Avertir le modérateur

18/01/2009

Députés des Deux-Sèvres : trois fauteuils pour quatre

Après nos amis blogueurs Orange, voici la Nouvelle République qui se penche sur le délicat dossier du redécoupage électorales des Deux-Sèvres, avec un article pas mal fait d'ailleurs, que Bartok79 a eu l'amabilité de poster sur son blog.

couteaux.jpgUne des hypothèses de travail des Orange serait de couper Niort en deux : une partie rattachée à la Gâtine (l'actuelle troisième circonscription), l'autre au Mellois (deuxième circonscription).

Dans l'article de la NR, l'hypothèse exposée serait plutôt un rattachement à la Gâtine d'une partie de la seconde circonscription (Saint-Maixent, la Mothe-Saint-Héray, Celles-sur-Belle et Melle), le reste rejoignant la circonscription de Niort (la première).

# Sachant que deux députés sur les quatre actuels ont annoncé leur intention de ne pas se représenter, mais qu'au moins un des deux a déjà fait cette promesse sans la tenir...

# Sachant que la seconde circonscription est acquise à la gauche, mais que sa partie la plus septentrionale vote fortement à droite...

# Sachant que l'actuelle députée du Mellois n'est pas Ségolène Royal, mais qu'elle lui doit beaucoup...

# Sachant que la Gâtine est la seule plage départementale qui n'a pas vu passer de vague rose, même pas orangé ou à peine...

# Sachant qu'au nord (quatrième circonscription), l'ex-fief du porte-parole UMP Dominique Paillé, battu par un socialiste, risque d'être un peu déstabilisé par l'ajout des cantons de Moncoutant (à droite), et Airvault (plutôt à gauche)...

Où tranchera, selon vous, le couteau du redécoupage électoral des Deux-Sèvres version sarko ?

poulet2.gif

 

18/12/2007

Députés des Deux-Sèvres : les solutions (2)

 1. Outre le fait d'être inscrits au PS, Jean Grellier et Geneviève Gaillard sont très proches l'un de l'autre d'une autre manière  : laquelle ?

Jean Grellier a fêté ses 60 ans le 17 mai dernier, Geneviève Gaillard avait soufflé ses 60 bougies le 13 mai

 

2. Delphine Batho se distingue des trois autres députés des Deux-Sèvres au moins sur deux critères ayant un lien avec le département : lesquels ?

Tous sauf Delphine Batho sont nés dans les Deux-Sèvres. Elle a vu le jour dans le XIIe arrondissement de Paris. (Elle est aussi la seule à ne pas être née en 1947... mais ce critère n'a pas de lien avec le département !)

Tous sauf Delphine Batho sont membres du groupe d'amitié parlementaire avec le Togo, pays également lié par de nombreux jumelages avec des villes des Deux-Sèvres. 

 

3. Jean-Marie Morisset  et Jean Grellier ont une attitude commune à l'Assemblée nationale, laquelle ?

Ni l'un, ni l'autre, n'ont fait la moindre intervention en séance depuis le début de la mandature.

A l'inverse de Geneviève Gaillard (3 interventions à ce jour) et Delphine Batho ( 13 !)

860a80eeef2e8b81bb89baa0ef97c86c.jpg

 

Félicitations à tous les participants du jeu, et merci à Bartok79 pour m'avoir (involontairement) suggéré la piste de ce quizz.

Ceux que le travail à Paris de nos députés deux-sévriens intéressent, peuvent approfondir le sujet, en consultant les fiches de l'Assemblée nationale qui les concernent (requête par ordre alphabétique) : ne pas hésitez à cliquer sur "questions écrites" ou "propositions de loi" et à aller fouiner dans les contenus. Il y a tout de même de vraies perles !

Députés des Deux-Sèvres : les solutions (1)

1. Je suis la présidente d'un groupe lié à l'Ile Chocolat, qui suis-je ?

Geneviève Gaillard, députée PS du Niortais, préside le groupe d'amitié "Sao Tome e principe" : cette petite île d'Afrique est surnommée l'Ile Chocolat pour sa culture du cacao. 

 

2. J'aimerais ne plus perdre de points sur mon permis de conduire pour mes petits excès de vitesse, qui suis-je ?541dcb89809929bbfc55d0794bc9ae37.jpg

Jean-Marie Morisset, député UMP de Gâtine, a cosigné la proposition de loi de M. Guy Teissier, déposée le 27 septembre dernier, visant à permettre aux automobilistes ayant dépassé pour la première fois les limitations de vitesse de moins de cinq kilomètres par heure au dessus de la vitesse autorisée de ne pas perdre de points sur leur permis de conduire.

 

3.  "Le vol noir des corbeaux sur les plaines..." me préoccupe, qui suis-je ?

Jean Grellier, député PS du nord Deux-Sèvres , a posé le 4 décembre dernier, cette très curieuse question écrite : alertant "le ministre d'État, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables, sur les dégâts de cultures de plus en plus nombreux que causent les corbeaux aux cultivateurs des Deux-Sèvres", il lui demande "ce qu'il compte entreprendre pour enrayer ce phénomène qui risque de causer de graves problèmes financiers aux agriculteurs des Deux-Sèvres."

 

4. Je voudrais que les gendarmes luttent aussi contre le réchauffement climatique, qui suis-je ?

 "Disposant d'un logement par nécessité absolue de service qu'ils sont tenus d'occuper et considéré comme résidence principale par l'administration fiscale, les gendarmes qui font l'acquisition d'un logement en vue de la préparation de leur retraite ne peuvent bénéficier, pour les travaux de rénovation de cette habitation, des aides de l'État en matière d'isolation et d'installations énergétiques écologiques" a déploré Delphine Batho, députée du sud Deux-Sèvres, dans une question écrite posée le 20 novembre dernier à la ministre de l'Economie.

NB : A ce jour, cette question, comme celle de Jean Grellier, est restée sans réponse. Mais le Quoideneuf vous tiendra informé du sort de ces brûlants sujets !

15/12/2007

Députés des Deux-Sèvres : le quizz

Un petit jeu sur nos quatre députés des Deux-Sèvres, fraîchement (ré) élus, pour se détendre ce week-end !

 

55bd241c120f92cf1774f5b0ae97a123.jpgEt pour commencer, un Qui suis-je

1. Je suis la présidente d'un groupe lié à l'Ile Chocolat, qui suis-je ?

2. J'aimerais ne plus perdre de points sur mon permis de conduire pour mes petits excès de vitesse, qui suis-je ? (*)

3.  "Le vol noir des corbeaux sur les plaines..." me préoccupe, qui suis-je ?

4. Je voudrais que les gendarmes luttent aussi contre le réchauffement climatique, qui suis-je ?

(*) Attention, seuls les députés actuellement en exercice sont concernés !

 

Maintenant, des points communs !

 1. Outre le fait d'être inscrits au PS, Jean Grellier et Geneviève Gaillard sont très proches l'un de l'autre d'une autre manière  : laquelle ?

2. Delphine Batho se distingue des trois autres députés des Deux-Sèvres au moins sur deux critères ayant un lien avec le département : lesquels ?

3. Jean-Marie Morisset  et Jean Grellier ont une attitude commune à l'Assemblée nationale, laquelle ?

 

Bon week-end, et que le meilleur gagne ! 

 

 

20/06/2007

Le pouvoir appelle le pouvoir

Et maintenant, que vont-ils faire ?

Ces trois députés socialistes des Deux-Sèvres, tout nouvellement élus ou réélus, que vont-ils faire... d'autre ?

medium_interrogation2.jpgLe premier à s'être posé la question, c'est Jean Grellier. Côté professionnel, pas de souci, le chef d'entreprise a déjà pris sa retraite. Maire de Cerizay depuis un quart de siècle (eh oui !), il avait déjà dit qu'il ne se représenterait pas la prochaine fois (son successeur potentiel est le tout jeune conseiller général Johnny Brosseau). Oui mais, et son mandat de vice-président du conseil régional ?

"Ca me semble complémentaire" a-t-il lâché le soir de son élection, "mais si c'est une question de principe..." Elle est marrante, Ségolène Royal, avec son non cumul des mandats ! Elle, elle va avoir besoin de temps pour se lancer à l'assaut du PS et en prendre la direction, on comprend que ce ne soit pas facile à cumuler avec la présidence de la région Poitou-Charentes et un siège de députée de Melle. Mais les autres ?

Jean Grellier est bien embêté, il n'est pas le seul. Geneviève Gaillard, qui a vécu le mandat unique de députée en a medium_cannib.jpgaussi expérimenté les limites. Elle a déjà laissé entendre ici et là qu'un mandat local en sus, ce n'est pas de trop pour avoir voix au chapître sur les grands dossiers. Son score de reine aux législatives semble aussi lui avoir redonné du courage pour affronter les guerres claniques socialistes locales, et tenter une investiture comme tête de liste aux municipales à Niort. Elue, conservera-t-elle son siège de députée, bravant la jurisprudence Royal ?

Delphine Batho quant à elle ne s'en fait pas. Elle débute dans la vie politique par le mandat le plus intéressant financièrement, celui qui permet de se passer d'exercer un autre boulot pour vivre. Fonctionnaire territoriale, elle va sans doute s'empresser de se mettre en disponibilité pour se consacrer à temps plein... à la conquête du PS par Ségolène Royal et Julien Dray, sans lesquelles aujourd'hui la jeune députée du sud Deux-Sèvres ne serait rien.

Jouer la courroie de transmission entre le Mellois et la présidente de Poitou-Charentes sera sa récréation de fin de semaine. On n'a pas fini de la voir en photo dans les journaux inaugurer les chrysanthèmes, avec sa jolie écharpe tricolore toute neuve...

medium_train.jpg

 

16/06/2007

Le profil de l'emploi

Dimanche soir, aux environs de 20 heures, vous saurez.

Mme Geneviève Gaillard, de Niort, Mlle Delphine Batho, d'Argenteuil de Melle, M. Dominique Paillé, de Nueil-Les Aubiers  ou peut-être M. Jean Grellier, de Cerizay, dimanche soir, aux environs de 20 heures, vous saurez si les électeurs vous auront retenu pour ce boulot de député (e) auquel vous avez postulé.

medium_depute.gifMais au fait, c'est quoi, au juste, un boulot de député (e) ? Quel est donc le profil du poste ? Sérieusement, hein, c'est quoi au juste, le profil du poste ? Parce que là, dans les Deux-Sèvres, on a rien que des gens très différents. Parmi les candidats qui ont, demain soir, de bonnes chances de décrocher ce job.

Jean-Marie Morisset, déjà retenu lui, est un laboureur. Qui sème aussi les sous du président du conseil général qu'il est par ailleurs, ça tombe bien. Avant, il était "seulement" président du Pays de Gâtine, il semait aussi les sous des autres, de la région notamment, ça lui a réussi. Son truc, ce sont les assemblées générales. Il les fait presque toutes ! Et puis le coup de pouce, l'assistante sociale, l'oreille attentive. Tout le monde le connaît, parce qu'il a écrit une lettre pour tout le monde au moins une fois. Un vrai sacerdoce. A Paris, il est invisible.

Geneviève Gaillard est une bûcheuse. Très assidue à l'Assemblée nationale. Qui bosse medium_bucheur.jpgbeaucoup sur des sujets nationaux. Sur les OGM par exemple, on l'a encore vu récemment, c'est une pro. Elle n'a pourtant pas acquis de stature nationale, faut dire qu'au sein du PS, y a de la concurrence en la matière. Ce qui ne l'empêche pas d'être connue de tout le monde à Niort. Il  y a l'héritage paternel, ça doit aussi aider un peu. Sans vouloir froisser personne.

Dominique Paillé est un homme d'appareil. Un aparatchik aurait-on dit s'il était passé par la case communiste. Mais son point le plus à gauche à lui, c'était Rocard... Il a les diplômes pour être directeur d'hôpital, mais n'a pratiquement jamais exercé ce métier. Ni aucun autre que celui de politique, d'abord comme permanent d'une organisation professionnelle, et puis très vite, comme élu local. Son meilleur atout aujourd'hui ? Etre dans le camp du vainqueur, enfin...

Jean Grellier est un homme de terrain. Un élu local issu de la base, un ex- sans grade devenu au fil des ans un des élus les plus sûrs de la gauche dans la région. Tenir un bastion socialiste en bocage bressuirais est déjà un exploit en soi. C'est un bon conciliateur, un connaisseur des rouages économiques, même si son ancienne société, une scop, n'a pas connu que des jours heureux. Nationalement, au sein du PS, il n'existe pas. Mais il a la confiance de Ségolène Royal à la Région.

medium_autruche.gifDelphine Batho est une femme d'appareil. Une aparatchik aurait-on dit si elle était passée par la case communiste. Mais son point le plus gauche à elle, c'est Julien Dray. Elle a passé son bac en militant à la fédération lycéenne, et le parti socialiste est son école. Elle y a tout appris des questions de sécurité, le dada de Julien Dray son mentor. Elle s'en sert pour le parti, et aussi pour son boulot, où elle travaille pour des amis du parti. Jusqu'à ce qu'elle décroche son premier job de députée, demain, comme sous-traitante de Ségolène Royal, et commence sa vraie carrière. La politique.

Des points communs entre ces profils ? Peu. Demain soir pourtant, ils enfileront le même uniforme, une écharpe bleu-blanc-rouge, pour aller exercer la même fonction : voter, ou ne pas voter, des lois. En proposer éventuellement, en amender parfois. Pour un CDD de 5 ans. Mais sans période d'essai, les veinards. Et sans aucune sanction de leurs employeurs, quoi qu'ils fassent, ou ne fassent pas, pendant 5 ans. La seule sanction possible, c'est demain, dans les urnes : les embaucher, ou pas. Bon choix !

01/06/2007

Nos députés d'avant

Dans 17 jours au plus, 10 pour les plus chanceux, les quatre circonscriptions des Deux-Sèvres auront leur député (e) pour les cinq ans à venir.

Mais ceux d'avant, de maintenant, que faisaient-ils, là-bas, à l'Assemblée nationale ?

medium_actif.2.jpg"Je travaillais et d'ailleurs en voici la preuve" clame Geneviève Gaillard sur son blog. Car comme tous les premiers de la classe, la députée de Niort n'attend jamais qu'on lui pose une question pour donner la (bonne) réponse. Elle pourrait pourtant se reposer un peu, la dame, ça ne l'empêcherait sans doute pas d'être réélue. Mais ça rassurerait ses petits camarades, surtout ceux de la mairie de Niort, qui dorment, au fond, là-bas...

"Je ne faisais pas grand-chose, mais j'ai une excuse, j'ai souvent été ministre" pourrait répondre Ségolène Royal, donmedium_porte_monnaie_sos-02.jpgt on oublie volontiers localement le peu d'intérêt pour le travail parlementaire. Si la dame peut se targuer d'avoir beaucoup aidé la circonscription, ce n'est pas grâce à son mandat de députée, mais bien plutôt à ses largesses de ministre, puis de présidente de Région. Enfin, c'est surtout le Mellois qu'elle a beaucoup aidé. Delphine Batho va avoir plus de mal, la pitchoune, à arroser autant. Surtout depuis les bancs de l'opposition.

medium_seducteur.jpg"Je préparais ma réélection et croyez-moi, dans ce pays de ploucs du nord deux-sèvres, c'est un boulot de chaque instant" ne dira jamais Dominique Paillé, en bon professionnel qui sait ce qu'une carrière politique doit aux électeurs. Quitte à faire du chagrin à ceux qu'il est contraint d'abandonner en chemin. Il rame un peu cependant, ces derniers temps. A trop vouloir courir derrière un secrétariat d'Etat le président Sarkozy, le député Paillé a laissé émerger un concurrent sérieux sur son territoire. Va falloir rattraper la boulette, Dominique !

"Je faisais quoi, où ça ?" pensera à coup sûr Jean-Marie Morisset, étonné qu'on puisse lui prêter la medium_endormi300.jpgmoindre intention politique partisane. Son étiquette UMP gratte terriblement le président du conseil général, qui la met dans sa poche sauf quand il faut des sous pour payer les affiches électorales. C'est de notoriété publique, Jean-Marie Morisset travaille énormément dans les Deux-Sèvres. A Paris, il dort. C'est humain. C'est pour ça qu'il se représente pour un quatrième mandat. 

Mais on a tout de même échappé au pire. Tenez, lisez ça, sous la plume du journaliste Vincent Nouzille :

"Sous les ors du Palais-Bourbon, ils ont tenté de faire valoir leurs talents de comédiens. Pour certains, le rôle a tenu au minimalisme bergmanien. Ainsi, les six phrases lâchées en cinq ans dans l’hémicycle par l’éminent Jean de Gaulle, élu UMP de Paris, que voici intégralement : « Très bien ! Très bien ! Absolument ! À juste titre ! Ce n’est pas sérieux ! Arrêtez votre cinéma ! » Jean de Gaulle est, d’ailleurs, pris au mot, puisqu’il n’a pas été réinvesti pour les prochaines législatives par son parti, malgré ses évidentes qualités de concision…"

medium_cancre10dn.jpg

On l'a connu plus bavard, le fils de l'amiral, quand il était député de Gâtine et maire de Thénezay. Y a pas, Paris, ça ramollit... Vive le 7-9 !

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu