Avertir le modérateur

02/03/2008

Parthenay ex-ville numérisée

Les élections municipales, à Niort ou ailleurs, produisant beaucoup de documents, le Quoideneuf fait du tri dans ses archives de 2001, pour faire de la place à celles de 2008.

8d65f43931f534630eaf19ecfa9eb207.jpgEt c'est long, le tri. Surtout quand on feuillette, qu'on relit, qu'on se rappelle...

Dans la séquence "Nostalgie" et pour nos amis de Gâtine, que le Quoideneuf a un peu délaissés ces derniers temps, voici un document extrait de ces archives de 2001.

C'est un court article, publié sous la plume de Florent Latrive,  journaliste de Libération, dans un hors-série paru en décembre 2001, et tiré "Internet, 1995-2001, 7 ans d'aventures en France".

"Les cobayes débranchent Parthenay

Parthenay, la ville-symbole du réseau mis au service de la citoyenneté, en a eu marre des expérimentations de son maire. Michel Hervé a été éjecté sèchement dès le premier tour des municipales.

L'homme avait voulu transformer cette ville de 10800 habitants, renommée pour son marché aux bestiaux et son centre médiéval, en laboratoire de la hightech.

Les cobayes ont dit stop. "Il a payé sa monomanie" estime un élu de la liste qui l'a battu.

Le projet de "ville numérisée" d'Hervé est lancé en 1995. Objectif : favoriser la démocratie participative grâce aux réseaux, désenclaver la ville. Les visites de personnalités se succèdent. Hervé se montre avec Bill Gates, arpente les colloques. Trop vite, trop ambitieux ?

La dernière campagne des municipales se focalise sur le projet. Le tract de la liste d'opposition s'attaque au "joujou du maire". Sur quatre pages rythmées par des slogans ("Une ville numérisée, une économie locale sinistrée", "Un maire virtuel, absent d'un monde bien réel"), la droite propose de boucher les trous dans les rues, promet de s'occuper du commerce local.

Le Net focalise toutes les rancoeurs, la lassitude après 22 ans de pouvoir. D'autant que toute la ville n'utilise pas le Net : 40 % des habitants sont connectés, en comptant ceux qui se branchent "moins d'une fois par mois". Il reste 60 % de réfractaires.

"Ils ont cru qu'on ne s'occupait pas d'eux", plaide Claude Poggioli, ex de la liste de Michel Hervé."

Intéressant n'est-ce pas, de relire ceci 7 ans plus tard.

Faire de la "ville numérisée" une sorte de leitmotiv incantatoire du "bon vieux temps d'avant Argenton" n'est peut-être pas la meilleure des stratégies finalement, pour les municipales de Parthenay...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu