Avertir le modérateur

10/03/2008

Municipales à Niort : que fera "Baudem" ?

Liste Gaillard 45,03 %, liste Baudin 26,08 %, liste Thébault 20,42 %, liste Renoux 5,77 %, liste Veyssières 2,70 %. 

Les résultats des municipales de Niort sont à peine tombés que la question est sur toutes les lèvres : mais que fera donc Alain Baudin au second tour ?

Le surnommé "BauDem" pour son alliance avec le MoDem - à moins qu'il n'y ait là quelque suggestion homophonique avec le non moins célèbre Baudet du Poitou - devra rapidement sortir de l'état catatonique dans lequel les résultats du premier tour l'ont plongé pour répondre à cette question.

4e3294292aa053e9e3eebd3c92df2072.jpgAlliance avec Geneviève Gaillard ? Dur à avaler, impossible sans doute même pour certains socialistes excommuniés de la liste. N'oublions pas les accusasions de "trahison" lancées au lendemain du vote des militants. On ne peut pas s'allier avec quelqu'un qui vous a trahi.

Alliance avec Marc Thébault ? Délicat stratégiquement dans une ville qui vote, on l'a vu, largement à gauche toutes tendances confondues. D'ailleurs au soir de ce premier tour, il semble que le mot d'ordre autour d'Alain Baudin ait été "Nous sommes à gauche, nous ne l'avons pas assez dit, nous le revendiquons"... Un peu comme Jospin le soir de la défaite se rappelait soudainement de l'étiquette "socialiste" de son programme !

Maintien, vaille que vaille ? La triangulaire sera délicate, plus encore que celle de 1995 : à l'époque, c'est l'outsider Ségolène Royal (pourtant candidate PS officielle) qui avait fait les frais de la plaisanterie, en terminant troisième... Sans empêcher pour autant la liste de Bernard Bellec, maire sortant, de l'emporter, la droite faisant un score très intermédiaire.

Quitte à jouer le jeu du diable, Alain Baudin pourrait bien choisir la voie du maintien, pariant sur l'indéfectible vote de gauche des Niortais pour ne pas culpabiliser de peut-être servir sa ville sur un plateau à la droite. Mais s'il gauchise son discours, les voix de centre-droit qui sont allés vers lui et ses partenaires du MoDem pourraient fuir vers Marc Thébault, désormais contraint de droitiser sa position. Alors...

 

Commentaires

Effectivement, la situation du dit Baudem est très inconfortable. Bien malin (ou informé) celui qui pourrait dire ce qui va se passer...

Écrit par : Skeleton | 10/03/2008

Salut
La claque pour la droite, surtout dans mon bureau 10,82
http://www.vivre-a-niort.com/fr/election/resultats-des-elections-municipales/premier-tour-des-elections-municiples/canton-ouest-1er-tour/index.html
89% à gauche.

Écrit par : niortais | 10/03/2008

Très bonne analyse !
Les Niortais ont apparemment compris où était leur avenir et leur intérêt et l'ont fait savoir.
Au premier tour ils ont choisi.
Au second tour ils élimineront sans appel les scories du passé.

Écrit par : ARMET79 | 10/03/2008

C'est fait.

Le premier round est fini et les adversaires sont assis dans leur coin. Que va t'il se passer maintenant ????

Alliance droite/gauche je n'y crois pas, les personnes en présence sont trop investi de leur conviction politique pour se laisser aller à de "l'électoralisme"primaire.

Alliance Gauche/Gauche je n'y crois pas non plus. La division est consommée et le score réalisé par GG lui laisse voir des horizons bleu azur...

Il ne reste plus, (comme dans tous les péplums), que le combat final des chefs. Que chacun sorte de sa tanière et y aille avec ses véritables arguments, sans postiches n'y paillettes. Projet contre projet pour qu'au terme du WE prochain chacun dans son miroir puisse se dire "ça c'est fait et j'en suis fier".

Le fait de pouvoir se regarder dans la glace tout les matins, sans arrière pensée du style "si j'avais su, on aurait du...." est (ou devrait être) la qualité première de tout homme (ou femme) politique avant tout autres choses.

Écrit par : clarkgaibeul | 10/03/2008

Comment l'électeur niortais peut-il s'y retrouver quand, au plan national, une ex-candidate à la présidence de la République et à la mairie de Niort appelle à des alliances avec le Modem, tandis que son ex, encore premier secrétaire du PS, exclut semblables hypothèses ?
Notre maire sortant n'aurait-il donc fait qu'anticiper des stratégies "royalistes" de second tour ? Un tel appel constitue-t-il l'indice qu'une liste d'alliance avec le Modem reste une liste de gauche ?
La voix dirigeante "hollandaise" devrait-elle être la seule qui compte ? Conforte-t-elle la liste arrivée en première position, dont le discours a toujours placé la liste concurrente de l'autre côté d'un rubicon honni ?
Quelle légitimité doit donc, in fine, servir l'entre deux tours ?
Ces réflexions n'excluent évidemment pas le troisième homme dont le parti entend lui aussi tendre la main au Modem...

Écrit par : Vincent | 10/03/2008

Si j'en crois le billet publié ce matin sur le blog de Niort résolument, Alain Baudin se dirige vers la peche à l'abstention... donc le maintien, partant sans doute du principe que GG a fait le plein de ses voix dès ce premier tour. Risqué...

Écrit par : lihns | 10/03/2008

Voilà ce qui est ecrit et cela n'insite pas à l'abstention, bien au contraire....


"Les élections municipales à Niort

Les résultats du scrutin du 9 mars 2008

45 % des suffrages exprimés en faveur de la liste de Geneviève Gaillard, 26 % pour celle d'Alain Baudin. Ces chiffres peuvent paraître sans appel.

Mais la caractéristique principale de ce scrutin, c'est que plus de 4 électeurs sur 10 ne sont pas allés voter (16 821 abstention sur 39 227 inscrits).

Tout reste possible pour le second tour."

Écrit par : clarkgaibeul | 10/03/2008

La seule bonne stratégie pour le second tour, c'est évidemment celle de Geneviève Gaillard qui n'a plus qu'à capitaliser (désolé, ce n'est pas un gros mot...) sur ses 45 % en faisant valoir les atermoiements de ses concurrents, le manque de lisibilité politique de leurs listes, et rattrapant quelques électeurs des listes Renoux et Vayssière.
Quid des stratégies Baudin et Thébault ? Tout rapprochement, toute stratégie d'alliance serait castratrice pour l'un ou l'autre. Or, ils ne sont pas candidats pour "faire échec à", mais pour l'emporter.
Quant aux abstentions, je ne crois pas qu'il puisse être sérieusement soutenu qu'une liste aurait fait le plein au premier tour. Ou bien ce serait reconnaître, de la part d'un candidat, qu'il n'a pas su mobiliser... On doit objectivement considérer, en l'absence de commentaires plus précis, que les abstentionnistes seraient répartis, dans les proportions des votants, entre les 5 listes.

Écrit par : Vincent | 10/03/2008

@clarkgaibeul : on ne s'est pas compris, je crois. Ce que je comprends moi, dans le billet de Niort Résolument, c'est qu'Alain Baudin compte sur les abstentionnistes du premier tour pour faire la différence au second... à condition de les décider à voter pour sa liste. Ce n'est pas votre analyse ?

@vincent : c'est le sport préféré des candidats de faire "voter" les abstentionnistes, de tous temps, quelles que soient les élections :-)

Écrit par : lihns | 10/03/2008

@lihns : faire "voter" les abstentionnistes sera toujours un bon moyen de masquer ou de ne pas regarder ses (in)suffisances, ou bien de se bercer d'une illusoire dynamique à dénicher miraculeusement chez l'électeur "dominicalo-sédentaire"...

Écrit par : Vincent | 10/03/2008

@ vincent
Votre analyse est fine. Toutefois, la colère, la jalousie, que sais-je encore, a montré plus d'une fois que l'écurie bellec savait "faire echec à", sans volonté réelle de l'emporter. Il est vrai que la crédibilité de baudin, ou de thébault en prendrais un coup, mais franchement le soutien de garcia vers baudin a annulé se paramètre depuis longtemps, et pour les deux listes !
Vigileance, mais avec le sourire !

Écrit par : alexis brunet | 10/03/2008

@lihns

Si si, mais je ne comprend pas ce qu'il y a de licite à convaincre les personnes qui ne votent pas (donc qui s'en f.....) à venir participer à un débat qui les concerne au premier chef.

De toute façon je pense que le combat des chefs n'aura pas lieu......la troisième hypothèse que je n'avais pas vu venir était le jet de l'éponge au dernier round...

Écrit par : clarkgaibeul | 11/03/2008

Et bien non, tous ceux qui ne votent pas (ou votent blanc) ne s'en foutent pas! C'est juste qu'ils n'ont pas envie de cautionner des listes et des programmes qui ne leur conviennent pas! Je rappelle que le mode de scrutin où les bulletins blancs sont assimilés à des abstentions ne permet pas d'exprimer son désaccord avec les candidats aux élections, en France ! (Je suis sûr qu'il y aurait eu, cette fois, beaucoup de bulletins blancs dimanche !) Alors, à quoi bon voter puisque de toute manière, quel que soit le prochain maire, le parking souterrain sera creusé (avec plus ou moins 400 places), que le pôle sport (et autres projets "bétonniers") qui ne profitera qu'à une petite partie de la population sera continué, que le flou est total sur la réhabilitation, la conservation et la mise en valeur du patrimoine historique de Niort, que personne n'a envisagé sérieusement à une vraie salle de spectacle en centre-ville,que c'est presque le néant quant à la politique culturelle envisagée (rien sur le CAC, qui continuera à recevoir son million d'euros annuel de la ville sans qu'on se demande si sa programmation intéresse l'ensemble des contribuables), etc. Enfin que quel que soit le maire élu les impôts continueront à des niveaux insupportables, s'ils ne grimpent pas encore! Alors, quand il ne reste que l'abstention contre tout ça, c'est peut-être dérisoire et vain, mais on s'abstient! Et moralement, moi, je m'en serait voulu de glisser dans l'urne le bulletin de candidats qui ne me satisfont pas!

Écrit par : CG | 11/03/2008

"m'en serais"... pas "m'en serait".

Écrit par : CG | 11/03/2008

@CG
Les votes nuls sont identifiés par catégories au moment du dépouillement mais les résultats ne sont jamais publiés. (Sont-ils seulement analysés ?). Ils étaient de l'ordre de 3% dans mon bureau de vote sur Niort.
Le vote blanc ou l'enveloppe vide me semblent effectivement l'expression de l'impossibilité pour l'électeur de se retrouver dans les propositions des candidats tout en reconnaissant la valeur du droit de vote.
Tous les votes nuls sont, au même titre que les votes valides, une expression du citoyen mais non prise en compte aujourd'hui.
Il n'en est pas de même pour l'abstention (ne pas venir au bureau de vote ou ne pas donner procuration) qui peut être interprétée comme la volonté de ne pas exercer son pouvoir à s'exprimer ou à influer sur la vie politique.
Pour dimanche prochain, vous avez la possibilité de voter pour celui ou celle qui vous semble le/la moins loin de vos idées (vote par défaut), le/la moins dangereux(se) (vote de sécurité) ou le/la plus proche (vote par adhésion) ou blanc (incapicité à se reconnaître dans les candidats ou à croire à la dangerosité de l'un d'eux).
Vous pouvez aussi vous abstenir de venir mais dans ce cas il me semble que vous vous interdirez de participer aujourd'hui et pendant toute la mandature aux débats municipaux.
Cordialement,

Écrit par : Mais Si On Peut | 11/03/2008

@Mais si on peut : vous écrivez "Il n'en est pas de même pour l'abstention (ne pas venir au bureau de vote ou ne pas donner procuration) qui peut être interprétée comme la volonté de ne pas exercer son pouvoir à s'exprimer ou à influer sur la vie politique."

S'abstenir peut aussi être interprété comme un signe de défiance à l'égard de l'actuel système représentatif (le fameux "élexctions, piège à cons" de Sartre !"

Mais, le plus souvent, c'est surtout le symptôme d'un éloignement des gens à la politique, le sentiment que leur vote ne sert à rien, ou l'aveu implicite qu'ils n'y connaissent rien et qu'ils ne sauraient de toute façon pas quoi choisir.

On a tous (nous, qui nous intéressons de près à tout ça) trop tendance à croire que tous les citoyens se sentent "compétents" à juger et choisir. Des études sérieuses ont déjà démontré le contraire ; une lecture pour comprendre, "Le cens caché" de Daniel Gaxie. Déjà ancien, mais toujours d'actualité.

Écrit par : lihns | 11/03/2008

J'ai un gros gros scoop sur l'équipe solidarité capital un scoop qui pourrait les faire arrivé en 3ème position au 2ème tour... ça vous intéresse ???? :-D

Écrit par : Un Niortais | 11/03/2008

@Lihns
Vos paragraphes 2 et 3 présentent une situation certainement bien réelle et inquiétante.
Je crois qu'une des réponses est la réappropriation de la politique locale par l'échelon premier de la vie de la ville : l’Habitant. Que celui-ci soit citoyen ou non, son action doit se faire, d’abord, en dehors des partis nationaux qui sont de moins en moins des lieux créatifs et novateurs.
Il est donc nécessaire, par exemple, de favoriser la vie associative, les conseils de quartiers avec autonomie financière et l’éducation à l’action politique auprès des jeunes comme avec le Conseil Municipal des jeunes par une véritable prise en compte de leurs projets. Il est également nécessaire de laisser de la place au sein des lieux de la décision politique en évitant que les mêmes soient à plusieurs responsabilités politiques en même temps. C’est, par des actions de ce type (il en existe ou existera d’autres) que l’Habitant devient le moment venu un Citoyen dépassant ses intérêts particuliers pour les intérêts collectifs.
Merci pour la référence au livre de Daniel Gaxie (internet vient m’en livrer la problématique).
Je ne m’exprimerai pas sur votre dernier paragraphe par manque de connaissances (compétences ?) sur le sujet.
Le vote de tous reste pour moi la meilleure solution (et aussi la plus difficile et la plus frustrante) pour valider les orientations que l’on veut prendre collectivement.
En fait, je pense que l’on peut considérer que quelqu'un qui participate à vos débats, fait la preuve de sa compétence à juger et choisir et donc à être un citoyen ce qui renforce mon propos sur la nécessité qu’il a, au pire, à voter blanc plutôt qu’à s’abstenir et au mieux à choisir un/e candidat/e quelle qu’en soit la raison. Ceci dit il fait bien ce qu’il veut. :-)

Écrit par : Mais Si On Peut | 11/03/2008

Je pense aussi que la bonne attitude citoyenne consistera toujours à se déplacer au bureau de vote, quelle que soit la manière dont on remplit, ou non, l'enveloppe à glisser l'urne, plutôt qu'à s'en abstenir. On ne peut avoir un comportement citoyennement responsable quand, le 21 avril 2002, on reste chez soi, pour regretter, à l'heure des résultats : "si j'avais su...".
Le débat corrélatif reste toujours la comptabilisation des votes blancs. Qu'en fait-on ? La seule manière, peut-être, de rendre ce décompte politiquement utile consisterait à invalider un scrutin dans l'hypothèse d'un pourcentage (à définir) de votes blancs. On pourait en espérer quelques effets positifs dont la baisse de l'abstention. Nos candidats en produiraient aussi, sans doute, des programmes davantage destinés à convaincre et susceptibles d'entraîner un vote d'adhésion plus massif. Comment ? C'est déjà le cas ?

Écrit par : Vincent | 11/03/2008

@Vincent
Et dans l'esprit "droits et devoirs" du Citoyen, que penser du vote obligatoire avec prise en compte des catégories des bulletins nuls ?

Écrit par : Mais Si On Peut | 11/03/2008

@ Mais si on peut
Le droit de vote n'est pas en France, comme son nom l'indique, un devoir citoyen. Je ne suis pas favorable à ce qu'il le devienne, soucieux de laisser à chacun la liberté de l'exercer ou non, désireux tout à la fois que ceux qui en font usage soient toujours plus nombreux. Il me semble qu'un pas important a été fait en ce sens par l'inscription systématique des jeunes adultes sur les listes électorales.

Écrit par : Vincent | 11/03/2008

Je n'ai pas de statistiques, mais à vu d'oeil (ayant tenu bureau de vote à Niort) je pense que les jeunes se sont beaucoup plus abstenus que les vieux, alors qu'ils avaient beaucoup voté aux présidentielles de 2007.

C'est dommage, car les municipalités ont de réels pouvoirs sur les sports, la culture, l'animation... Est-ce que jeunes ne le savent pas (ou que les candidats l'expliquent mal) ? Est-ce parceque les jeunes changent de ville pour les études ou pour s'installer ? Je n'ai pas la réponse.

Alors les djeun's, il faut voter ! Rappelez-vous quelles étaient les tranches d'âge qui ont le plus voté Sarkozy...

Écrit par : Frank MICHEL | 11/03/2008

@Mais si on peut et Vincent

Si le vote blanc était pris en compte, il est probable que je retournerais aux urnes (ainsi que lors d'autres scrutins, mais ceci est une autre histoire) au lieu de rester dans mon lit douillet le dimanche matin. J’aurais au moins une chance infinitésimale qu’on tienne compte de ma contestation, au lieu de m’ignorer totalement comme actuellement !

Quant au vote obligatoire avec comptage des votes blancs, les candidats aux élections quels qu'ils soient en auraient beaucoup à craindre! Le vote contestataire risquerait de prendre alors beaucoup d’ampleur, et « monsieur Blanc » pourrait bien se retrouver majoritaire dans tous les résultats électoraux. Gare au cumul des « non-mandats » !
;-)

C’est probablement pour cela que le législatif n’est pas si pressé de réformer le code électoral en ce sens. Il y aurait, selon certaines estimations que j’ai lues lors des présidentielles, 5 millions de non-inscrits en France (en mesure de l’être, bien sûr). Combien parmi eux qu’on obligerait à enfiler un costume de citoyen trop serré pour leur embonpoint individualiste se vengeraient dans les urnes ?

Cordialement

Écrit par : CG | 11/03/2008

@Un Niortais
Alors ce scoop, il sort ? A moins qu'il ne s'agisse que de diffamation ?

Écrit par : Un niortais qui voudrait bien savoir | 11/03/2008

@Lihns,

Je me permets de vous laisser le commentaire que j'ai laissé sur le blog de campagne d'Alain Baudin; pour pouvoir simplement le partager plus largement sur le net...


Ayant pris connaissance de votre billet ce soir, je ne peux m’empêcher de réagir aussi… En finir avec l’escroquerie intellectuelle, je suis tout à fait d’accord. Mieux encore, je vous retourne le compliment… Je me permets donc de reprendre les points de votre billet…
Sur la question des cumuls de mandats, il me semble que certains dans votre liste ne sont pas en restent… Nous n’avons cependant pas souvent rétorqué à cet argument car cela nous semble un faux procès, destiné surtout à utiliser une phrase choc, courte, simplificatrice… Le genre de phrase qui n’est pas s’en rappeler… Au fait, il me viens à l’esprit : pensez vous que les nantais, qui viennent d’élire Jean Marc Ayrault se soient trompés. Il est vrai qu’avec son mandat de député, il a laissé un peu sa ville de côté, c’est bien connu…
Alors juste une question : le plein temps dont vous vous arguez est-il compatible avec d’autres mandats, comme conseiller régional par exemple… Les assemblées et commissions permanentes ne demandent-elles pas elles aussi un certain investissement en terme de temps ; car c’est en terme de temps que vous argumentez… De même qu’un vice président de la CAN, à la politique de la ville et du tourisme, ne doit-il pas également consacrer un nombre d’heure non négligeable à ce mandat… L’essentiel n’est’ il pas aussi de savoir déléguer, et faire confiance à une équipe soudée… Désolée, je m’aperçois que cela fait déjà trois questions…
Concernant la partie projet inexistant pour la ville de votre billet, je ne peux que m’inscrire en faux… Nous avons en effet basé toute cette campagne sur ce projet, qui est le fruit de réflexions fructueuses entre les Niortais et l’équipe de Geneviève Gaillard, sans oublier tous les militants des quatre partis de la Gauche Rassemblée… Ce projet a été publié intégralement dès le 25 janvier 08 ; il comporte 18 pages, sans photos ni slogans ostentatoires… « Seulement » une analyse de la ville, et des propositions s’y réfèrent… Propositions qui n’ont pas varié en cours de route, faut-il le préciser…
Pour la politique du gouvernement sur laquelle nous jouerions pour vous déstabiliser, j’ai du mal à saisir… Comment vous pouvez affirmer le fait d’en être victime, puisque vous êtes élus de gauche… Notre Président aurait-il viré de bord sans que l’on s’en aperçoive ?
Le Modem maintenant (je prends dans l’ordre, c’est plus simple); il me semble que tout d’abord, les avis sur le plan national divergent en ce qui concerne les différentes alliances avec ce parti. En outre, il m’étonnerait beaucoup que ces alliances soient plébiscitées quand il s’agit de contrer, comme vous le faite ici, la seule liste de la Gauche Unie pour Niort… Ces mêmes alliances, qui sont je le rappelle également très versatiles, sont décidées par certains adhérents de Gauche, quand il s’agit de contrer la Droite… Aux dernières nouvelles dans notre ville, ce n’est pas du tout le cas…
Pour suivre, le paragraphe sur Vincent Peillon, qui, l’imposteur, ne s’est exprimé que sur le plan national… Je ne savais pas Niort coupée de la France… C’est inquiétant non ? Ou alors êtes vous d’accord avec qui vous savez, qui a dit ce soir que les élections municipales n’étaient QU’UNE question de démocratie locale… Et, les partis dont vous parliez précédemment quant ils s’agissaient des alliances avec le Modem, ne se sont-ils pas exprimés au plan national. J’y perds mon latin…
Enfin, dénoncer la “pipolisation“ de la vie politique locale est un argument qui ne peut que choquer tous ceux qui, ces derniers jours, sont aller à la rencontre des Niortais, pour leur expliquer le projet solidaire qu’ils portaient pour leur ville…Ce qui me paraît dangereux, moi, c’est terminer une campagne qui, tout en étant passionnante, a été longue et éprouvante pour tout le monde, en diffusant des tracts caricaturaux quant ils ne sont pas à la limite de la diffamation…
On peut alors se demander où est l’escroquerie…

Delphine Renaud-Page

NB: je me permets de mettre également cette réponse sur les autres sites de Niort; n’y voyez aucune crainte que mon commentaire ne soit pas publié mais seulement une manière de le partager plus largement… Je vous ai répondu sincèrement et j’espère que vous ne le trouverez pas trop “braillard” pour la net étiquette que vous vous êtes fixée…

Écrit par : Delphine Renaud-Pagee | 11/03/2008

@delphine renaud-page : je n'ai rien à redire à votre commentaire. Sauf qu'il faudra aux lecteurs du 7-9 aller d'abord lire sur le blog de campagne d'Alain Baudin le billet auquel vous faites référence pour mieux en comprendre le sens.
Mais je suis pour les lectures croisées et la diffusion large, pas de problème :-)

Écrit par : lihns | 11/03/2008

@lihns

merci pour la précision pour vos lecteurs... j'ai pensé à un moment mettre auusi le fameux billet mais je me suis dit que ça aller faire vraiment trés long....

Écrit par : Delphine Renaud-Pagee | 11/03/2008

@ Franck Michel

Je crois surtout que les jeunes ne voient pas d'avenir dans la ville de Niort.

Entre un stade promis depuis 10ans, une salle de spectacle qui ressemble à une grande verrière, un site universitaire qui compte 1000 étudiants pendant que Poitiers en compte 25000, une ville quasi morte, une mono-activité dans l'assurance, ...

Alors oui, on pourrait peut se dire "bougeons" "allons voter" "faisons changer les choses"

Et devant tout ça, on nous propose un candidat sortant qui aurait tout juste la moyenne au bac oral de français; une candidate d'un parti qui prône le non cumul des mandats ; ...

Personnellement, le week dernier, j'ai préféré faire un petit foot et regardé la télé en pensant à mon avenir dans une autre ville...

Écrit par : Un djeun's | 11/03/2008

Je salue ici le courage des seuls (il me semble) qui avancent à visage découvert, sans se cacher derrière un pseudo. Est-ce un hasard ? Il s'agit, hormis quelques blogueurs du Modem, de membres de l'équipe de Geneviève Gaillard. Où sont les colistiers de M. Baudin, où sont ses proches politiques ? Ont-ils honte de leurs idées pour ne pas les défendre personnellement sur le net ?
Pour des personnes qui crient à "l'escroquerie intellectuelle", afficher fièrement sur leur blog (Niort résolument) un camembert qui intègre les votes blancs dans les pourcentages des résultats du premier tour, c'est de la manipulation ou de l'ignorance ?
Alors quand on lit, sur le blog de campagne d'Alain Baudin, que l'absence de commentaires s'explique par un soi-disant non-respect de la net étiquette des opposants, il y a de quoi s'interroger... Alors, oui, on a envie de "brailler" nous aussi (parce que appliquer ce terme-là à ses adversaires, c'est respectueux et civilisé ?).

Écrit par : Nice in Niort | 12/03/2008

@tous

Voici la création du CSN pour contré le FLN, le garçon qui est sur la vidéo parle du scoop...

http://www.dailymotion.com/CommiteSecretNiortais/video/x4okkq_ma-reponse-fln_fun

Écrit par : Un Niortais | 12/03/2008

Bonjour
Voici la réponse du webmaster alain-baudin-2008.com.
La démocratie participative exclut l’insulte et la violence. C’est tout au contraire l’école de l’écoute de la tolérance et du respect. Je dois aujourd’hui rappeler que contrairement à “un autre blog“, sur ce site, expression ne rime pas avec diffamation.
J’ai publié les commentaires de partisans de la liste de Madame Gaillard. S’ils sont si rares, c’est que la majeure partie d’entre eux est parfaitement impubliable.
Sur la forme comme sur le fond les éléments basiques de la net étiquette ne sont pas atteint. Fromenteil, alex Brunet, Mojito, Frank Michel, Gaelle Mangin, Daniel, Eric pourront brailler (et visiblement c’est leur spécialité), je ne dérogerais pas à la règle de conduite que je me suis fixée.
Savez-vous que demain nous devrons vivre Niort ensemble ? Avez-vous conscience que les personnes que vous insultez aujourd’hui seront à vos côtés demain au conseil municipal ?
Est-ce donc ce monde là que vous nous promettez ?
Je suis fier de dire que ne sera jamais le nôtre. En attendant, les règles qui régissent le web du monde entier “civilisé“ sont toujours en vigueur sur ce site.
le webmaster

Écrit par : webmaster | 12/03/2008

si la politique c’était de donner des lecons de moral a tous ceux qui sont contre vous effectivement vous seriez encore le favori pour dimanche
mais aujourd hui les tracts que vous avez distiribués la semaine derniere et ceux que vous distribués cette semaine ne vous glorifient pas
effectivement plutot que vous projeter dans l’avenir vous préférez attaquer votre adversaire
je dois aussi vous rappeler que dans cette campagne il y a aussi la droite, que vous emblez l oublier trop souvent
alors ne combattez pas la gauche avec laquelle vous avez travaillé (pc, verts,) mais choississez un adversaire que vous aviez pendant toutes ces années de mandat ( m thebault et a garcia)
vous avez beau vous défendre d’être sur le coté droit de la politique , les seules images que vous présenté sont celles d un modem affaiblit et peu crédible à niort et ailleurs
pouvez vous me citer les communes en deux sèvres où ils ont fait des scores pour les cantonales, ou pour les municipales???

Votre méthode ne convient plus aujourd hui aux niortais pour construire une autre politique
prenons simplement l’idé du porte à porte à la tour chabot hier soir, est ce crédible de construire votre victoire sur les sommes percues par la députée plutot que de présenter votre programme ?
voyez vous donner des lecons c’est une chose , se les appliquer à soi même en est une autre
ps: en copie car sur le site d alain baudin,, tous les commentaires n apparaissent pas merci

Écrit par : marcavril | 12/03/2008

Il n'est pas question de morale ici. Il est juste question de la façon dont ont se conduit lorsqu'on arrive chez quelqu'un : c'est exactement le cas des visiteurs d'un blog qui commentent de façon déplacée.
D'ailleurs ces commentaires trouvent naturellement leur place sur le blog de la candidate.
Donc en effet tous les commentaires n'apparaissent pas et c'est bien normal, sur le blog de la candidate non plus et c'est aussi normal.

Écrit par : webmaster | 12/03/2008

Et bien de même je laisse ici en copie mon commentaire du jour qui, je pense, ne sera pas publié sur le blog d'Alain Baudin

Bonjour
ce qui est réellement insultant c'est le message précédent que vous avez écrit et qui fait appel aux peurs irraisonnées des gens pour engranger des votes.
Ce qui est également très insultant c'est de nous citer comme vous le faites en laissant entendre que nous n'avons pas respecté la net Etiquette,laissant entendre également que nous vous manquons de respect et que nous lançons des attaques.
Ne pensant pas être censurée, je n'ai pas gardé copie de mon message, je demandais simplement à ce que chaque "accusation apocalyptique" de Mr Baudin soit expliquée, car elles manquent de fondement....

Publiez donc nos commentaires afin de laisser juge le lecteur....Si nous sommes insultants, cela se retournera contre nous, vous n'avez donc rien à craindre

Je mets également ce billet sur les autres sites discutant des élections

Écrit par : Gaelle Mangin | 12/03/2008

Il ne me semble pas que ce soit normal...
La démocratie et la libre expression ne peuvent être soumis à l'appréciation subjectif et normée d'une personne.
Les lois qui régissent ce pays sont suffisantes pour que chacun sache jusqu'ou il peut aller dans ses écrits publics.
Ainsi l'éthique et les éventuelles poursuites en diffamation devraient suffir à ce que les message ne soient pas modérés... D'autant plus que l'invective et les insultes n'ont jamais favoriser un regard complaisant pour leurs auteurs... Laissons cette liberté trouver son expression et tanpis pour ceux qui ignorent le sens de "la convivialité".
Pour revenir sur un des thème de cette campagne, le "lien social", j'aimerai vous faire part de mon expérience d'ex-directeur de la M.C.C. du Port.
J'espère que la "nouvelle" équipe qui sera mise en place la semaine prochaine saura avoir d'autres pratiques que celles d'Alain Baudin et des ses zélés "agents territoriaux".
Faire de la politique, mettre en place des politiques de développement social local, ne passe pas par le "contrôle", la "vassalisation" aux politiques... cela passe par la discussion, la négociation, l'élaboration de cahier des charges qui erradiquent les possibilités de recours aux pressions personnelles.

( passage coupé par Lihns)

L'expression pleine et entière de la démocratie de proximité devrait conduire Genviève et son équipe à mettre en place des règles de bonne conduite pour ne pas être tenté de suivre ce chemin glissant.

Sébastien Guilllon, ex-directeur de la M.C.C. du Port.

Écrit par : Sébastien Guillon | 12/03/2008

@ Un djeun's,

Niort s'est effectivement endormie depuis quelques années, et c'est cela que nous voulons -entre autre- changer : créer des espaces publics conviviaux et récréatifs ; développer l'animation culturelle (festivals, résidences d'artistes...) ; réhabiliter les usines Boinot pour en faire un lieu dédié à la culture, à la musique... ; mettre aux normes et développer les équipement sportifs dans toute la ville ; adapter l'offre de formation et travailler avec la CAN pour élargir les filières d'enseignement ; sortir de la monoactivité par la diversification économique...

Pour les étudiants, nous proposons de créer des logements adaptés avec l'Opac, gérés avec eux dans le cadre de coopératives (SCIC) ; d'accueillir les étudiants à chaque rentrée scolaire ; de rendre possible la location de salles à tarif réduit...

Pour ne citer que quelques-unes des mesures que Niort Solidarité Capitale compte mettre en place si nous sommes élus (voir le projet complet sur notre site).

D'un autre côté, que les djeun's aillent aussi voir ailleurs ne peut pas leur faire de mal ;-). Nous proposons d'ailleurs des mesures pour cela, comme par exemple créer, à partir du système de monnaie SOL, des bourses de stages pour les jeunes qui souhaitent travailler dans des entreprises à l'étranger.

Écrit par : Frank MICHEL | 12/03/2008

Je ne suis lecteur que depuis quelques semaines de ce blog mais le consulte déjà régulièrement.
Je ne me suis décidé qu'en début de semaine à y poster quelques commentaires, craignant parfois, jusque là, ne pas être à la hauteur de commentaires souvent bien écrits, d'opinions éclairées et de réflexions empreintes, justement de réflexion.
Je regrette, un peu, qu'à l'approche du premier tour, et plus encore peut-être depuis le début de l'entre deux tours, ces commentaires deviennent le prétexte à des règlements de comptes et des attaques en règle quand les sites de campagne des candidats, que chacun peut aussi consulter à loisir, devraient suffire pour cela.
Si les sites partisans ne sont pas propices au débat d'idées, ce que je veux bien envisager, il pourrait (devrait ?) retrouver une place sur un blog comme celui-ci.

Écrit par : Vincent | 12/03/2008

salut lihn,

SI j ai bien compri le 17 mars ,on transforme l'avenue de paris en piste d atterissage ;la place de la breche est remplacee par l aerodrome;le Donjon est vendu a un fond de pensions americain "innqueurmaan";a la place du donjon on construit un parking aerien;le jardin des plantes remplace le parking du moulin du milieu;le marche direction la friche boinot;le cinema cgr est tranformé en 12 piscines,le centre ville est fermé a la circulation on peu ainsi "trainer nos espadrilles" en lechant les vitrines de l'hypercentre mendesfrance...
J'espere au moins que sous les halles on pourra nous projeter les premiers episodes de DERRICk!!!
putain je retourne me coucher.

Écrit par : highlander | 12/03/2008

@ tous : je veux bien accueillir des débats même vifs, mais argumentés. Pas devenir le déversoir des aigreurs des militants de chaque camp. Merci d'y veiller !

@vincent : 100% d'accord avec vous évidemment :-)

@sébastien guillon : désolée, mais votre allégation concernant AB peut être attaquée en diffamation. Si vous avez des preuves, moi pas, alors je dois couper ce passage.

@highlander : vous avez fumé quoi vous, au réveil ? ;-))

Écrit par : lihns | 12/03/2008

@ lihns
Je vous remercie et constate que cet article ne suscite plus de commentaires...
Chacun fourbissant ses armes - de persuasion massive ? - ou courant le pavé niortais, les commentateurs semblent d'ailleurs moins assidus...

Écrit par : Vincent | 13/03/2008

@vincent : aux abonnés absents même vous pouvez dire ! même les plus rompus à l'exercice de la dialectique... c'est le stress de la dernière ligne droite qui les paralyse ;-)

Écrit par : lihns | 13/03/2008

@Lihns: avant que vous ne vous inquiétiez trop... je vous laisse ce message. Concentration de dernière ligne droite c'est certain, travail de persuasion, d'écoute, échange d'arguments... et tout cela se passe pour moi dans une petite ville de Gâtine ! Une belle aventure humaine...

Écrit par : Olivier Cubaud | 14/03/2008

@olivier cubaud : merci :-)

Écrit par : lihns | 14/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu