que ce sont aussi des petits détails comme ceux-là qui révèlent l’état d’esprit qui anime une équipe politique.

Allez, je vais relire votre message encore une fois, ça fait toujours du bien de rire un peu le matin (à vos dépends, vous m’en excuserez) !

Transmettez, je vous prie, mes salutations à Bruno « Bling Bling » Fouchereau…

Cordialement,

Écrit par : Amaury Breuille | 05/03/2008

@ Higlander

Effectivement, il n'y a pas 80% de gens qui votent à gauche à Niort.

C'est évident que sur les 29% qu'il obtient, Alain Baudin receuille pas mal de voix venant du centre droit et de la droite. Ce n'est pas illégitime puisqu'il est soutenu par le Modem et par Alain Garcia, le leader de la droite niortaise en 2001 (qui s'est fendu d'un mot de soutien sur la profession de foi d'Alain Baudin...). Il a aussi bâti un programme dont le positionnement est très "Modem" (voyez ce que fait le Modem dans d'autres villes).

Cela explique le faible score de Marc Thébault qui s'est fait siphonner son electorat habituel.

Cordialement,

Écrit par : Amaury Breuille | 05/03/2008

@Amaury Breuille
Je ne suis pas "vert" (est-ce si grave ?), mais je me suis fait exactement la même réflexion concernant l'énorme différence entre la profession de foi et "le programme" de notre maire.
Etant donné que nous en sommes aux anecdotes cette profession de foi me rappelle, d'un point de vue conceptuel, celle que les guignols de l'info avaient réalisé pour Robert Hue lors de l'élection présidentielle de 1995 (aspect carton d'emballage avec photomaton et faux trombone).
Toutefois cette profession de foi aura au moins un mérite écologiste ; elle ne risque pas d'être retoquée et donc soumise à un retirage pour le motif de laisser apparaitre les couleurs de notre drapeau national.

Écrit par : christophe | 05/03/2008

@ Christophe

...évidemment que c’est très grave de ne pas être vert !! ;-)

Cordialement,

Écrit par : amaury Breuille | 05/03/2008

@ Amaury et Christophe

Même pas mal!

Amitiés
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 05/03/2008

@ Amaury

"Voyez-vous, je trouve que ce sont aussi des petits détails comme ceux-là qui révèlent l’état d’esprit qui anime une équipe politique".

Tu ne vas pas t'y mettre toi non plus, Amaury, ça ne te ressemble pas. Qu'est-ce que tu penses de l'état d'esprit qui anime quelqu'un de ton équipe lorsqu'il "s'amuse" à faire des jeux de mots inacceptables entre mon nom de famille et des lieux de rétentions pour prisonniers politiques? Est-ce qu'on peut résumer l'état d'esprit de ton équipe à cela? Moi, en tout cas, je refuse de le faire car j'ai bien trop de respect pour ma députée et pour toi et pour la démocratie.

Amitiés
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 05/03/2008

Et finalement, où sont les commentaires sur le sondage ? ;-)
Certes je les déteste plutôt comme tout le monde, mais ils restent un indicateur parfois utile. Là, c'est quand même fort : près de 20 points d'écarts au premier tour entre les deux premiers (est-ce à dire qu'A. Baudin et M. Thébault pourraient presque arriver au même niveau ?).

Concernant les transports, comme je l'ai dit sur mon blog leur organisation est étrange et pas très pertinente sur Niort. Plutôt que de faire une ligne 4 toujours désespérement vide, nous pourrions doubler les bus pour les - très - chargées lignes 3 et 6 par exemple.
Habitant aux Brizeaux, j'ai toujours été étonné que la ligne 1, censée être partagée avec Cholette, va dans ce dernier quartier plus de 2 fois sur 3 par rapport aux Brizeaux ! Forcément, si l'offre de TC n'est pas pertinente et attractive, les gens ne lâcheront jamais leur voiture, d'autant que les bouchons ne sont pas franchement - encore ? - repoussants.
Ca me rapelle la campagne à La Rochelle : la candidate UMP -Dominique Morvant- affirme que leur ville ne peut pas se payer le tram à 20 millions d'€ le kilomètre. Tout ça alors que le maire sortant Maxime Bono a pourtant réussi à le négocier à 8 millions et que la ligne est à demi-réalisée ! Il y a des arguments bêtas. La Rochelle et Niort, tout comme avec Poitiers, gagnent à établir des partenariats. Alain Claeys - PS à Poitiers - ne peut donc affirmer qu'ils n'ont pas les moyens d'un tram proposé par la droite. Ca n'est donc pas une affaire de partis !
Les Transports en Commun sont le véritable avenir d'une ville. Ils doivent être la colonne vertébrale de nos agglos. Simple rappel : "TAN" signifie "Transports de l'Agglo Niortaise"... avec des bus qui ne sortent de Niort que pour Aiffres et Chauray ! A quand des lignes urbaines jusqu'à Magné et le Marais ? Et ainsi donner à ceux qui n'en ont pas les moyens l'envie et la possibilité de découvrir et de profiter des joies de notre joyau naturel. Trop de gens sont reclus dans nos cités Clou Bouchet et autres Tour Chabot 365 jours/an, j'ai vécu ça, c'est inacceptable. Donnons les moyens à tous de bouger, enfin !

Écrit par : Gabriel Guédon | 05/03/2008

@ Gabriel Guédon

Je trouve vos commentaires extrêmement pertinents. Enfin quelqu'un qui discute du fond. Vos remarques ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd. Merci.

Autre point tout à fait essentiel, je vous cite : les transports en commun (TC) , "ça n'est donc pas une affaire de partis". C'est exactement ce que nous pensons au MoDem, mais pas uniquement pour les TC, pour le reste aussi. Bien sûr, il ne s'agit pas de nier les différences entre idéologies pour les enjeux nationaux et internationaux. Mais il ne faut pas non plus exagérer leur importance au niveau local. La gestion des TC par JM Ayrault à Nantes est beaucoup plus proche de celle de Juppé à Bordeaux que de celle de Santrot à Poitiers (qui est critiquable et c'est pourquoi, entre autre, le MoDem part là-bas en autonome).

Permettez-moi néanmoins d'apporter une nuance à vos développements : pour que les TC fonctionnent, il faut qu'ils emmènent les gens d'un point A à un point B (ou plus exactement de porte à porte) dans le même temps ou dans un temps moindre que la voiture. Sinon, ils restent vides. Or, si les gens qui veulent aller du Nord au Sud de Niort par exemple, doivent passer par la Brèche, la vitesse des TC qui vont à la Brèche sera réduite d'autant. Donc, il convient de permettre aux gens qui vont par exemple de St-Gelais au siège de la MACIF de le faire sans passer par la Brèche ou la rue de la Marne. Et après, on aura des TC efficaces. Toutes les villes où les TC sont un succès (Stuttgart, Nantes, Bordeaux, Nancy, Nice, etc.) ont procédé ainsi. Pourquoi Mme Gailllard veut-elle faire autrement en se passant du contournement Nord?

Bien à vous
Fabrice

Écrit par : Fabrice Descamps | 05/03/2008

Bonjour à tous,

Oui, plus de vélos gratuits et de pistes cyclables.

Mais qu'à donc fait l'épuipe sortante pendant toutes ces années.

Mais qui s'occupait des vélos et de la voirie ?

amaury Breuillé pour les vélos.

Michel Gendreau pour la voirie.

Tous les deux sont sur la liste de Genneviève Gaillard qui doit les remercier du non travail accompli dans le domaine, comme cela elle aura plus de choses à faire et pourra en retirer tous les bénéfices.

Sabotage...

Toto

Écrit par : Toto en vélo | 05/03/2008

@Fabrice Descamps
Il serait envisageable que le périph actuel devienne un site partiellement dédié au transport en commun de façon à assurer un service plus rapide et plus direct entre les points de déplacements des habitants de la CAN sans systématiquement passer par la Brèche.
Il faut qu'une couronne extérieure, dont le contournement nord est un élément, existe pour permettre le transit extra cité et pour amener les automobilistes aux parkings extérieurs d'où ils prendront des bus plus rapides et plus économiques que leurs voitures.
Les solutions écologiques et collectives s'imposent d'elles même à partir du moment où elles sont économiquement rentables pour l'usager (coût, confort, simplicité, rapidité).
Ce n'est pas la contrainte qui amène le progrès et le bon fonctionnement de la société.
Cordialement,

Écrit par : Mais Si On Peut | 05/03/2008

Vous avez tous raison : les TC sont vitaux et le problème financier, bien souvent mis en avant dans les oppositions municipales -voire dans les majorités- n'en sont pas un dès lors que l'usager verra sa qualité de vie augmenter sensiblement, pour le plus grand nombre.
Par ailleurs l'idée des TC sur la rocade est très bonne : pourquoi pas une nouvelle ligne qui relierait directement Clou-Bouchet -> Noron -> Espace Mendès-France/Maisons Rouges ? Un peu comme Paris a décidé de ne pas placer son tram dans, mais autour de la ville ! Il suffit de regarder le plan du réseau TAN pour se rendre compte que la Brèche va finir par exploser...

Écrit par : Gabriel Guédon | 06/03/2008

@Gabriel

Bonjour,

Je suis largement d'accord avec votre approche sur la necessité de développer les transports en commun.

Une ligne de bus periphérique (du Clou-Bouchet vers Mendès-France) pourrait être interessante, notamment parce que le quartier du Clou a un faible taux de motorisation et que cela permet d'offrir à ses habitants plus de mobilité vers les zones d'emploi.

Il faut aussi développer des voies bus allant des quartiers vers le centre-ville pour permettre aux bus de gagner en rapidité (et en confort car il y a moins d'à coups liés à la circulation) et ainsi les rendre progressivement plus compétitifs vis-à-vis de la voiture (pour les trajets urbains).

C'est la logique du projet irriguant la ville de Bessines jusqu'à Chauray dans le cadre du Plan de déplacements urbains, mais il faut aussi créer des voies bus sur certains autres points cruciaux de la ville.

@Fabrice

Cela va de soi qu'un tram n'est pas pertinent à l'echelle de Niort. par contre, sur le TCSP et des voies bus, il y a urgence à avancer !!


Cordialement,

Écrit par : Amaury Breuille | 06/03/2008

@ Amaury

Content de voir que la rationalité, tu sais parfaitement ce que c'est (ça me rassure si vous gagnez!). Mais un parking de dissuasion avec un TCSP sans une rocade au bout, ça s'appelle un cul-de-sac.

Bon courage à toi pour cette fin de campagne
Ton ami Fabrice

PS: avez-vous identifié ARMET79, le type qui s'amuse à faire des jeux de mots immondes sur mon nom de famille parce qu'il sait que je suis prof d'allemand?

Écrit par : Fabrice Descamps | 07/03/2008

est ce qu'il faudrait pas avoir des TC à géomètrie variable: une desserte habitants, qui emprunte tous les dédales de la ville, et une desserte davantage axée sur l'accès en CV, depuis les entrées de ville. Je viens de tester pour la 1ère fois le TC; pas mal franchement, mais quand même 2 fois plus long (en temps) qu'en voiture. Or, quand on n'a pas assez d'une journée pour tout faire, les 30 mn perdues chaque jour n'encouragent guère à utiliser les TC. Et comme de bien entendu il faut gèrer ça à moyen constant (pas question d'acheter plus de bus, et d'employer donc plus de chauffeurs), je pense qu'une mise à plat des tournées de bus s'impose. c'est à dire réduire de quelques tournées "larges", au profit de tournées "courtes".

Écrit par : gérard | 07/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu