Avertir le modérateur

21/11/2008

Loue résidence secondaire, Niort, pas cher

Il s'en passe de drôles de choses à Niort ces jours-ci !

joyeux.jpgRodolphe Challet va sans doute être élu ce soir à la tête du parti socialiste des Deux-Sèvres.

Il est vrai que lui, au moins, aura su, dès les élections municipales de Niort, rassembler les extrêmes sur son nom. Contre son nom devrais-je dire : ses anciens camarades de la liste Baudin, furieux de le voir se plier au résultat des urnes lors des primaires municipales... et ses ex-futurs camarades de la liste Gaillard, furieux de le voir revendiquer une place parmi eux au motif de cette attitude légitimiste.

Finalement, c'est dans le staff du camarade mellois Gautier, devenu président du conseil général, que Rodolphe Challet aura trouvé sa place. Comme concession faite à Ségolène Royal sans doute, dont l'ex-candidat du canton de Beauvoir est devenu le plus acharné des séides. Après la dauphine, tout de même.

Le président Gautier quant à lui, délaisse le Mellois pour le Niortais. "Nul n'est prophète en son pays" semble grincheux.jpgêtre sa nouvelle devise, lui qui fut évincé de la candidature à la députation d'une manière plutôt cavalière, en faveur de la dauphine. Il pourra cependant déguster froidement le redécoupage des circonscriptions adopté ce soir par l'Assemblée nationale, supprimant d'un trait de crayon le "fief" de Ségolène avant que Delphine ait eu le temps de se faire un prénom.

Quoi qu'il en soit, voilà le président Gautier locataire d'une fort jolie résidence secondaire, en bord de Sèvre, pour un loyer de 1000 euros. "Trop peu cher !" s'exclame l'opposition de droite, qui n'a décidément pas le sens du social, contrairement à la reine Geneviève. Toujours prête à aider son prochain socialiste, surtout quand celui-ci n'est pas un fidèle de Ségolène Royal.

fifi.jpgLa reine Geneviève quant à elle rajeunit de jour en jour. La voici, qui en glissant ce soir son bulletin Hamon dans l'urne socialiste, revient quelques années et un congrès au moins en arrière, à l'époque du Nouveau Parti Socialiste flamboyant. Arnaud, Vincent, Benoît et les autres... ah, quelle bande d'amis inséparables pour la vie, et contre le cumul des mandats.

Arnaud a disparu dans les limbes depuis le flop Moscovisci rochelais, Vincent s'apprête à devenir Premier secrétaire bis de Ségolène au cas où. Il ne reste plus que Benoît pour jouer les rebelles. Et la reine Geneviève de s'offrir à peu de frais un petit frisson transgressif et juvénile.

Il s'en passe décidément de drôles de choses à Niort en ce moment. 

Il y a encore Gérard Zabatta, qui vient de faire allégeance à Ségolène Royal, la candidate qui promet de réhabiliter Georges Frêche, "avec lequel on a été très injuste et qui a beaucoup souffert"...

Gérard Zabatta ? Le socialiste capable de signer une pétition pour l'exclusion du maire de Montpellier du PS ? On doit se tromper. Ah non. Eh ben ça, c'est pas drôle, alors. Du tout.

georges_freche.jpg

 

 

Commentaires

La belle demeure du nouveau Président du Conseil Général coute 1000€ par mois....peut être pas cher par rapport à la superficie (c'est casi un manoir), mais pour un socialiste qui veut faire des "soi-disant" économies...je ne lui tire pas mon chapeau! D'autant plus qu'il n'habite qu'à 26-30 km de Niort...alors pourquoi loue t'il cette demeure à la ville de Niort?? je commence à me poser de multiples questions mais d'abord celle-ci : c'est un peu fort, à moins d'un an de son élection, de s'afficher en cette période crise...même un socialiste aurait des goûts de luxe, j'aurai jamais cru?!!

Écrit par : virginie | 22/11/2008

@Virginie
Le problème de base c'est que beaucoup de nos élus de gauche n'ont plus le souvenir d'une vie au cours de laquelle il faille compter chaque euro si tant est qu'ils aient connu une telle situation.
Il serait intéressant de connaître les revenus moyens (salaires, retraites, indemnités) qui sont perçus par nos socialistes niortais élus ou à des postes à responsabilité au sein du PS.
Ceci dit de bons revenus ne présagent pas d'une incapacité notoire à comprendre les problèmes de la vie, quoique ...
C'est d'un parti qui semble localement très bourgeois dont Rodolphe Challet récupère la "responsabilité".
Souhaitons lui de réussir à y impulser plus de respect des autres, lui qui ne semble pas en manquer.
Mais_Si_On_Peut

Écrit par : Mais_Si_On_Peut | 22/11/2008

Je ne peux m'empecher de partager avec vous la définition du mot PSychodrame trouvée sur Wikipédia :

Forme de thérapie utilisant la théâtralisation dramatique au moyen de scénarios improvisés, et permettant la mise en scène de névroses.

Le psychodrame est aujourd’hui utilisé en thérapie de groupe, en thérapie familiale ou en thérapie individuelle.

Selon le Dictionnaire International de la psychanalyse sous la direction d’Alain de Mijolla, Calmann-Lévy, 2002, il s'agit d'une « Méthode d’investigation des processus psychiques utilisant la mise en œuvre d’une dramatisation au moyen de scénarios improvisés mis en scène et joués par un groupe de participants. »

Écrit par : un qui passait par là | 24/11/2008

@Virginie : je ne vous répondrais pas mieux que ne le fait le commentaire de Mais Si On Peut. ca fait quand même un bail que gauche ne rime plus seulement avec pauvres... ni droite avec riches, sinon comment Sarko aurait-il pu être élu ?

@Un qui passait par là : c'est plutôt optimiste, votre vision des choses... Le psychodrame déboucherait donc sur une résolution de conflit ? Sans dégâts collatéraux ? Je demande à voir :-)

Écrit par : lihns | 24/11/2008

lihns: A votre avis pourquoi y a t-il eu "consensus" hier au soir au Conseil National du PS sur le choix de Martine Aubry ? Ma vision des choses plutôt optimiste est une réalité.

Mise à part ça, il va y avoir un sacré conflit d'intérêt entre Rodolphe Challet, nouveau 1er fédéral et qui est donc censé avoir une certaine "autorité "et les conseillers généraux du PS dont il est leur salarié, non ? Je suis curieux de savoir ce que lui répondra Eric Gauthier quand le PS local demandera une subvention pour organiser une fête de la Fraternité dans le 79.

Et oui, le PS n'aime pas les pauvres, on le savait depuis le Gouvernement de Jospin !!! Plutôt que d'avoir des adhérents à 20 € il préfère ne plus en avoir : les anciens s'éteignent à petit feu.... Je ne savais pas qu'il fallait monter son avis d'imposition avant de prendre sa carte dans ce parti : C'est surement à partir de ça qu'ils se déterminent entre aile gauche, aile du centre et aile droite !

Écrit par : Un qui passait par là | 26/11/2008

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Les comédiens ont installé leurs tréteaux
Ils ont dressé leur estrade
Et tendu des calicots
Les comédiens ont parcouru les faubourgs
Ils ont donné la parade
A grand renfort de tambour
Devant l'église une roulotte peinte en vert
Avec les chaises d'un théâtre à ciel ouvert
Et derrière eux comme un cortège en folie
Ils drainent tout le pays, les comédiens
Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent
Si vous voulez voir confondus les coquins
Dans une histoire un peu triste
Où tout s'arrange à la fin
Si vous aimez voir trembler les amoureux
Vous lamenter sur Ségolène
Ou rire avec Martine
Poussez la toile et entrez donc vous installer
Sous les étoiles le rideau va se lever
Quand les trois coups retentiront dans la nuit
Ils vont renaître à la vie, les comédiens

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent
Les comédiens ont démonté leurs tréteaux
Ils ont ôté leur estrade
Et plié les calicots
Ils laisseront au fond du coeur de chacun
Un peu de la sérénade
Et du bonheur de Lionel
Demain matin quand le soleil va se lever
Ils seront loin, et nous croirons avoir rêvé
Mais pour l'instant ils traversent dans la nuit
D'autres villages endormis, les comédiens

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

BIENVENUE AU PS !!!!

Écrit par : Théophraste | 26/11/2008

@Théophraste : et chanté, dans un petit MP3, on peut avoir ? ;-)

@Un qui passait là : j'aime votre "consensus" entre guillemets, pas besoin d'en rajouter.
Quant à Rodolphe Challet, il a effectivement du pain sur la planche. Mais je crois que le fil à retordre viendra plutôt de la mairie de Niort que du CG. Une intuition, comme ça :-)

Écrit par : lihns | 27/11/2008

@lihns : Ce n'est vraiment pas dans mes compétences, mais demandez à Eric Gautier, il pourra peut-être faire quelque chose :-)

Écrit par : Théophraste | 27/11/2008

@ lihns : Tout le monde voit ce qu'il a envie de voir ou de croire, d'autant plus quand les médias chantent en canon et reprennent le même refrain. La réalité est tout autre. Posez vous cette question sur le PS: Que prépare donc sa main droite pendant que tout le monde regarde sa main gauche ? Il n' y a pas que Sarkozy qui sait jouer la diversion.
Qu'est ce qui est le plus important pour le PS : exister aujourd'hui ou exister demain ?
Le définition de Psychodrame me parait bien approprier à la situation des socialistes d'aujourd'hui. Je ne suis pas obliger de penser comme tout le monde et d'adhérer à la pensée unique.

Écrit par : Un qui passait par là | 28/11/2008

Le beau Gérard vire de bord chez Ségolène après Delanoë, GG passe de l'écolo à Hamon, Rodolphe Ségolénien opportuniste est nouveau patron de GG et un copain d'Eric, dabuche du CG et de "gauche" tendance Hamon. Si quelqu'un à le décodeur j'achète.....Et tout ça est bien sur pour le traité de Lisbonne et le marché souverain....Ah mais non certains sont contre, mais ne font rien....vite un décodeur!!!!

Ou alors c'est seulement pour la "gamelle " et les idées ils s'en balancent....

Écrit par : guignol | 28/11/2008

@Guignol,
Oui, Gamelle et Ego
Pour ceux qui ne se retrouvent pas dans le PS niortais il y a peut-être une solution à gauche gauche avec l'initiative locale de Y Tardy, viré du PS niortais pour respect des personnes mais pas des consignes et peut être une solution au centre avec le Modem niortais depuis que le centre droite un brin Réac a rejoint l'UMP.
Ceci dit les essais de droite comme de gauche en dehors du parti majoritaire (UMP, PS) ne sont pas jusqu'à maintenant des voies (voix) vers la reconnaissance électorale.

Écrit par : Mais Si On Peut | 29/11/2008

Pas d'accord avec vous MSIOP, tous les réacs du centre droit n'ont pas rejoint l'UMP. JM Prieur est encore au MoDem. C'est du moins ce qui se dit.
Ceci dit le Modem est effectivement une solution.

Écrit par : Urbain | 30/11/2008

@Urbain: plutôt que dire le MoDem est "une" solution , vous auriez pu dire le MoDem est "la" solution ! Ce n'est qu'une suggestion évidemment...
Je ne partage pas, par contre, votre classification hâtive et non argumentée sur qui est "réac" ou qui ne l'est pas. C'est évidemment facile à affirmer mais est ce intéressant ?
En effet, le MoDem accueille des sensibilités de centre gauche et de centre droit. C'est ce qui fait sa richesse et sa pertinence.
Souvenez vous (c'était il y a quelques années) d'un certain François Bayrou qui disait: "quand on pense tous la même chose, on ne pense rien !".
Cela reste vrai.
@Lihns: vous avez débranché le respirateur artificiel et cela marche quand même ? Bonne convalescence pour votre blog!

Écrit par : Olivier Cubaud | 30/11/2008

@Olivier Cubaud : C'est trop simple de dire que le Modem est "la" solution, et encore plus de vous faire réagir :-)))

Qui me prouve aujourd'hui que F Bayrou n'est pas frappé du même mal que Royal ou Sarko ?

@lihns: c'est vrai que pour un mourant ce blog recommence à ne pas trop mal se porter, Olivier Cubaud à raison.

Ce qui me plaît ici, c'est qu'en partant d'un bête problème de logement de président de conseil général (sans intérêt en soit), on arrive à discuter des errements du parti socialiste et à revenir encore et toujours au Modem.

Je me dis que si le Modem avait du dépenser en com l'équivalent de ce dont il a bénéficié depuis quelque semaines, il serait mort financièrement !

Écrit par : Urbain | 30/11/2008

@Urbain : oui, mais justement, le béarnais est radin... :-))

Sinon, pour le respirateur, je ne sais pas... on va y aller doucement pour voir si l'électrochoc du congrès de Reims aura durablement sorti ce blog et son auteur de sa mélancolie... ou pas. Merci à ceux qui viennent prendre des nouvelles en tout cas !

Écrit par : lihns | 30/11/2008

@Urbain et Lihns: le béarnais n'est pas radin, il est pauvre mais fier, n'oubliez pas !
Merci, en effet, au PS (toutes motions confondues) pour la publicité faite au PS lors de cet épique Congrès !
Inutile d'envoyer la facture pour autant, nous n'avions pas passé commande !

@Urbain: vous n'êtes pas en train de dire que vous avez laissé ce message avec l'objectif de me faire réagir ?

@Lihns: mélancolie dîtes vous. Ce ne doit pas être un mal incurable je pense.

Écrit par : Olivier Cubaud | 30/11/2008

@OC : ben si, un peu.... c'est bien d'avoir un modem qui cause de temps en temps

Écrit par : Urbain | 30/11/2008

@Urbain
Pourriez-vous nous faire part de votre classification politique locale, (Réac, ...) et y catégoriser chaque personne intervenant dans le microcosme départemental, cela fera nettement avancer l'acceptation de chacun.
Je pense que le problème du logement du Président est au contraire d'un grand intérêt comme le seraient la repise des dérives et abandons observés à la mairie ou à la CAN depuis les dernières élections.
@Olivier Cubaud
Le modem n'est pas la solution, c'est aujourd'hui le seul parti qui pourrait permettre de faire travailler ensemble des personnes de sensibilités différentes.
F Bayrou n'est-il pas par contre, de par son passé de centriste trop à droite, le principal handicap de ce parti et de ce rassemblement ?
Le PS aurait pu devenir cette solution rassembleuse... Ce sont mes regrets de Rocard ; celui de l'époque dont les idées étaient au service de la société et non des amibitions et qui n'a pas su lutter face à Mitterand.
@Guignol
Votre avis sur la gauche de la gauche incarnée par notre niortais YT ??
@Lihns
Merci pour ce lieu d'expression; surtout lorsqu'il est niortais :-))

Écrit par : Mais Si On Peut | 30/11/2008

@Urbain: heureux de vous satisfaire alors, cher Urbain. Cela dit je ne pense pas être le seul membre du MoDem à m'exprimer ici

@Mais si on peut: avant que mon "la" solution ne soit mal interprété, je vous renvoie à mon propos initial qui était assorti d'un "!" qui relativisait l'affirmation.
Par contre je note que quand vous parlez du MoDem vous dîtes "pourrait" et quand vous parlez du PS vous dîtes "aurait pu". La nuance n'est pas négligeable...

Écrit par : Olivier Cubaud | 30/11/2008

@Olivier Cubaud
Nuance non négligeable et tout à fait volontaire. ;-)
L'un me semble effectivement avoir plus d'avenir que l'autre sans pour autant que cela me réjouisse.

Écrit par : Mais Si on Peut | 30/11/2008

@ urbain: vous dites: "Je me dis que si le Modem avait du dépenser en com l'équivalent de ce dont il a bénéficié depuis quelque semaines, il serait mort financièrement !".
N'oubliez pas que le MoDem et F.Bayrou ont un sacré trésor de guerre amassé par 2 campagnes présidentielles et surtout par les résultats aux législatives 2007 qui servent de calcul aux financements des partis politiques: 1,66 € par électeurs.
L'analyse faite par les pseudo observateurs politiques dit que le Modem n'a fait que 7,70% des suffrages. C'est une vision des choses.
Une autre analyse moins simpliste révèle que l'ensemble des candidats UDF-MoDem ont fait 1,950 Millions de voix, seul et sans accord politique. Par comparaison, en 2002, l'UDF allié au RPR-UMP fait 1,250 millions de voix. Ca fait une hausse de près de 60 % : plutot pas mal pour des jeunots ! Ca fait une sacrée cagnotte.
Et l'on comprend mieux les tentatives de Paillé et de l'Elysée pour siphoner le MoDem. Et l'on comprend mieux l'attitude des royalistes et même du PS national (on fait pas d'accord commun aux municipales mais si on peut le faire on le fait quand même - genre Aubry - car 2 millions de voix, c'est beaucoup plus que tous les satellites du PS réunis, Besancenot compris).

@ Mais si on peut : Chaque individu construit son propre parcours. Qui se souvient que Chirac a commencé par vendre l'Humanité ? Et Mittérand, il était plus à droite (je vais être sympas avec lui) que Bayrou et il est devenu le champion de la gauche au moment où la SFIO de Guy Mollet agonisée.

@ Olivier Cubaud: "le MoDem accueille des sensibilités de centre gauche et de centre droit. C'est ce qui fait sa richesse et sa pertinence". N'oubliez pas quand même les écolos de CAP 21 et des Verts aavec Yann Werling qui a rejoints ceux qui sont en mouvement. D'ailleurs à la vitesse où les verts désertent leur parti, je me demande s'il restera quelqu'un pour le faire tourner et aller négocier avec ce qui va rester du PS.

@ urbain: "Qui me prouve aujourd'hui que F Bayrou n'est pas frappé du même mal que Royal ou Sarko ? ". Qu'entendez vous par "même mal" ? Le fait de penser tous les matins être président en se rasant ?

Quand aux réac, sur beaucoup de questions de socièté et économique, ils s'en trouvent plus à "Gauche" qu' "à droite".
Quand à Bayrou, c'est vrai qu'il est radin !!! C'est pour ça qu'il veut un budget équilibré et des finances publiques qui ne soient pas sous assistance des grandes banques. Une gestion de bon père de famille.

Écrit par : Sergent Peppers | 01/12/2008

@Sergent Peppers
Que Chirac ait commençé à gauche parce qu'il a vendu l'humanité est équivalent à ces élèves de grandes écoles qui pensent avoir commençé en bas de l'échelle sociale parce qu'ils ont fait un stage ouvrier de 1 mois en usine.
Que Mittérand ait été très à droite est une vérité mais c'est lui qui a rejoint le parti de gauche et non pas les électeurs de gauche qui l'ont rejoint au sein d'un autre parti.
Ce qui serait amusant pour garder le paralèlle avec Mittérand, c'est de se demander si Bayrou aurait plus de chance de se voir élu après avoir intégré le PS que de se voir élu avec des voix majoritairement de gauche au sein d'un parti issu de l'UDF.

Écrit par : Mais Si On Peut | 01/12/2008

@Sergent Peppers a écrit : "Qui me prouve aujourd'hui que F Bayrou n'est pas frappé du même mal que Royal ou Sarko ? ". Qu'entendez vous par "même mal" ? Le fait de penser tous les matins être président en se rasant ?"
Ségolène Royal, se raser tous les matins... je reconnais bien là votre humour piquant :-))

@Mais Si On Peut : je trouve votre question finale extrêmement pertinente. Vraiment !

Écrit par : lihns | 01/12/2008

@ lihns: Ségolène doit bien se raser les jambes ou du moins s'épiler, non ? Pour poser en maillot de bain, c'est plus photogénique ;-))

@ Mais si on peut : Mittérand n'a pas rejoint un parti de gauche puisqu'il était déjà à la tête de la CIR (Convention des Institutions Républicaines), membre de la FGDS (fédération de gauche démocrate et socialiste) dont il avait été le candidat à la présidentielle de 1965. Ce qui est intéressant c'est que le CIR est membre fondateur du PS au congrès d'Epinay avec la SFIO en autre, et que la motion de Mittérand n'avait fait que 15% contre le double pour Guy Mollet. C'est pourtant Mittérand qui s'imposa contre "la vieille maison".
Certes le MoDem est issu de l'UDF ou plutôt sur les ruines de l'UDF a été construit le MoDem. D'autant plus que les parlementaires UDF sont presque tous partis. Mais attention à ne pas faire l'amalagme UDF=MoDem car c'est offensé les autres membres fondateurs que sont CAP 21 par exemple, ceux venus des autres formations politiques comme les Verts et tous les citoyens qui n'avaient pas forcément une étiquette politique déterminée et qui sont les plus nombreux aujourd'hui au sein de ce mouvement.
Que Bayrou intègre le PS ? Quelle hérésie ! Il a répondu l'autre jour en disant qu'il ne serait jamais socialiste - moi non plus d'ailleurs - et qu'il n' y aurait pas non plus de "programme commun".( lire les articles de presse sur Orange Sanguine). Il va falloir que le PS accepte la concurrence, c'est tout.
D'ailleurs que restera t-il du PS dans 3 ans ? Des élus certes puisque le PS est le plus gros syndicat d'élus du pays. Des idées ? Le PS se complait trop dans sa position attentiste du vote sanction "anti-sarko" pour espérer revenir au pouvoir. Avec l'arrivée de Besancenot et de Bayrou, cette stratégie de conquête du pouvoir est obsolète. Aujourd'hui le PS est débordé sur tous ses flancs. Le NPA, la Gauche Moderne et le PG de Mélanchon se créent : la gauche s'éclate en ce moment !!!

Quand aux électeurs, je ne saurai dire s'il y a des électeurs typiquement de "gauche", du "centre" ou de "droite". Il y a 20 à 30 ans, peut-être. Chez les "anciens", il y a de fortes chances. Aujourd'hui l'électorat est très flottant dans les partis politiques de gouvernement et beaucoup ne raisonnent plus sur ce schéma notamment chez les 30-50 ans. Les élections internes du PS en sont la parfaite illustration: Aubry + Delanoë + Hamon = 50 et non 70. Les électeurs suivent de moins en moins les consignes de vote des leaders politiques: ils se forgent une opinion et essaient de voter en conscience ou de leurs intérêts. Autres exemples, beaucoup d'anciens du PCF sont allés au FN pour terminer chez Sarko.
Maintenant, en 2002, Chirac a été élu majoritairement avec des voix de "gauche". Normal, il n' a jamais été de "droite", c'est un rad-soc !

Écrit par : Sergent Peppers | 02/12/2008

Et voila, on s'absente deux jours et ça y est, ça part dans tout les sens ! On parle dans le dos des gens...
Bon, pour me justifier, j'ai traité JM Prieur de réac pour faire bouger Olivier Cubaud, c'est qu'il est réglé une mécanique de précision le gars !

Et puis c'est mon côté bouffeur de curé qui me fait traité de réac des gens qui ne le méritent sûrement pas. Allez mea culpa comme dirait Théophraste.

Mais je vais faire mon comming out, OUI je suis adhérent du Modem moi aussi.... Eh non je ne regrette pas ma cotisation !!!!! Alors je me moque de mes camarades (c'est peut-être pas le meilleur terme ?).

Par contre, sans rigoler, je suis tout à fait d'accord avec l'analyse de Sergent Peppers et je ne veux pas que l'on me mette dans le même sac que les anciens UDF, je ne serai pas forcément offensé, mais pas content quand même. Je viens de l'aile droite du PS pour rejoindre l'aile gauche du Modem, qui est parfois plus à gauche que la droite du PS me semble t-il. Vous suivez ?

Écrit par : Urbain | 02/12/2008

Un peu de pub. J'aime bien cet article :-))

http://www.bakchich.info/article5949.html

Écrit par : Urbain | 02/12/2008

@Urbain: merci de vous soucier de l'état de ma mécanique. Vous êtes rassuré ?

Écrit par : Olivier Cubaud | 02/12/2008

@ lihns : Dis donc, votre blog est entrain de devenir la résidence principale des Orange du 79 !!! Attention, ils vont finir par vous refilez une carte de VIP.
je me demande pourquoi ils ont créé un blog si c'est pour venir squatter chez vous !
Au fait , vous voyer pour le PS j'avais raison : Mélanchon à jetter son masque.
Elle n'avait pas tort l"étoile montante du Tallud, euh du Modem79. "Si le PS était cohérent, aux européennes, il ferait 2 listes". Et ben voilà nous y sommes.

Écrit par : Un qui passait par là | 03/12/2008

les orange ont toujours été d'actifs commentateurs ici, vous savez. Les socialistes aussi, d'abord mellois, puis niortais, et de tous bords. Avec un peu d'attention, on reconnait aussi les plumes de droite, même si elles se font discrètes, très discrètes en ce moment... Pas étonnant. On a mêle vu ici à la fois des amis et des ennemis de Dominique Paillé, c'est dire si le blog du 7-9 est oecuménique (pardon, Urbain :-))
En fait, les seuls qu'on ne voit plus et qu'on n'a jamais beaucoup vu, ce sont les verts (mais en reste-t-il ?) et les parthenaisiens.
Quant à la scission de Mélanchon, n'importe quel lecteur régulier de son blog (j'en fus) depuis les dernières présidentielles savait qu'elle adviendrait. Le tout était de savoir quand. Un congrès, c'est pas mal, comme opportunité, ça offre un peu de résonnance médiatique, et s'il en est un qui sait en jouer...

Écrit par : lihns | 03/12/2008

@un qui passait par là
Le parti de gauche n'est pas une filiale du PS pour ceux qui n'auraient pas compris. Pour les européennes ce sera une liste de gauche ouvertement contre le traité de Lisbonne qui a été voté contre l'avis du peuple souverain qui avait refusé le TCE en 2005. Le PS et d'autres sont complices de cette situation nous mènerons cette bataille avec ceux qui seront d'accord sur l'analyse de la crise et de ce déni de démocratie.

Écrit par : PG79 | 04/12/2008

@PG79: il y a de la cohérence, et de la constance, dans votre prise de position contre le Traité Européen... même si je ne partage pas, vous l'aurez compris, votre point de vue.
Attention cependant aux formules hâtives et excessives tel votre propos sur le "déni de démocratie". Le vote favorable à ce Traité des parlementaires est un exercice normal de la démocratie même si vous auriez souhaité un autre résultat. Restons sur le débat d'idées, c'est mille fois préférable, non ?

@Lihns: Euh, je m'excuse, je suis un peu parthenaysien. D'adoption certes mais quand même !

Écrit par : Olivier Cubaud | 04/12/2008

@Olivier Cubaud

Je maintiens le terme "déni de démocratie", dans notre République (telle que je la conçois) quand le peuple s'exprime, il est souverain, aller contre sa volonté c'est nier la démocratie. Le vote en question est le vote d'une oligarchie enfermée dans une pensée unique.

"Article 3 de la Constitution du 4 octobre 1958 (France) : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants » (démocratie représentative) « ou par la voie du référendum » (démocratie directe).

Et le peuple avait voté…..

Au delà du terme c'est vrai que c'est le débat d'idée qui prime. A ce sujet la crise démontre, de façon exemplaire, que le modèle du traité de Lisbonne (libéral) n'est pas viable, voir le problème des états avec la commission européenne (José Manuel Barroso) face aux actions à mettre en œuvre face à la crise économique : retour à l’intervention des états contre la concurrence « libre et non faussée », nationalisations, aides aux banques, interventionnisme, etc….
A ce sujet si les députés socialistes avaient eu une idée de ce qui allait arriver en septembre, je pense qu'il aurait votés différemment au congrès lors du vote sur ce traité!

Écrit par : Pg79 | 05/12/2008

@ pg79 : "Le parti de gauche n'est pas une filiale du PS pour ceux qui n'auraient pas compris".
Pour avoir écouter Mélanchon l'autre jour, j'ai bien compris qu'il voulait faire un vaste rassemblement de "gauche" et du "non au TCE" dans la perspective des européennes d'une part puisqu'il ambitionne d'arriver en tête de toutes les listes, et que dans un second temps, Mélanchon voulait rassembler toute la gauche dans la perspective de 2012. Jusque là, il me semble avoir bien compris, non ?
Mon analyse personnelle qui n'est que la mienne est que le PG n'est qu'une diversion des socialistes dans la perspective des européennes car la seule ligne de clivage qui existe aujourd'hui au sein du PS c'est l'Europe partagée entre les "oui" et les "non", sincères ou de purs calculs politiciens. Il peut attirer aussi des déçus du PS, j'en conviens. Je ne crois nullement à ce que qu'à déclarer Martine AUbry "Ségolène et moi, nous ne sommes pas sur la même ligne politique". Les militants ont tranché : 20 % pour Hamon et 80 % pour les 3 autres motions, qui a bien les lire, à quelques virgules prés, en changeant un mot par son synonyme ou en soupoudrant par ci par là d'un peu d'écologie sont sur la même ligne social-démocrate. Les différences qui les séparent sont "aussi épaisse qu'une feuille de papier à cigarette". Et là, je suis d'accord avec Mélanchon, la social-démocratie est déjà un concept du passé et dépassé.
Les alliances avec le Modem n'était que le pretexte pour la concurence interne et surtout préparer l'opinion socialiste et de gauche à cette éventualité car tout la gauche seule, même rassemblée de Besancenot à Baylet, ne peut espérer gagner une élection nationale aujourd'hui et demain. Jouer la dramatisation à outrance et les divisions pour mieux ressouder la base derrière ses chefs quand une partie des adhérents ont déjà quitté le navire, j'ai failli y croire. Malheureusement, certains "acteurs" de cette mauvaise pièce de boulevard ont surjoué - Mélanchon a envoyé son communiqué "je pars" un peu trop vite, c'était trop bien préparé - , d'autres ont tenu leur rôle à fond, même trop à fond et ça a dérapé avec les accusations de fraude et de tricherie qui ont révélé au grand jour des pratiques pas trés démocratiques de ce parti. Il ya urait tant à dire la-dessus. La presse qui en savait beaucoup en a profité pour se lâcher...D'où mon propos de "concensus " au conseil national : plus de tricherie, on a recompté pour les deux et finalement, l'erreur étant en défaveur d'Aubry. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.Tous ont compris qu'il fallait garder en état la "machine électorale et à investiture". S'il y avait frature politique, Royal serait parti avec ses troupes mais pas évident de partir sans la caisse et dur de créer un nouveau parti en dehors des législatives compte tenu de la loi obsolète sur les financements politiques. On va voir comment Mélanchon va se débrouiller et qui va signer les chèques. Je suis certain que certains dirigeants socialistes qui vont rester dans le parti vont soutenir Mélanchon sans qu'ils soient exclus. Suffit de regarder après le non de 2005.

Pour le PS, il ya le temps politique et le temps électoral, il en va ainsi de la vie des partis.
Le temps politique s'est celui de la reconstruction, du projet, des idées... Là, je n'y crois pas non plus vu le mode de fonctionnement du PS; ça fait plus de 10 ans que rien n'a germer, je ne vois pas comment ça pourait changer aujourd'hui avec les mêmes dirigeants avec leur drôle de culture et leurs pratiques politiques moyennageuses.
Les hauts responsables du PS que je mets pas dans le même panier que les adhérents et militants socialistes, savent que les européennes et les régionales s'annoncent trés difficiles. Européennes car le parti est vraiment coupé en deux sur cette question et il faut sauver les élus du PS (si Hamon était cohérent, il rejoindrait Mélanchon) et surtout il faut sauver le soldat Staline (Ah, les flirts de jeunesse).
Mon petit doigt me dit que le PS verrait d'un trés bon oeil le repport des régionales à 2011 (proposition de Copé) pour cause de fusion ou de raprochement département/région car les "présidentiables" et autres grands dignitaires sont tournés vers 2011 avec la perspective de 2012.
Pourquoi 2011 ? Sans rien faire, en toute logique, le PS devrait s'assurer la majorité au Sénat, seul ou avec "les autres formations de gauche" ou hypothèse plus probable, l'UMP devrait perdre la majorité seule. Quelle belle opportunité pour pouvoir rebondir en proposant une réforme du Sénat par exemple ou en tentant de faire passer des lois avec les nouveaux pouvoirs attribués au Parlement par la dernière réforme constitutionnelle, non ? Et tout ça , un mois avant son congrés qui désignera son candidat à la présidentielle.
L'important pour le PS comme toujours c'est de jouer la montre et gagner du temps. Au fond d'eux-mêmes ses dirigeants pensent qu'être contre Sarkozy peut suffir à gagner. Si Jaurès était là, il n'aurait certainement pas envie de les rejoindre, lui le socialiste.

En tout état de cause, bon vent au PG79 car je pense tout de même que les adhérents "de base", eux, sont sincères dans leur démarche.

Écrit par : Un qui passait par là | 05/12/2008

@ PG79 : j'oubliais, je suis d'accord avec vous "le peuple avait tranché" même si moi j'avais voté oui. Un ouveau réferendum aurait dû être organisé, c'est la moindre des politesse envers les citoyens. Mais n'oublions pas que dans ce genre d'exercice, tout le monde répond à tout sauf à la question posée.

Écrit par : Un qui passait par là | 05/12/2008

@Un qui passait par là

Belle démonstration que je partage évidemment. Pour notre part nous vivrons cette aventure politique en deux sèvres avec le Parti de Gauche, le temps est venu même s'il aurait du venir avant. Pour Hamon il est clair que cette motion est revenue dans les années 97 et la déception est programmée, seuls quelques caciques trouveront leurs places sur le désespoir des militants, si le raisonnement politique de ces socialistes va au bout, en toute logique ils nous rejoindrons.

Écrit par : Pg79 | 05/12/2008

@Un qui passait par là : sur ce coup, vous vous êtes arrêté un moment par ici ! A vous la palme du commentaire le plus long depuis la création de ce blog :-)

@pg79 : contente de voir que ce blog est également lu par des ex-socialistes adhérents du nouveau PG. Bienvenue à vous :-)

Écrit par : lihns | 05/12/2008

@lihns
Merci à vous lihns de continuer ce Blog bien utile au débat citoyen!

Écrit par : PG79 | 06/12/2008

Merci lihns de continuer ce Blog au moment ou la clique sarkoziste met en coupe réglée la télévision publique et bientôt la presse écrite.
Dans les années à venir il n'y aura que la vérité Umpiste sur les médias !
Au moment des élections présidentielles toutes les télés seront officiellement à la botte du nabot.
Alors effectivement le net constituera un réel moyen d'information démocratique.
C'est quand même con en 2008 d'être obligé d'écrire des choses comme ça.

Au fait il y a une pétition sur le sujet chez Marianne2.

Écrit par : théophraste | 07/12/2008

@théophraste : la pétition de Marianne2, c'est "seulement" sur la nomination du PDG de France TV et Radio France par le président de la République. C'est un peu a minima quand même comme prise de position, face aux coups répétés sur la tête de la liberté d'informer.
Et le Net n'est évidemment pas épargné. Vous avez entendu parler peut-être de cette loi qui viserait à étendre à 1 an le délai durant lequel une plainte en diffamation serait recevable, contre 3 mois pour un journal "classique"...
Enfin, pendant ce temps-là, Aubry et Royal continuent de se chicaner, y a rien qui change !

Écrit par : lihns | 07/12/2008

@ lihns : je pensais que l'info sur la liberté de bloguer vous était passée sous le nez ;-)
A propos de Royal et Aubry, maintenant les choses sont claires. Le PS a décidé lors de son conseil national de soutenir Sarko en 2012. Encore bravo aux sectaires, ils ne savent plus quoi inventer pour se faire remarquer.

Écrit par : Orange Sanguine | 08/12/2008

Chère Lihns,
Je ne sais pas ce que j'ai pu vous faire pour mériter un jugement aussi injuste.

Je ne fais pas "allégeance" à Ségolène Royal. J'ai appelé à voter pour elle au poste de 1er secrétaire par conviction et logique politique. Conviction parce que la motion qu'elle défendait était proche de celle de Bertrand Délanoé que j'ai soutenue.
Logique politique parce qu'au parti socialiste, la majorité se construit habituellement autour de la motion arrivée en tête. Ségolène a proposé dès le soir des résultats du vote sur les motions, le rassemblement de l'ensemble des socialistes. Je regrette que cette main tendue n'ait pas été saisie.
Le faible écart entre les deux candidates va rendre ce parti difficile à diriger.Je souhaite sincèrement que nous nous resaisissions rapidement afin de redevenir une force d'opposition crédible et audible face à la politique du gvt sarkosy-fillon.

Et, pour vous rassurer, si un jour quelqu'un proposait de "réhabiliter" Georges Frêche, je m'y opposerai avec la même force que celle que j'ai déployée à le faire traduire à la commission des conflits du PS et à le faire exclure.
Il a été la honte du Parti Socialiste et le petit fils d'immigré italien que je suis souhaite qu'il n'y revienne jamais.

Écrit par : Gérard Zabatta | 08/12/2008

@Gérard Zabatta : je n'avais pas du tout le sentiment d'être injuste dans ces quelques lignes, désolée si vous l'avez pris comme ça.
Mais d'exprimer une réelle déception, oui.
De vous voir rallier (si vous préférez ce terme) Ségolène Royal. Laquelle doit une bonne partie de ses 30 % à la belle fédération de M. Frêche, fédération réputée pour "voter au canon".
Ségolène le savait tellement bien qu'elle avait, à ce moment-là, multiplié les déclarations défendant l'individu, "avec lequel on avait été trop injuste", "qui a fait l'objet d'attaques personnelles " et j'en passe.
Vous voulez les citations exactes ? tapez Ségolène Royal et Georges Frêche dans Google, vous aurez toutes les références.
Alors, oui, moi qui vous avais trouvé sincère et même courageusement sincère au sein de votre propre parti, à Niort, sur cette histoire (quand le président départemental de la LDH, notamment, brillait par son silence), j'ai été déçue de votre ralliement à Ségolène Royal, à cause de ça. Parce que "ça", ce n'est pas rien. Me semble-t-il.
Mais bon, je ne suis pas au PS, il y a des subtilités qui m'échappent, je le sens bien :-)

Écrit par : lihns | 09/12/2008

@Lihns
Ne soyez pas désolée pour GZ, il est bien suffisant que vous soyez déçue :-)
Le commentaire de Guignol dans ce post donne une partie des subtilités qui vous échappent......
L'action de la LDH s'est faite tellement discrète ces derniers temps que je me demande si la commémoration prévue avec soeurette ne consiste pas uniquement en une action de communication de la mairie. Après discussion au cours du repas, la famille va boycotter.

Écrit par : Mais Si On Peut | 09/12/2008

A lihns
Je n'ai pas changé d'avis sur Georges Frêche. Si demain il était réintégré au PS, je m'y opposerai avec force.
Je condamne tout propos d'allégeance tenus à son égard.
J'ai expliqué sur ce blog les raisons de mon soutien à Ségolène Royal, je n'y reviendrai pas. Ces raisons sont sincères et sans arrières pensées.
Maintenant, si ma prise de position donne à certains une occasion de se déchaîner contre moi sous couvert d'anonymat, ce qui est tellement plus facile, je les laisse gérer ça avec leur conscience s'ils en ont une, et moi cela ne m'empêche pas de continuer à faire de la politique.

Écrit par : Gérard Zabatta | 10/12/2008

@gerard zabatta

Il ne faudrait pas trop en faire Monsieur Gérard dans l'indignation, votre cohérence politique est quelque peu limite, passer de Fabius (contre le TCE) à Delanoë (social-libéral) ensuite aller vers Ségolène.....(là je dois dire c'est le pompom).
Passer de Alain Baudin à Geneviève Gaillard renier tout ce que vous avez voté en conseil (la Brêche etc...) la aussi c'est pas mal.
Pour nous éclairer qui êtes vous politiquement Monsieur Gérard?

Écrit par : nausée | 11/12/2008

@GZ
-L'anonymat est parfois une nécessité pour pouvoir s'exprimer sans mettre en danger sa vie professionnelle ou associative face à certaines personnes "aux affaires locales" (remarque générale qui ne vous vise pas obligatoirement particulièrement). Tout le monde n'a pas forcément votre courage :-)
-"Je n'ai pas changé d'avis sur Georges Frêche. Si demain il était réintégré au PS, je m'y opposerai avec force." Personne n'en doute et vous irez, c'est une évidence jusqu'à quitter ce PS qui se serait dévoyé.
- Si ce que Nausée, Guignol, ou moi même avons écrit est un "déchaînement" contre vous, je ne vous souhaite que de vivre ce type d'agressions pour pouvoir continuer à faire longtemps de la politique.
- Si vous vouliez bien nous donner des nouvelles de votre action (orientations, décisions) au CG79 (Routes – Bâtiments - Agriculture – Tourisme – Coopération) et à la mairie, ce serait bien volontiers....

Écrit par : Mais Si On Peut | 11/12/2008

je veux bien que l'anonymat soit une nécessité professionnelle, mais je pense aussi que c'est parfois un moyen commode pour balancer n'importe quelle attaque sans avoir à justifier. à propos du soutien que Gérard a apporté à Ségolène Royal, je trouve que c'est une position courageuse de sa part... et je comprends très bien que cela en ait agacé plus d'un !

Écrit par : rodolphe | 12/12/2008

@Rodolphe
En l'occurence si vour prenez pour des attaques la demande de citoyens sur le positionnement et les actions d'un élu. Je pense Monsieur le premier fédéral du parti socialiste que ce serai même votre rôle, car un jour l'incantation ne suffira plus et la vérité éclairera la réalité! Et je ne parle pas par générosité de la municipalité actuelle.....

Écrit par : nausée | 12/12/2008

@Gérard Zabatta : un certain nouveau Président du CG n'aurait-il pas reçu des félicitations chaleureuses et sincères de ce fameux GF?
@Rodolphe : pour ce qui est du courage, ces quelques commentaires suffisent à nous prouver ce que ce mot signifie pour vous, anonymat ou pas : "ses anciens camarades de la liste Baudin, furieux de le voir se plier au résultat des urnes lors des primaires municipales... et ses ex-futurs camarades de la liste Gaillard, furieux de le voir revendiquer une place parmi eux au motif de cette attitude légitimiste. Finalement, c'est dans le staff du camarade mellois Gautier, devenu président du conseil général, que Rodolphe Challet aura trouvé sa place. Comme concession faite à Ségolène Royal sans doute, dont l'ex-candidat du canton de Beauvoir est devenu le plus acharné des séides. Après la dauphine, tout de même."
Mais c'est vrai, tout comme linhs, "je ne suis pas au PS, il y a des subtilités qui m'échappent"......;

Écrit par : virginie | 12/12/2008

@Gérard Zabatta : je suis assez d'accord avec Mais Si On Peut, je n'ai rien lu de vraiment méchant sur vous ici pour le le moment... Mais je n'aimerais pas que cela arrive, alors ce serait bien de changer de sujet.
En même temps, votre réponse sur Ségolène Royal et Georges Frêche est taillée dans le bois dont on fait les sapins de Noël :-))

@Rodolphe : moi, c'est juste sur l'affaire Frêche que je m'étonne, et me déçois... pour le reste, je ne vois pas ce qu'il y a de courageux à rallier la motion Ségolène Royal dans le 7-9 :-)) Ceci dit en total respect de vos opinions, M. le premier secrétaire fédéral :-)

Écrit par : lihns | 12/12/2008

merci camarade Lihns ;-)
dans le 7-9 ok. je disais ça pour gérard, qui fait partie d'une équipe municipale pas franchement ségoléniste. Moi je suis content qu'il ait franchi le pas, tout simplement parce que ça faisait trop longtemps qu'on n'avait pas été d'accords sur un sujet politique !

Écrit par : rodolphe | 13/12/2008

@Rodolphe
Je ne voulais pas continuer le débat (Lihns) sur le sujet mais le courage au sein du conseil municipal là c'est complet. Le brouillard devient de plus en plus épais. Il me semble que tous ce beau monde (socialiste) etait derière Ségolène pour la présidentielle et tous y aller de leurs communiqués, certain faisait même parti de sa liste en 95. Le Ps (le s en petit) devient vraiment n'importe quoi! Alors si c'est ça le courage politique, c'est surement de l'humour et je n'avais pas compris!

Écrit par : guignol | 13/12/2008

@Rodolphe
Un vrai courage effectivement car si selon ce que vous dites l'équipe municipale n'est pas franchement Ségoléniste, Baudin et Tardy ont pu constrater aux dernières élections que Ségolène était franchement Gaillardiste et Billytiste
Reprenez contact avec vos anciens camarades et demandez leur de vous raconter les appels téléphoniques reçus mais bon chacun était certainemeent dans son rôle.
Mais je vais faire comme Lihns et Virginie, et dire qu'il y a des subtilités qui m'échappent, sauf une, c'est qu'en cas de désaccord au sein du PS79 même si la ligne du PS national était suivie (Priorité au sortant ayant un bon bilan et non cumul des mandats, ...) l'exclusion n'était pas loin. (J'utilise le passé par respect pour vous et vos nouvelles fonctions fédérales).
Vous avez beaucoup à reconstruire pour que l'intérêt des citoyens prime sur les intérêts particuliers.

Écrit par : Mais Si On Peut | 13/12/2008

@Guignol
Déjà réveillé ? retour de messe certainement :-)
Vous postez plus vite que moi

Écrit par : Mais Si On Peut | 13/12/2008

@Mais si on peut
Bien sur je pratique les "matines" ce qui me permets de lire plus tôt les blogs et les journaux.....Bien à vous

Écrit par : guignol | 13/12/2008

Et bien dites donc, on peut dire que les débats se sont - sensiblement - éloignés du sujet initial : la magnifique demeure de charme du Président Gautier.

Sérieusement, comment peut-on se dire "socialiste" et louer 1 000 euros une résidence secondaire - avec 5 chambres, paraît-il - à la ville de Niort, alors que le domicile du "Poète à la grande Moustache" ne se trouve qu'à une petite trentaine de kilomètres seulement de son lieu de travail, le Conseil Général ?!

Il est où, le respect du contribuable deux-sévrien et de ceux qui doivent, de plus en plus, se serrer la ceinture ? Il est où, le respect du Smicard et des ouvriers qui bossent à la chaîne et se font à peine plus par mois ?

Écrit par : Pierrot Lambert | 18/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu