Avertir le modérateur

22/05/2008

Du rififi à l'association des maires des Deux-Sèvres

Une association aussi sage que celle des maires des Deux-Sèvres, en proie aux affrontements les plus politiciens, qui l'eut cru ?

Depuis plusieurs semaines, le feu couve. Depuis quelques jours, de part et d'autre, on brûle d'en découdre.

Samedi prochain, à l'heure d'élire un bureau conseil d'administration, un bureau et un président pour cette association, l'incendie éclatera-t-il ?

1932760342.jpg

André Dulait, actuel président de l'association des maires des Deux-Sèvres, ne peut plus conserver son mandat. Il ne s'est pas représenté aux dernières municipales. Mais il a son successeur potentiel : Léopold Moreau, maire UMP de Saint-Maixent, ex-1er vice-président du conseil général.

Sauf que les socialistes, nouveaux patrons des Deux-Sèvres, , ne l'entendent pas du tout de cette oreille. Pour eux, l'affaire est simple : puisque le département a basculé à gauche, l'association des maires doit avoir un président de gauche.

Et les voilà qui montent leur liste pour l'élection de samedi : en tête, ils ont choisi Joël Misbert, ce qui est malin. Le conseiller général de Frontenay a beau émarger au PS, il a plutôt la réputation d'un homme d'ouverture, peu politisé : ce qui devrait rassurer un peu plus les maires sans étiquette qu'une candidature de Geneviève Gaillard par exemple Elle est évidemment aussi sur la liste, mais juste derrière.

250335831.gif

Oui, parce que c'est une histoire de listes, ce scrutin. Avec 21 noms chacune, et un scrutin dont je ne sais pas vraiment s'il se fait à la proportionnelle comme aux municipales.

Ce qui est sûr, c'est qu'il y aura effectivement deux listes en présence samedi prochain. Avec plein de noms connus et même des surprises : comme la présence d'un maire Orange avec les Roses, malgré l'allergie de la reine Geneviève et du petit Drapeau...

Ce qui est sûr aussi, c'est que tous ceux qui prétendront dans les jours qui viennent que la présidence de l'association départementale des maires n'est pas un poste politique sont de fieffés menteurs. L'unique raison pour laquelle André Dulait en a pris la tête, puis l'a conservé, c'était pour assurer son mandat de sénateur.

Et, au fait, vous connaissez le nom du suppléant du sénateur Dulait, lequel raccrochera à l'issue de ce dernier mandat ?

Léopold Moreau tiens...

2107011627.jpg

Commentaires

quel serait donc ce maire orange présent sur la liste rosée ?
Il faut se méfier des rumeurs d'avant scrutin !!!

Écrit par : la souris verte | 22/05/2008

c'est vrai que la droite aime bien les scrutins indirects, encore plus en Deux-Sèvres depuis que les citoyens prennent la mauvaise habitude de voter à gauche !
Avec les mauvais coups portés par le Gouvernement contre les communes - dernier exemple en date la suppression de l'école le mercredi - le choix d'un candidat UMP pur sucre à la présidence de l'association des maires n'est peut-être pas le plus judicieux... on verra bien samedi

Écrit par : rodolphe | 22/05/2008

@ Rodolphe : Votre dernier post illustre bien votre profonde méconnaissance des élus et des "coutumes" politiques dans notre département.
A votre décharge, il certainement diffcile de passer du microcosme socialo-gaucho niortais aux enjeux départementaaux.
Il est affligeant de voir comment vous faites l'amalgame, vous et Joel Mismert, entre les scrutins cantonaux et municipaux où les enjeux sont différents et surtout les modes d'élections et de représentations des citoyens. En suivant le raisonnement que "vous" avez développé dans le Co d'hier, on pourrait prendre l'exemple inverse en signalant que sur les 5 grandes villes de notre département, 3 des 5 maires sont à droite : Bressuire, Pathenay et St Maixent !!!
Le fait que le CG79 est basculé à gauche ne justifie en rien la prétention du PS à vouloir politisé l'Association des maires du 79. S'il y avait une Association des conseillers généraux du 79, avec 17 élus, votre revendication pourrait être ligitime !

Écrit par : Chabichou Politiquement Modifié | 22/05/2008

cher CPM anonyme,
pensez-vous que la candidature de M. Moreau puisse sérieusement être considérée comme "non-politisée" ?
Il y a une logique institutionnelle qui va au-delà des clivages politiques et qui devrait conduire à respecter la nouvelle donne au Conseil général, mais les responsables départementaux de l'UMP n'ont toujours pas digéré l'alternance du 16 mars.
ps : le ton de votre message est légèrement dédaigneux, dans le style "t'y comprend-rien-t'es-pas-d'ici" mais je n'en ferai pas un fromage ;-)

Écrit par : rodolphe | 22/05/2008

depuis plusieurs jours concernant l'association des Maires, la nouvelle majorité du CG appelle à la rescousse " la logique", sans doute est-ce une mauvaise interprétation du célèbre tractatus logico- philosophicus de Ludwig Wittgenstein! Par ailleurs,Je croyais que maire et conseiller général c'étaient des mandats différents même si certains les cumulent contrairement au projet de leur propre parti!

Écrit par : naïf | 22/05/2008

@ Mr 2% : D'accord sur le fait avec vous que l'UMP-79 n' a toujours pas digéré la défaite du 16 mars dernier tout comme le PS national n'a pas digéré une éniène défaite en mai 2007 ! Il s'agit certainement de la petite ou grande dépression qui survient les lendemains d'élections et des rancoeurs qui remontent à la surface.
En essayant de suivre votre raisonnement, les électeurs votants un peu plus à gauche que d'habitude lors des derniers scrutins dans le 79 (à moins que ce ne soit les électeurs de droite qui se soient moins déplacés aux dernières élections locales ?), il serait légitime "démocratiquement" pour vous que le PS préside cette association. Or, mallheureusement, chaque scrutin a son enjeu et les électeurs se comportent différement suivant le type de scrutin et/ou du candidat. Sans vous persecutez, je vais vous donner un exemple concret pris tout à fait au hasard.
Ségolène et son clone Delphine ont fait de trés "jolis" scores sur le canton de Beauvoir sur Niort en 2007: près de 59 % chacune. Pourtant vous, personnellement, vous ne dépassez pas les 50 % ! Ce qui tend à prouver que les électeurs localement sont attachés à leur élus ce qui ne signifie en rien que les électeurs sont majoritairement à gauche ou à droite. Vous qui avez été parachuté de la "capitale niortaise", dans nos campagnes, gardez bien à l'esprit si vous voulez persever dans votre entreprise de prendre un jour ce canton que les électeurs et les élus ne raisonnent pas de cette façon.
Vous ne pouvez pas crier au hold-up démocratique en disant haut et fort que c'est à vous maintenant de diriger cette association puisque majoritaire au CG qui détient les clés de la banque !
Le principe qui prévalait jusqu'à présent qui consistait à ne faire qu'un seule liste et se répartir les postes avant le scrutin est lui même non-démocratique et un affront fait aux citoyens "landa". C'est cette même méthode qui est appliquée lors des élections des communautés de communes et des pays. Il bie ndes efforts à faire pour que notre pays soit vraiemment une démocratie accomplie.
Qu'il y ait deux listes est un signe d'une démocratie vigoureuse. Vous qui vous êtes convertis à la "Démocratie participative" vous devriez être heureux que les maires participent à leur tour en ayant le choix entre deux listes. C'est le signe d'une saine démocratie et que les jeux ne sont pas fait à l'avance : à quoi servirait-il de faire une élections si tout est joué; autant s'en passer.
Que Léopold Moreau soit le candidat de la liste UMP n'est en rien de surprenant puisqu'membre de l'UDF depuis sa cration, il ne l'a quitté qu'en 2002 à la fondation de l'UMP comme 75% des élus centristes du département.
Nous sommes dans un département profondément centriste où la frontière centre-droit et centre-gauche est trés imperméable, et cela , Mismert l'a bien intégré en prennant un maire Orange sur sa liste tout comme Moreau d'ailleurs.

Écrit par : Chabichou Politiquement Modifié | 22/05/2008

@ Rodolphe : Qu'est ce qu'un UMP "pur sucre" ?
En avons-nous la même définition ? A lire votre commentaire, je penses que non.

Petite devienette : Outre le fait qu'ils soient tous membres de l'UMP, quel est le point commun entre les 6 personnages les plus importants de l'Etat ( Président de la République, 1er Ministre, Pdt de l'AN, Pdt du Sénat, Pdt du Conseil Constitutionnel et Pdt de la Cour des comptes) et les 4 personnages les plus importants de l'UMP (Pdts de l'UMP (fondateur, passé, présent), Pdt du Groupe UMP à l'AN, Pdt du groupe UMP au Sénat, Pdt du Groupe UMP au Parlement Européen) ?
En trouvant la réponse, vous serez ce qu'est un UMP "pur sucre" !!!

A gagner : un tour de "batho" à fond plat dans le marais.

Écrit par : Sergent Peppers | 22/05/2008

@Sergent Peppers : je peux jouer ?

@Chabichou politiquement modifié : un zeste de modération dans vos propos servirait mieux vos arguments, savez-vous ?
sur le fond, je partage votre analyse, rien ne permet à la gauche de réclamer la présidence de l'ADF. mais rien n'autorise la droite non plus à s'en adjuger l'exclusive propriété ;-)

@la souris verte : selon mes informations, Simone Donnefort serait sur la liste menée par Joël Misbert.

Écrit par : lihns | 22/05/2008

@ lihns : les jeux sont ouverts à tous, nous participons tous au jeu démocratique.

la réponse à la souris verte était facile, c'était dnas le journal hier !!!

Écrit par : Sergent Peppers | 22/05/2008

@Sergent Peppers : la réponse, c'est RPR ?

Et, pour Simone, c'était où dans le journal ? ce n'est pas là que je l'ai su en tous cas :-)

@Chabichou PM : ex-UDF ou pas, il n'empêche que le discours politique de Léopold Moreau est de plus en plus à droite, et de plus en plus radical. Voire caricatural dès qu'il s'agit de commenter une initiative socialiste.

André Dulait a fait exactement le même chemin. Si vous voulez le fond de ma pensée, ces deux-là n'étaient pas au RPR uniquement parce qu'ils n'aimaient pas Chirac. Mais ils n'ont pas hésité à se jeter dans les bras de Sarko.

Au conseil général à l'époque où Dulait était président, il régnait une ambiance à couteaux tirés avec les élus de gauche. Avec des réunions de majorité où le seul sujet de discussion était "comment emmerder la gauche au maximum"...

Écrit par : lihns | 22/05/2008

@SP
l'appartenance passée à une organisation donnée ne suffit pas à qualifier l'orientation politique d'une personne, heureusement pour M. Moreau !
@ chabichou politiquement orienté
vous avez raison, chaque scrutin a sa propre logique, donc si vous voulez commenter mon score du 16 mars, ayez l'honnêteté de prendre en référence le score du p.s. à l'élection cantonale précédente (environ 15 %) Par ailleurs, si vous persistez à me désigner par un chiffre, alors que je parle ici sans me cacher derrière un pseudo, il faut actualiser vos données, appelez-moi M. 49,64 % si ça vous amuse ! Quant à votre analyse sur notre Département "profondément centriste", il me semble que nous sommes à l'image de la France, pays centriste qui ne choisit pas forcément des dirigeants centristes.

Écrit par : rodolphe | 23/05/2008

@Sergent Peppers : alors, j'ai gagné ou quoi ?

@Rodolphe : vous savez ici, les pseudos, ce n'est pas une tare :-)
Ce qui n'exonère pas Chabichou PM d'un peu plus de rondeur dans la forme de ses propos pour autant :-)

@naïf : dans la NR du jour, qui se réveille enfin sur ce sujet, la règle du jeu est expliquée : une liste unique, avec 12 sièges pour la majorité, 9 pour l'opposition. Mais majorité de quoi, opposition de quoi ?
Si c'est au conseil général, on comprend. Si c'est au sein des maires, comment savoir autrement que par un vote ? et que faire des maires ni-ni comme nos amis Orange ?
Et puis, si cette association est apolitique, pourquoi ne pas adopter le mode de désignation le plus démocratique de tous, comme le faisait la Cité d'Athènes : le tirage au sort. Tous une chance, une chance pour tous :-)

Écrit par : lihns | 23/05/2008

La proposition de Rudolf Cassaro (NR du jour) pour l'ADM n'est pas mal non plus : moitié moitié pour la gauche et la droite, et trois sièges Orange dont la présidence pour faire l'arbitrage. Mais ça m'étonnerait que ça plaise aux deux camps en question : reconnaître un rôle au Modem, ce serait le faire exister, quelle horreur ;-))


En attendant, je vais ouvrir un billet niortais : juste pour permettre à ceux qui le souhaitent de commenter le conseil municipal d'hier soir . Apparemment, c'était plutôt chaud :-)

Écrit par : lihns | 24/05/2008

qui a donc gagné à l'ADM ce matin ? Je ne reçois pas radio gatine !!!

Écrit par : la souris verte | 24/05/2008

@la souris verte : C'est Léopold Moreau. Je fais un billet de suite !

Écrit par : lihns | 24/05/2008

@ lihns : Bien joué. pour vous paraphraser, nous pourrions dire qu'un UMP n'est qu'un RPR Génétiquement Modifié !!! D'ailleurs, jusqu'à l'élection de Sarkoléon, les statuts de ces deux formations politiques étaient les mêmes, à la virgule près.
Chère Lihns, vous êtes donc cordialement invitée à venir faire un tour en Barque avec mes petits copains et moi-même, elle est amarée sur la port d'Arçais, vos ne pouvez pas la manquer : nous l'avons repeinte en orange !

Écrit par : Sergent Peppers | 25/05/2008

@ Rodolphe : Je vous prie de m'excuser pour ce surnom de Mr 2,5 % qui m'était resté en tête après mon passage au PS niortais. Je ne savais pas que mes amis orange du marais vous en avez atribué un autre depuis votre bon score sur Beauvoir ce que j'avais souligné dans mon dernier post.
Et non, malheureusement, je ne peux débattre avec mon identité civile. Travaillant dans une collectivité locale ayant changée récemment de majorité, opéré à visage découvert pourrait m'attirer des ennuis et je ne voudrais pas subir le même sort que d'anciens collègues de la Région. Vous compredrez surement.
Il est vrai que le candidat PS en 2001 n'avait réalisé que 15 % mais il ya avait deux autres "gros" candidats : le conseiller sortant, ex-futur UMP, et un Centriste qui opérant sous le nom d'Aubineau remporta alors le canton. Cette année, vous n'étiez que 2 "gros" et prime au sortant. Il est curieux de voir que l'ex-conseiller de DROITE vous ait apporté son soutien; sans doute n'avait-il toujours pas digéré sa défaite de 2001. Sur ce canton, on parle désormais du Syndrôme de Pau !!! Le PS et L'UMP savent faire alliance quand il leurs intérêts vitaux et leur gagne pain quotidien sont en jeu.
L'élection de Léopold Moreau illustre encore une fois que chaque scrutin a son enjeu propre : ne fallait-il pas rééquilibrer le pouvoir dans le 79 ?

Écrit par : Chabichou Politiquement Modifié | 26/05/2008

Ah le syndrome de la région !
Nous partîmes 500 etc .....

Écrit par : Urbain | 26/05/2008

à CPM
je ne vous reproche surtout pas d'utiliser un pseudo (je ne veux pas de souci avec la patronne :-)) mais vous n'êtes pas obligé de m'en trouver un ! Concernant le canton de Beauvoir, je pense que la comparaison avec Pau est un peu décalée : à part la suppléante de JC Aubineau, il n'y a pas d'UMP et il n'y en a jamais eu, même si les conseillers généraux qui s'y sont succédés ont toujours fait partie de l'ancienne majorité, avec Georges Treille, André Dulait puis J2M. Par ailleurs je crois que Sarkozy s'intéresse beaucoup plus à Pau qu'à Beauvoir, allez savoir pourquoi...
Mais bon, comme vous l'avez gentiment rappelé je n'étais pas assez gros pour atteindre les 50 %, on verra la prochaine fois.

Écrit par : rodolphe | 27/05/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu